Sélection du webmestre pour l'édification des saints: La prédestination de Jésus-Christ

La voix qui crie dans le désert

 

 

«Si tu appelles à toi la prudence, et si tu adresses ta voix à l'intelligence; Si tu la cherches comme de l'argent, et si tu la recherches soigneusement comme un trésor; Alors tu comprendras la crainte de YEHOVAH, et tu trouveras la connaissance de Dieu. Car YEHOVAH donne la sagesse; de sa bouche procèdent la connaissance et l'intelligence.»

 (Prov. 2:3-6)

 

 

 

 

- SUR LES SAINTES ÉCRITURES

- SUR LES DOCTRINES ESSENTIELLES

- SUR LES FAUSSES DOCTRINES

- SUR L'EXHORTATION ET L'ÉTHIQUE

- SUR LA VRAIE ÉGLISE BIBLIQUE

- SUR LES SUJETS MYSTÉRIEUX

- SUR LES SECTES ET IN-SECTES ÉVANGÉLIQUES

- SUR LES MISES EN PAGE D'AUTEURS VARIÉS

 

- La Bible de Machaira 2013, format régulier

- La Bible de Machaira 2013 avec références parallèles

- La Bible Machaira 2013 avec Codes Strong

- La Bible de l'Épée 2010, version leDuc, révision du texte de la Bible Ostervald 1996 par Jean leDuc

- La Bible Ostervald 1877 avec tous ses italiques originaux, exclusivité des sites LeVigilant.com et GoDieu.com

- La Bible authentique, quelle version ? par Jean leDuc

- Comparaison des versions de la Bible, par Jean leDuc

- Tableau de comparaison entre la Bible des Réformateurs et celle des Déformateurs, par Jean leDuc

- Historique du Texte Massorétique Hébreu par Jean leDuc

- Historique du Texte Reçu Grec, par Jean leDuc

- Le Texte Reçu et le Texte d'Alexandrie par Jean leDuc

- Inspiration et Préservation des Saintes Écritures, par Jean leDuc

- Période Intertestamentaire, par Jean leDuc

- Peut-on ajouter à la Bible, par Jean leDuc

- La Bible des Réformateurs et les instruments d'amputation, par Jean leDuc

- La Critique Textuelle, par Jean leDuc

- Comment ne pas lire la Bible, par Jean leDuc

- Réflexions sur la Bible d'Olivétan, par Jean leDuc

- L'Évangile selon Jean, une nouvelle traduction, par Jean leDuc

- LE MANUSCRIT DE SONNINI: ACTES CHAPITRE 29, traduction et mise en page par Jean leDuc

- Épître des Églises de LYON et de VIENNE aux Églises d’ASIE et de PHRYGIE (l’an de J.C. 177), mise en page par Jean leDuc

- LE LIVRE DU JUSTE ou LIVRE DE JASHER, mise en page par Jean leDuc

- La Septante Mythique, par Jean leDuc

- La TULIPE du divin Jardinier, par Jean leDuc

- L'Évangile de la Souveraineté de Dieu, par Jean leDuc

- L'Évangélisation et le Calvinisme, par Jean leDuc

- La responsabilité du Chrétien face à la Prédestination, par Jean leDuc

- La Christrinité: Traité de Christologie, par Jean leDuc

- Subversion de la Trinité Ontologique, par Jean leDuc

- THE BIBLICAL TRINITY: A Scriptural Defensive of the Christocentric Trinity or Christrinity; By Jean leDuc

- Défaite et chute de la Trinité:  une seule Personne en Dieu et non trois, par Jean leDuc

- Contradictions et aberrations trinitaires, par Jean leDuc

- La Parole était AVEC Dieu ?, par Jean leDuc

- Les Deux Pères de Jésus, par Jean leDuc

- La Double Prédestination, par Jean leDuc

- La Rectification du Salut, par Jean leDuc

- La Préexistence des élus, par Jean leDuc

- La Foi: faculté de l'homme ou don de Dieu, par Jean leDuc

- La Sanctification et la Persévérance des Saints, par Jean leDuc

- Le seul vrai baptême, par Jean leDuc

- Châtiment éternel ou la non-existence?, par Jean leDuc

- L'Intensité du Combat Chrétien, par Jean leDuc

- La prière comme respire du chrétien, par Jean leDuc

- L'Amour Véritable, par Jean leDuc

- La Fin des Temps: l'Émergence de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Prédestination de la Chute et du Péché, par Jean leDuc

