La voix qui crie dans le désert

Texte Massorétique Hébreu - Texte Reçu Grec - Manuscrits du N.T.

 

 1-2-3-4

Philippiens 1: 1-30

1 Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ, à tous les Saints en Jésus-Christ, qui sont à Philippes, aux surveillants et aux assistants:

2 Que la grâce et la paix vous soient données de la part de L’ESPRIT DES VIVANTS notre Père et ADMIRABLE, JÉSUS LE MESSIE! Ro. 1. 7; 1 Pi. 1. 2;

3 Je suis reconnaissant à mon ESPRIT DES VIVANTS, pour chaque souvenir que j'ai de vous; Ép. 1. 15; Col. 1. 3; 1 Th. 1. 2; 2 Th. 1. 3;

4 Priant toujours pour vous tous avec joie, dans toutes mes prières,

5 À cause de votre communion fraternelle dans le message de la grâce, depuis le premier jour jusqu'à maintenant;

6 Étant persuadé que celui qui a commencé en vous cette gracieuse réalisation, en poursuivra l'accomplissement jusqu'au jour de Jésus-Christ. Jn. 6. 29; 1 Th. 1. 3;

7 Et il est juste que tels soient mes pensées pour vous tous, car, dans mes liens, et dans la défense et la confirmation du message de la grâce, je vous porte dans mon cœur, vous tous qui participez à ma faveur. Ép. 3. 1; Ép. 4. 1; Col. 4. 3; Col. 4. 18; 2 Ti. 1. 8;

8 L’ESPRIT DES VIVANTS m'est témoin, en effet, que je vous chéris tous d'une véritable affection en Jésus-Christ. Ro. 1. 9; Ro. 9. 1; 2 Co. 1. 23; 2 Co. 11. 31; Ga. 1. 20; 1 Th. 2. 5; 1 Ti. 5. 21; 2 Ti. 4. 1;

9 Et ainsi je prie que votre résignation se répandre de plus en plus en connaissance et en tout discernement;

10 Pour que vous approuviez les choses qui sont excellentes, et que vous soyez irréprochables et sans tracas pour le jour de Christ,

11 Étant remplis par Jésus-Christ des fruits de la justice, à la gloire et à la louange de L’ESPRIT DES VIVANTS.

12 Cependant, frères, je veux que vous compreniez que selon ce qui me concerne, cela a plutôt contribué aux progrès du message de la grâce;

13 En sorte que mes liens en Christ sont reconnus dans tout le prétoire de César, et partout ailleurs;

14 Et que plusieurs des frères en notre ADMIRABLE, étant persuadés par mes liens, sont plus audacieux pour annoncer la Parole sans crainte. Ép. 3. 13; 1 Th. 3. 3;

15 Quelques-uns, il est vrai, prêchent Christ par caprice et contention; et d'autres aussi avec prévenance.

16 En effet ils proclament Christ avec contention, sans loyauté, pensant ajouter de l'affliction à mes liens;

17 Mais les autres le font par dévouement, sachant que je suis établi pour la défense du message de la grâce.

18 Quoi alors? de quelque manière que ce soit, par prétention, ou avec loyauté, Christ est annoncé; c'est ce dont je me réjouis, et je me réjouirai encore.

19 Car je sais que cela tournera à ma préservation par vos prières et par l'approvisionnement de l'Esprit de Jésus-Christ, 2 Co. 1. 11;

20 Selon mon ardente expectation, et mon espérance que je n'aurai honte de rien, mais qu'en toute hardiesse, Christ, qui a toujours été glorifié dans mon corps, le sera encore à présent, soit par ma vie, soit par ma mort. Ro. 5. 5;

21 Car pour moi Christ est ma vie, et la mort m'est un gain.

22 Mais si je vie dans la chair, cela est pour le fruit de mon œuvre, et ce que je dois souhaiter, je ne le sais.

23 Car je suis pressé des deux côtés, ayant le désir de déloger et d'être avec Christ, ce qui me serait de loin bien meilleur;

24 Mais il est plus nécessaire pour vous, que je demeure en la chair.

25 Et je suis persuadé que je demeurerai, et que je continuerai avec vous tous, pour votre avancement et pour votre joie dans la foi;

26 Que votre réjouissance abonde pour moi en Jésus-Christ, en ce que je viens de nouveau vers vous.

27 Conduisez-vous seulement d'une manière digne du message de la grâce de Christ, afin que, soit que je vienne vous voir, ou que je sois absent, j'entende dire de vous, que vous persistez, dans un même esprit, à combattre, avec une même âme, pour la foi du message de la grâce, sans vous effrayer en rien des adversaires, Ge. 17. 1; 1 Co. 7. 20; Ép. 4. 1; Col. 1. 10; 1 Th. 2. 12; 1 Th. 4. 1;

28 Ce qui est en vérité une preuve de leur perdition, mais pour vous de salut; et cela de la part de L’ESPRIT DES VIVANTS;

29 Parce qu'il vous a été gratuitement donné dans ce qui a rapport à Christ, non seulement d'avoir la certitude en lui, mais encore de souffrir* pour lui, Ac. 13. 48. *Sans souffrances la foi n’existe pas, les épreuves sont nécessaires pour la purifier et l’affermir.

30 En soutenant le même combat où vous m'avez vu et vous apprenez que je suis encore.

 

Philippiens 2: 1-30

1 S'il y a donc quelque consolation en Christ, s'il y a quelque soulagement dans la résignation, s'il y a quelque communion dans l'Esprit, s'il y a quelque compassion et miséricorde,

2 Complétez ma joie en étant d'une même compréhension de soi, ayant une même résignation, un même accord, un même raisonnement; Ro. 12. 16; Ro. 15. 5; 1 Co. 1. 10; Ph. 3. 16; 1 Pi. 3. 8;

3 Ne faites rien par contestation, ni par estime de soi; mais que chacun de vous estime les autres, comme plus excellents que lui-même. Ro. 12. 10; 1 Pi. 5. 5;

4 Ne considérez pas chacun votre propre intérêt, mais aussi celui des autres. 1 Co. 10. 24; 1 Co. 13. 5;

5 Ayez en vous les mêmes sentiments que Jésus-Christ, Mt. 11. 29; Jn. 13. 15; 1 Pi. 2. 21; 1 Jn. 2. 6;

6 Lequel étant la transformation unique de L’ESPRIT DES VIVANTS éternel, ne s'est point attribué injustement la conformité à L’ESPRIT DES VIVANTS; 2 Co. 4. 4; Col. 1. 15; Hé. 1. 3;

7 Mais s'est privé lui-même de cette conformité, en assumant sur lui l'aspect d'un serviteur, devenant semblable à tous genres d'hommes; Ps. 8. 5; Mt. 20. 28; Jn. 13. 14;

8 Et, ayant paru dans la nature du genre humain, il s'est abaissé lui-même, en se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. Hé. 2. 9; Hé. 2. 14; Hé. 2. 17; Hé. 4. 15; Hé. 12. 2;

9 C'est pourquoi aussi, comme ESPRIT DES VIVANTS exalté à la suprématie, il lui a été donné un Nom qui est au-dessus de tout nom; Ac. 2. 33; Hé. 1. 4;

10 Afin qu'au nom de JÉSUS, tout ce qui est dans les cieux, et sur la terre, et sous la terre, fléchisse le genou, És. 45. 23; Ro. 14. 11;

11 Et que toute langue confesse Jésus-Christ comme étant L’ADMIRABLE, le Père de gloire, et L’ESPRIT DES VIVANTS éternel*. És. 9. 6; Jn. 13. 13; 1 Co. 8. 6; 1 Co. 12. 3; *. 12. 3; *Cette révélation glorieuse est nécessaire au salut (Jn. 8:24).