- La Prédestination à la Perdition, par Jean leDuc

- La saisissante réalité du péché, par Jean leDuc

- La Préconnaissance de Dieu, par Jean leDuc

- L'Expiation de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- L'Exaltation de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- La Présence réelle et constante de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Le Royaume millénariste spirituel de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- La puissance de la croix de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Quelle est la Volonté de Dieu, par Jean leDuc

- Les fruits du chrétien, par Jean leDuc

- L'essence du renoncement divin, par Jean leDuc

- La Nouvelle Naissance, le plus grand des miracles, par Jean leDuc

- Une fois sauvé, toujours sauvé, par Jean leDuc

- Jésus, fils de David, par Jean leDuc

- Christ est Élohim, par Jean leDuc

- Dieu a-t-il vraiment abandonné son Fils sur la croix?, par Jean leDuc

- Le Pionnier de la Vérité, par Jean leDuc

- Avons-nous des apôtres modernes ? par Jean leDuc

- Qu'est-ce que le ciel ? par Jean leDuc

- L'Illusion de servir Christ, par Jean leDuc

- La repentance et la sécurité de la foi, par Jean leDuc

- La Violence de la Conviction, par Jean leDuc

- La Double Trinité Biblique, par Jean leDuc

- PréDestination ou PostDestination, par Jean leDuc

- Le Maintien des Élus dans la Grâce du Salut, par Jean leDuc

- L'Expiation limitée des péchés, par Jean leDuc

- La Justification par la Foi, par Jean leDuc

- La reproduction de Dieu en ce monde et en l'autre, par Jean leDuc

- L'origine biblique de l'homme du premier Adam au dernier Adam, par Jean leDuc

- Accepter Christ comme son Sauveur personnel, par Jean leDuc

- Jésus-Christ, le Fils de Dieu ? par Jean leDuc

- Recevoir le Don du Saint-Esprit, par Jean leDuc

- La Prédestination de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- L'Hyper-Calvinisme pilier de la vérité biblique, par Jean leDuc

- La révélation de l'apôtre Paul, par Jean leDuc

- Crucifié avec Christ, par Jean leDuc

- Le discernement des esprits, par Jean leDuc

- La paix de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Les Pharisiens Modernes, par Jean leDuc

- Aberrations Trinitaires du dieu à trois faces, par Jean leDuc

- Les Christophiliens - Amis de Christ, par Jean leDuc

- Vraie et Fausse Sanctification, par Jean leDuc

- La Loi de l'Ancienne Alliance, par Jean leDuc

- La Résistance désertique de Marie Durand, par Jean leDuc

- Les Démons Évangéliques, par Jean leDuc

- L'Hypocrisie de l'Arminianisme Évangélique, par Jean leDuc

- La damnation éternelle des Évangéliques, par Jean leDuc

- L'Évangile de Disgrâce, par Jean leDuc

- Le Culte du Moi: l'origine de Satan et des démons, par Jean leDuc

- Le Mal, le Diable, et les Démons, la source de leur identité réelle, par Jean leDuc

- L'apostasie au Québec, par Jean leDuc

- L'origine de la secte Baptiste et de l'abomination du baptême par immersion, par Jean leDuc

- Les manipulateurs Baptistes et des sectes dites Évangéliques, par Jean leDuc

- L'extorsion de la dîme, par Jean leDuc

- Réfutation de la King James Française de Nadine Stratford, par Jean leDuc

- La Débauche d'une ébauche, par Jean leDuc

- La fausse doctrine de l'enlèvement et du retour de Jésus, par Jean leDuc

- La doctrine du libre-arbitre, par Jean leDuc

- Réponse au site de mésinformation trinitaire Foi et Vie Réformées

- Réflexions sur l'Esprit, par Jean leDuc

- Le sang de Christ: superstition et fausse doctrine, par Jean leDuc

- Détruisez les vaches sacrées, par Jean leDuc

- Le Gouvernement, ennemi exécrable du chrétien, par Jean leDuc

- L'Auberge d'Emmanuel, par Jean leDuc

- LE MARIAGE: C'EST QUOI ?, par Jean leDuc

- Le Patrimoine Spirituel des Québécois, par Jean leDuc

- Les Motards Chrétiens, par Jean leDuc

- Adoration et Louange, par Jean leDuc

- L'Église Marginale: Éclosion de la Grâce, par Jean leDuc

- Émancipation de la religion, par Jean leDuc

- Annulation des formes de distinctions, par Jean leDuc

- Le Christianisme Souverainiste Séparatiste, par Jean leDuc

- Au temps de la Renaissance et de la Réforme avec Calvin, par Jean leDuc

- L'Église de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- La Race des Chérubins, par Jean leDuc

- L'Hostilité de Caïn et l'Énigme des Géants, par Jean leDuc

- Anges ou fils de Dieu: par Jean leDuc

- La Planète perdue, par Jean leDuc

- La Chute de Lucifer et le roi de Tyr, par Jean leDuc

- Le Gouvernement, ennemi exécrable du Chrétien, par Jean leDuc

- La Terre et le Géocentrisme, par Jean leDuc

- La Bête qui sort de la mer universelle, par Jean leDuc

- La Marque de la Bête, par Jean leDuc

- Civilisation sur Mars: Exposé sur le monde de l'étrange et de l'inconnu, par Jean leDuc

- Les Jésuites, espions et assassins du Vatican, par Jean leDuc

- Nibiru et Anunnakis, par Jean leDuc

- La postérité du serpent, par Jean leDuc

- La secte fictive du Calvinisme Marginal, par Jean leDuc

- Le faux Jésus des Évangéliques, par Jean leDuc

- Les Dix Commandements de la Secte Baptiste Alexanianne du Québec

- Les prophètes illusoires: faux signes et miracles, par Jean leDuc

- Le Commérage Évangélique ou le Parler en Langues de Vipères, par Jean leDuc

- Satan le dieu des Pentecôtistes et des Charismatiques, par Jean leDuc

- L'Occultisme Charismatique, par Jean leDuc

- La Prostitution spirituelle de la Délivrance, par Jean leDuc

- La Sorcière de la Vigerie: Michelle d'Astier; par Jean leDuc

- Menaces de Michelle d'Astier, Jean leDuc

- Michelle d'Astier, la reine des démons; par Jean leDuc

- Les fruits pourris de Michelle d'Astier, par Jean leDuc

- L'Hypocrisie démentielle de Michelle d'Astier, par Jean leDuc

- La Voix du Berger, fausse voix et fausse voie, par Jean leDuc

- Éclairage Évangélique: Mensonges et fausses doctrines d'Edgard Hirshler, par Jean leDuc

- Éclairage Évangélique ou Éclairage Psychopathique?, par Jean leDuc

- L'Adullam d'Edgard Hirshler, le Cave des caves, par Sébastien Authier, mise en page par Jean leDuc.

- Éclairage Évangélique ou apothéose hirschlerienne

- La Jézabel Charismatique, par Jean leDuc

- Michelle d'Astier, collaboratrice des Jésuites, par Jean leDuc

- Le Mouvement Charismatique Exposé, par Jean leDuc

- La source spirite des Témoins de Jéhovah, par Jean leDuc

- La cessation des dons de l'Esprit, par Jean leDuc

- Forums et Blogs Chrétiens, une cyber-théologie, par Jean leDuc

- Le sorcier pentecôtiste, par Jean leDuc

- Sorcières et sorciers chrétiens, par Jean leDuc

- Droit de chier sur la tête du gourou Christian Becquet

- Dieu a-t-il une forme ?, par Jean leDuc

- L'autorité de l'Écriture et le témoignage de l'Esprit par Jean Calvin, mise en page par Jean leDuc

- La Bible au seizième siècle, par Samuel Berger, mise en page par Jean leDuc

- Le Magnifique plan de salut de Dieu, par Harold Camping, révisé et amplifié par Jean leDuc

- Les Canons de Dordrecht, mise en page par Jean leDuc

- Comment vivre une Vie de Vainqueur, traduction et mise en page par Jean leDuc

- Le Christianisme Paganisé, mise en page par Jean leDuc

- Le Bouclier de l'assurance du salut, par Rosselet D'Ivernois, mise en page par Jean leDuc

- Explications sur la Sanctification de J.B. Rossier (1858), révisé par Jean leDuc

- Le phénomène du parler en langue, par Harold Camping, mise en page par Jean leDuc