12 Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours été soumis, non seulement comme en ma présence, mais plus encore maintenant en mon absence, faites profiter votre délivrance avec crainte et tremblement;

13 Car c'est L’ESPRIT DES VIVANTS qui produit en vous et le vouloir et le faire selon son bon plaisir. 2 Co. 3. 5; Ro. 9. 16;

14 Supportez toutes choses sans murmures et sans disputes; Ro. 12. 17; 1 Pi. 2. 12; 1 Pi. 4. 9;

15 Afin que vous soyez sans reproche, et innocents, des enfants de L’ESPRIT DES VIVANTS, sans blâmes au milieu d'une génération capricieuse et disgraciée, au sein de laquelle vous brillez comme des flambeaux dans cette dispensation charnelle de la loi, Pr. 4. 18; Mt. 5. 14;

16 En y observant la Parole de vie; en sorte qu'au jour de Christ, je me réjouisse de n'avoir point couru en vain, ni travaillé en vain. 2 Co. 1. 14; 1 Th. 2. 19;

17 Et si même je sers d'offrande sur le sacrifice et le ministère de votre foi, j'en ai de la joie, et je m'en réjouis avec vous tous. 2 Co. 7. 4;

18 Vous aussi de même, ayez de la joie, et réjouissez-vous avec moi.

19 Or j'espère, dans L’ADMIRABLE Jésus, vous envoyer bientôt Timothée, afin que j'aie bon courage, en apprenant ce qui vous concerne. Ac. 16. 1; Ro. 16. 21; 1 Th. 3. 2;

20 Car je n'ai personne d'un même sentiment que moi, pour se soucier vraiment de ce qui vous concerne;

21 Car tous cherchent leurs propres intérêts, et non ceux de Jésus-Christ. 1 Co. 10. 24; 1 Co. 13. 5;

22 Mais vous savez qu'il a été mis à l'épreuve, puisqu'il s'est mis avec moi au service du message de la grâce, comme un enfant avec son père.

23 J'espère donc vous l'envoyer immédiatement, dès que j'aurai vu l'aboutissement de ce qui me concerne;

24 Et j'ai cette confiance dans L'ADMIRABLE que je viendrai aussi moi-même bientôt.

25 Mais j'ai cru nécessaire de vous envoyer Épaphrodite, mon frère, mon partenaire de travail et soldat adjoint, votre envoyé, et celui qui a été au service de mes besoins;

26 Car il désirait de vous voir tous, et il était fort en peine de ce que vous aviez appris qu'il avait été malade.

27 Il a été malade, en effet, et près de la mort; mais L’ESPRIT DES VIVANTS a eu pitié de lui; et non pas de lui seulement, mais aussi de moi, afin que je n'eusse pas tristesse sur tristesse.

28 Je l'ai donc envoyé avec beaucoup d'empressement, afin qu'en le voyant de nouveau, vous ayez de la joie, et que j'aie moins de tristesse.

29 Recevez-le donc par L’ADMIRABLE en toute joie, et honorez de telles sortes d'hommes. 1 Co. 9. 14; Ga. 6. 6; 1 Th. 5. 12; 1 Ti. 5. 17; Hé. 13. 17;

30 Car il a été près de la mort pour l'œuvre de Christ, ayant exposé sa vie pour suppléer aux services que vous ne pouviez me rendre.

 

Philippiens 3: 1-21

1 Au reste, mes frères, réjouissez-vous dans L’ADMIRABLE. Il n'est vraiment pas pénible pour moi de vous écrire les mêmes choses, car pour vous c'est votre sûreté. Ph. 4. 4; Ja. 1. 2; 1 Pi. 4. 13;

2 Prenez garde aux chiens; prenez garde aux ouvriers d'iniquités; prenez garde à la fausse circoncision. És. 56. 10;

3 Car c'est nous qui sommes la vraie circoncision, nous qui adorons L’ESPRIT DES VIVANTS en la Sainte Présence, que nous glorifions en Jésus-Christ, et qui n'avons aucune confiance en la chair, De. 10. 16; De. 30. 6; Jé. 4. 4; Jn. 4. 24; Ro. 2. 29; Col. 2. 11;

4 Quoique je puisse, moi aussi, me confier en la chair. Si quelqu'un de différent pense pouvoir se confier en la chair, je le puis encore davantage, 2 Co. 11. 21;