- LE PARLER EN LANGUES, par Philip Mauro; traduction par Alexandre Grondin, mise en page par Jean leDuc

- Antidote contre l'Arminianisme, par Christophe Ness, mise en page par Jean leDuc

- S'approcher comme un enfant, par Sébastien Authier, mise en page par Jean leDuc

- Personne ne peut dire qu'il a la vérité: un mépris envers Christ, par Sébastien Authier, mise en page par Jean leDuc

- La Parole de Dieu opposée à la Franc-Maçonnerie, par Sébastien Authier, mise en page par Jean leDuc

- L'Adullam d'Edgard Hirshler, le Cave des caves, par Sébastien Authier, mise en page par Jean leDuc.

- Le Baptême par Immersion: Vrai ou Faux, mise en page par Jean leDuc

- Les Ruses de Satan, par Kurt E. Koch, exclusivité des sites LeVigilant.com et GoDieu.com

- La vie chrétienne normale, par Watchman Nee, mise en page par Jean leDuc

- Tout savoir sur le parler en langues, par F. Legrand, mise en page par Jean leDuc

- Le Nouvel Âge: risques et dangers, par Jean-Claude Prieto, mise en page par Jean leDuc

- CONVOITISE SEXUELLE: LE PIÈGE, par Keith Stump, mise en page par Jean leDuc

- Le Gouvernement Secret, par Milton William Cooper, mise en page par Jean leDuc

- Les Sociétés Secrètes, par Jan Van Helsing, mise en page par Jean leDuc

- Les Protocoles des Sages de Sion, auteur inconnu, mise en page par Jean leDuc

- Le Vatican, l'Argent et le Pouvoir, par Frédéric Harcourt, mise en page par Jean leDuc

- Le Voyage du Chrétien (Pèlerin), de John Bunyan, mise en page par Jean leDuc

- Christiana et ses enfants, par John Bunyan, mise en page par Jean leDuc

- La Guerre Sainte, de John Bunyan, mise en page par Jean leDuc

- Visions du Ciel et de l'Enfer, par John Bunyan, mise en page par Jean leDuc

- Calvin contre la secte des libertins, par Jean Calvin, mise en page par Jean leDuc

- La Prédestination selon Jean Calvin, par Alexis Andrianis, mise en page par Jean leDuc

- Traité des six jours de la Création, par Thierry de Chartes, mise en page par Jean leDuc

- Histoire de l'église Catholique primitive, par Richard Bennett, réédité par Jean leDuc

- Joseph Smith et les Mormons, par Louis Favez, exclusivité du site GoDieu.com et du site LeVigilant.com

La Souveraineté de Dieu, par Arthur Pink, mise en page par Jean leDuc

- Le livre des Martyrs par John Foxe, mise en page par Jean leDuc

- Retour à l'Évangile, par J.I. Packer, mise en page par Jean leDuc

- Dictionnaire de la Bible J.A. Bost, mise en page par Jean leDuc

- Le livre des Martyrs, par John Foxe, mise en page par Jean leDuc

 


 

 


 

 

- Portfolio sur les Concordances

- Portfolio sur les Dictionnaires

- Portfolio sur les bibles

- Portfolio sur l'Histoire

- Portfolio sur les livres virtuels

- Portfolio sur les Saintes-Écritures

- Portfolio sur les doctrines essentielles

- Portfolio sur les fausses doctrines

- Portfolio sur l'exhortation, l'éthique, et l'église

- Portfolio sur les sujets mystérieux

- Portfolio sur les Sectes et les in-sectes

- Portfolio sur les auteurs variés

- Portfolio sur les sites externes

 

(Les Portfolios dans cette section du site LeVigilant.com ont été construit avec le nouveau logiciel de Adobe Acrobat X Pro.)

 

Tous les documents et les images sur notre site sont sous la protection d'un copyright et ne peuvent être affiché sur un autre site sans notre permission.

 

ACHAT BIBLE DE MACHAIRA

 

 

 

 

 

 Bienvenue sur LeVigilant.com

Note: le Vigilant remercie Alessio Zurleni pour son support sans lequel ce site n'aurait vu jour.

La Bible Vaudoise des Réformateurs et les Doctrines de la Grâce du Calvinisme ont la prépondérance sur ce site. Nous ne supportons point l'hérésie de l'Arminianisme ou doctrine du libre-choix, ni le baptême mystique des Pentecôtistes et des Charismatiques avec ses délires psychotiques ou dons occultes.

Vigilance et discernement vont de paire.

On dit du vigilant qu'il est celui qui a le regard perçant, qui veille avec beaucoup de soins ou de dévouement sur quelqu'un ou quelque chose, qui exprime une attitude de prudence sévère, ou qui porte une attention soutenue à certains faits, événements ou enseignement, et qui fait un constat soigneux et précis de ses observations.

 

La vigilance a pour base le discernement, faculté qui est donnée à l'esprit ou qui est acquise par l'expérience, d'apprécier les choses selon leur nature et à leur juste valeur, d'en juger avec bon sens et clarté, surtout en les comparant avec les Saintes-Écritures dans leurs langues originales. C'est à dire la capacité de l'esprit de distinguer ce qui est bien, vrai, permis, de ce qui est mal, faux, et défendu, compétence qui est en grand manque de nos jours, surtout au niveau du christianisme.

Le site « Le Vigilant » ne prétend pas à la perfection divine, mais son idéal est la pureté de la vérité par rapport à ses approximations conjecturales qui la déforment. Qu'il soit clair à tous que nous ne possédons pas la vérité, nous sommes plutôt possédés par la Vérité qui envahie notre vie entière. Nous combattons pour la vérité et non contre la vérité, et dans ce domaine, le Vigilant est un pionnier qui ne craint point l'ennemi évangélique, qu'il soit Baptiste, Darbyste, Adventiste, Pentecôtiste ou Charismatique, gens qui déforment la vérité dans le but de monopoliser les consciences et dominer sur la foi des autres. Notre but est de rapporter les faits, tels qu'ils le sont, autant rudes et désagréables qu'ils puissent l'être pour certains et sans plaire aux caprices de tous et chacun.

 

La profondeur incomparable de la révélation

La croissance de la foi dans la vie du chrétien.

La Bible étant achevée, celle-ci est dès lors suffisante comme révélation de Dieu aux hommes. Elle est le moyen de grâce par excellence par lequel Dieu édifie l’Église et rien ne saurait s’y opposer ou s’y ajouter. Malheureusement tel n'est pas le cas au sein du christianisme moderne où on y voit ajouter des hypothèses et conjectures de tous genres. On y voit aussi des dénominations qui imposent des interprétations particulières à leurs membres, et ceux qui les refusent se voient rapidement exclus de leur communauté dite chrétienne. Il est de plus en plus évident que la Bible n'est plus suffisante au christianisme évangélique Laodicéen des derniers temps (Apoc. 3:14-17). En fait, le christianisme évangélique moderne porte toutes les marques d'un faux christianisme qui cherche à usurper le réel par une imitation approximative qui séduit un grand nombre. Dire que la Bible est suffisante ne signifie pas pour autant que celle-ci dise tout sur tout. Elle nous fournit cependant les clés pour sa propre interprétation et pour analyser la réalité qui nous entoure dans sa révélation générale sur l'existence de toutes choses.

Mais elle détient aussi une profondeur incomparable dans la révélation spéciale qu'elle accorde aux élus sur leur destinée éternelle. Sous la direction de l'Esprit de Christ ils sont donné de sonder la profondeur des merveilles de la grâce dans le salut qu'ils ont reçu gratuitement par le moyen de la foi qui leur a été octroyée. Cette révélation de notre identité avec Christ que l'apôtre Paul désigne comme étant «Christ en nous, l'espérance de la gloire» (Col. 1:27), nous aide à comprendre et à appliquer avec intelligence le message biblique.