5 Moi, circoncis le huitième jour, de la race d'Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu, né d'Hébreux; quant à la loi, Pharisien; Ge. 49. 27; Ac. 23. 6; 2 Co. 11. 22;

6 Selon le zèle, persécuteur des convoqués à renaître; quant à la justice selon la loi, irréprochable. Ac. 8. 3; Ac. 9. 1; Ac. 22. 3-4; Ga. 1. 13; 1 Ti. 1. 13;

7 Mais ces choses qui m'étaient un gain, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ. Mt. 13. 44;

8 Néanmoins, sans aucun doute, je considère toutes choses comme une perte, à cause de la présence de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon ADMIRABLE, pour qui j'ai souffert la privation de toutes choses, et je les estime comme des ordures, afin que je favorise Christ, És. 53. 11; Jé. 9. 23; Jn. 17. 3; Col. 2. 2;

9 Et que je sois trouvé en lui, ayant, non point ma justice, celle qui vient de la loi, mais celle qui s'obtient par la foi de Christ, la justice de L’ESPRIT DES VIVANTS par la foi; Ro. 1. 17; Ro. 3. 21;

10 Afin que je connaisse Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort; Ro. 8. 17; 2 Co. 4. 10; 2 Ti. 2. 11-12; 1 Pi. 4. 13;

11 Afin que si par quelques moyens, je puisse parvenir à la résurrection des morts.

12 Non que j'aie déjà atteint le but, ou que je sois déjà parvenu à la perfection, mais je la poursuis pour la saisir; c'est pour cela aussi que j'ai été saisi par Jésus-Christ.

13 Frères, pour moi, je ne me persuade pas de l'avoir obtenu; mais je fais une chose: oubliant ce qui est derrière moi, et m'avançant vers ce qui est devant,

14 J'aspire vers le caractère de la rançon de l'appel suprême de L’ESPRIT DES VIVANTS en Jésus-Christ. 1 Co. 9. 24; 2 Ti. 4. 7;

15 Nous tous donc qui sommes matures dans la foi, réalisons cet avantage; et si quelques apostats détiennent un autre intérêt, L’ESPRIT DES VIVANTS vous révélera même ceci.

16 Néanmoins ce que nous avons anticipé, marchons suivant la même règle, et ayons les mêmes intentions. Ro. 12. 16; Ro. 15. 5; 1 Co. 1. 10; Ga. 6. 16; Ph. 2. 2; 1 Pi. 3. 8;

17 Soyez tous mes observateurs, frères, et regardez à ceux qui se conduisent suivant l'exemple que vous avez en nous. 1 Co. 4. 16; 1 Co. 11. 1; 1 Th. 1. 6; 2 Th. 3. 9; 1 Pi. 5. 3;

18 Car plusieurs réglementent leur destin, je vous l'ai dit souvent, et maintenant je vous le redis en pleurant, qu'ils sont des ennemis de la croix de Christ; Ro. 16. 17;

19 Leur fin sera la perdition; leur être divin est leur propre sein, leur gloire est dans leur imposture, et leurs affections sont aux choses de la terre.

20 Pour nous, nous sommes citoyens des cieux; d'où nous attendons aussi le Sauveur, L’ADMIRABLE Jésus-Christ, 1 Co. 1. 7; 1 Th. 1. 10; Tit. 2. 13; Hé. 13. 14;

21 Qui transformera le corps de notre humiliation, pour le rendre conforme au corps de sa gloire, selon la capacité efficace qu'il détient, par laquelle il peut lui-même conquérir toutes choses. 1 Co. 15. 51; Col. 3. 4; 1 Jn. 3. 2;

 

Philippiens 4: 1-23

1 C'est pourquoi, mes frères très dévoués et bien considérés, ma joie et ma couronne, demeurez de cette manière fermes dans L’ADMIRABLE, mes très résignés. 1 Th. 2. 19;