Étant accommodée à notre capacité, la Bible est suffisamment claire pour tout ce qui a trait aux fondements de la foi, de telle sorte que même les moins instruits peuvent y trouver tout ce qui leur est nécessaire pour leur salut et leur démarche chrétienne dans la glorieuse liberté qui nous a été acquise. Les ministères d’enseignement donnés par Dieu au sacerdoce universel de tous les croyants (1 Pi. 2:9) sont néanmoins utiles à l’édification des membres du Corps de Christ (Eph 4.11-14), mais ces ministères ne détiennent aucune autorité et ne peuvent imposer un enseignement quelconque à aucun chrétien. C'est l'Esprit qui instruit et donne la conviction et non les hommes (1 Jean 2:27) qui lui servent de véhicule. Un enseignant peut conseiller un chrétien mais ne peut lui imposer quoique ce soit et doit faire confiance à la direction de l'Esprit de Christ. Les résultats ne sont pas entre ses mains, mais entre celles du Dieu souverain et Tout-Puissant. On se retrouve dans ce ministère glorieux pour l'instruction et l'édification commune de tous les Saints afin de les encourager à combattre farouchement et sans relâche pour la foi et l'amour de la vérité. Les ennemis sont nombreux et artificieux, leurs armes sont la manipulation, la diffamation et l'intimidation, mais la victoire nous est assurée. La Parole de Dieu est comparée à une épée à deux tranchants, et une épée n'est pas pour flatter les caprices de tous et chacun mais pour trancher la tête des réprouvés et exposer leurs duplicités. Tel est notre mandat, tel est notre combat.

 

L'enseignement est nécessaire pour la croissance de la foi dans la vie du chrétien. Le net contient des milliers si non des millions d'articles, de documents et de livres par rapport à la foi chrétienne. Évidemment les faux enseignements s'y trouvent en abondance, au point même de séduire les élus si cela serait possible. Beaucoup sont la proie de sectes et de dirigeants prétentieux et pédants qui cherchent à dominer sur les consciences, en utilisant des techniques de manipulations psychologiques et bibliques avec lesquelles ils culpabilisent les gens sincères afin de détruire leur résistance pour qu'ils prostituent leur foi et deviennent dépendants de leurs présomptions. Cette vermine se trouve surtout chez les nombreuses sectes dites Évangéliques. Il faut une grande dose de vigilance et de discernement de nos jours afin de ne pas tomber dans les pièges habilement conçus par des professionnels qui exploitent le christianisme pour des gains sordides et pour une gloire personnelle. Ces gens récolteront au double ce qu'ils ont semé en du temps. Pour contrecarrer l'influence néfaste de ces imposteurs prétendument chrétiens, nous mettons ici à votre disposition plusieurs documents essentiels d'une grande importance qui vous aiderons à résister contre l'ennemi et à voir clair à travers leurs manigances....

 

Avons-nous des apôtres modernes ?

format Texte - format Word - format Pdf - format Mobile - format Virtuel

 

La personnalité du pionnier

On appelait les premiers colons qui se sont installés dans la nature sauvage, les pionniers. Un pionnier est une personne, dans un contexte historique, qui se lance la première dans une entreprise, qui s'engage dans des voies nouvelles, qui s’installe en précurseurs dans une région. Dans un sens métaphorique, le pionnier chrétien est celui qui se lance le premier dans une recherche, une réalisation nouvelle, et ne craint point d'aller vers de nouveaux horizons avec courage et détermination afin d'apporter le message de la vérité. «Dans l'embarcation de la révélation, le pionnier vogue sur la rivière de la sagesse vers le port de la gloire. Il défriche son terrain des pièges de l'ennemi et construit sa maison sur le roc de la vérité, ayant toujours les armes à sa portée. Guerrier farouche dans les conflits, il tire son épée pour couper ta tête des réprouvés qui veulent le déloger, afin d'exposer leurs duplicités.

Il est craint par ses ennemis qui fuient dans le désarroi, mais aimé de ses amis qui chantent ses exploits. Ses batailles sont légendaires et ses conquêtes sont sur les lèvres des réfractaires. Lors des rudes hivers de la rejection, il se réchauffe au feu de l'espérance, se nourrissant de l'assurance, attendant avec patience le printemps de la réjouissance. Il laboure la terre de l'humiliation et ses paroles brusques de combattant tracent des sillons dans les consciences résistantes. Et lors des chaleurs de l'Été, les pluies de bénédictions font germer ses instructions dans les cœurs affamés, afin que le soleil de la justice les éclaire dans la vérité.» Dans la masse des gens communs qui se disent chrétiens, un pionnier de la vérité détient une personnalité qui le distingue de tous les autres, et c'est ce que nous allons voir ici.

 

 

La sonde spatiale Pioneer lancée vers de nouveaux horizons.