2 J'encourage Évodie, et j'encourage Syntyche, à être d'un même sentiment dans L’ADMIRABLE.

3 Je te demande aussi, fidèle collègue: Sois-leur en aide; elles ont combattu avec moi pour le message de la grâce, aussi bien que Clément et mes autres compagnons d'œuvres, desquels les noms sont dans le livre de vie. Ex. 32. 32; Ps. 69. 28; Ap. 3. 5; Ap. 20. 12; Ap. 21. 27;

4 Réjouissez-vous toujours dans L’ADMIRABLE; je le dis encore: Réjouissez-vous. 1 Th. 5. 6;

5 Que votre bienveillance soit connue de tous les hommes. L’ADMIRABLE est proche de vous. 1 Co. 10. 11; Hé. 10. 25;

6 Ne vous inquiétez donc de rien, mais en toute occasion présentez vos demandes devant L’ESPRIT DES VIVANTS, par des prières et des supplications, avec des actions de grâces, Ps. 55. 22; Mt. 6. 25; 1 Ti. 6. 8; 1 Ti. 6. 17; 1 Pi. 5. 7;

7 Et la paix de L’ESPRIT DES VIVANTS qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. Jn. 14. 27; Ro. 5. 1; 1 Co. 2. 14;

8 Au reste, frères, que toutes les choses qui sont véritables, toutes celles qui sont honorables, toutes celles qui sont justes, toutes celles qui sont pures, toutes celles qui sont plaisantes, toutes celles qui sont de bonne réputation, et où il y a quelque vertu, et qui sont dignes de louange; que toutes ces choses soient l'objet de vos pensées. Ro. 13. 13; 1 Th. 4. 3-5;

9 Vous les avez aussi apprises, reçues et entendues de moi, et vous les avez vues en moi. Faites-les, et L’ESPRIT DES VIVANTS de paix sera avec vous.

10 Or, je me suis grandement réjoui dans L’ADMIRABLE, de ce que maintenant, enfin, vous avez fait refleurir vos sentiments pour moi; vous pensiez bien à moi, mais vous manquiez d'occasion. 2 Co. 11. 9;

11 Je ne dis pas cela par rapport à mon indigence; car j'ai appris à être satisfait de l'état où je suis. 1 Ti. 6. 6;

12 Je sais être dans l'abaissement, je sais aussi être dans l'ampleur; en tout et partout, j'ai appris à être rassasié et à avoir faim; à être dans l'abondance, et à être dans la disette. 1 Co. 4. 11; 2 Co. 11. 27;

13 Je puis tout par Christ, qui me fortifie.

14 Néanmoins, vous avez bien fait de prendre part à mon affliction.

15 Vous savez bien aussi, vous Philippiens, que, au commencement de la proclamation du message de la grâce, quand je partis de Macédoine, il n'y eut aucun convoqué à renaître qui me donnât, ou de qui j'ai reçu quelque chose, que de vous; 2 Co. 11. 9;

16 Et même, quand j'étais à Thessalonique, vous m'avez envoyé une et même deux fois de quoi fournir à mes besoins.

17 Ce n'est pas que je désire les dons, mais je désire à faire abonder le fruit qui doit vous en revenir.

18 Or, j'ai tout reçu, et je suis dans l'abondance; j'ai été comblé de biens, en recevant par Épaphrodite ce que vous m'avez envoyé, comme un parfum d'agréable odeur, un sacrifice acceptable, et agréable à L’ESPRIT DES VIVANTS. Hé. 13. 16;

19 Et mon ESPRIT DES VIVANTS pourvoira aussi à tous vos besoins, selon ses richesses, avec gloire, en Jésus-Christ.

20 Or, à L’ESPRIT DES VIVANTS notre Père soit la gloire aux siècles des siècles! Amen.

21 Saluez tous les Saints en Jésus-Christ; les frères qui sont avec moi vous saluent.

22 Tous les Saints vous saluent, et principalement ceux de la maison de César.

23 La grâce de notre ADMIRABLE Jésus-Christ soit avec vous tous! Amen.

 

Écrit de Rome pour les Philippiens par Épaphrodite.