 

1. LA RAGE DE VAINCRE: Le pionnier doit avoir un tempérament de lutteur, avec au cœur la rage de vaincre, puisque son rôle est essentiellement de prendre du terrain à l'adversaire pour y implanter la foi. Il lui faut un esprit de conquête, une volonté de fer et à ce propos c'est l'apôtre Paul que nous citons, lequel dans ses lettres use souvent des verbes «gagner», «vaincre» et «convaincre», très révélateurs des sentiments qui l'animaient (1 Cor. 9:12 à 2.1; 2 Cor. 5:11). Tout serviteur, dites-vous, devrait brûler de ce feu! Certes, mais le pionnier, œuvrant seul la plupart du temps a besoin d'une « super-dose », une surabondance de cet esprit, sans quoi il est vite les bras en bas et serait une proie facile pour les ennemis de la vérité ! Le terme pionnier n'est pas dans l'Écriture, cependant, il va sans dire qu'il correspond à celui du caractère d'apôtre avec pour mission l'honneur «d'annoncer l'évangile là où CHRIST n'a pas été nommé.» (Rom. 15: 20). Or l'évangile de Christ est l'Esprit de Vérité, et le pionnier est rempli de l'amour de la vérité. Il défend la vérité de l'Évangile contre le faux évangile de la concurrence séductrice du faux peuple de Dieu des sectes dites Évangéliques. Pour éviter toutes méchantes compréhensions, du surtout aux déformateurs de la vérité, il importe de spécifier que le ministère d'apôtre est terminé, il était réservé uniquement pour le temps de l'enfance de l'Église. Ainsi le pionnier moderne n'est pas un apôtre, mais il détient un caractère similaire sans pourtant être muni des dons miraculeux qui étaient les signes de l'apostolat de ses précurseurs. Il peut être ainsi désigné comme un Réformateur, non de l'église, mais de la foi personnelle en Christ, et son message est un de liberté.

2. UNE MAXI DOSE D'ENTHOUSIASME: Il est clair que tout serviteur de Dieu - tout chrétien réel - doit être enthousiaste pour que sa tâche n'ait rien d'une corvée. Quant au pionnier, c'est une «dose-plus» qu'il lui faut à tout prix, lui permettant d'espérer dans les situations les plus désespérées (Rom. 4:18). Pensons à Abraham. Il a été un pionnier d'envergure parti d'Ur «sans savoir où il allait» (Héb. 11:9) - ainsi en est-il souvent du pionnier - pour un lieu qu'il devait recevoir. Il se fixa en Canaan, terre étrangère et païenne, avec la conviction que ce pays deviendrait une terre promise! Est-ce ainsi que nous comprenons, nous pionniers, le sens de notre mission: faire de nos terres vierges et hostiles, des «champs de Dieu» ? (1 Cor. 3:9). Sans au cœur un enthousiasme débordant Abraham eût vite rebroussé chemin. Son enthousiasme pour la cause de son Dieu lui donnait de voir les choses en devenir (Héb. 11: 9). Un même phénomène est retrouvé en Caleb et Josué, espions, avec d'autres, sur cette même terre de Canaan (Nom. 13 et 14). Ces deux hommes n'avaient pas perçu la situation de la même manière que leurs compagnons. Pourquoi ? Simplement, ils étaient de vrais pionniers, dans l'âme, animés d'un esprit de conquête. Jugeons-en par ces mots de Caleb en face d'un peuple murmurant et pleurant: «Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs» (Nom. 13:10). Et Josué, quelques instants après de renchérir: «Le pays que nous avons parcouru pour l'explorer est un pays très bon... excellent...» Serait-ce qu'ils n'aient pas vu les enfants d'Anak, ces géants, et les villes fortifiées du pays promis ? Loin de là, car Josué de poursuivre: «Ne craignez point les gens de ce pays... l'Éternel est avec nous, ne les craignez pas» (Nom. 14: 9). Quelle dose d'enthousiasme faut-il pour entrevoir avec optimisme des situations, des horizons à vues humaines fermées, infranchissables ! N'est-il pas écrit au Psaume 18 verset 29 qu'avec notre Dieu nous franchissons des murailles ? Avec notre Dieu bien sûr, car sans lui nous ne pouvons rien faire, c'est lui qui engendre en nous le vouloir et le faire ! Si Josué a combattu et vaincu les géants, à plus forte raison combattrons-nous et vaincrons-nous les géants religieux parmi le christianisme traditionnel et les sectes dites Évangéliques qui ont construit des remparts puissants contre la vérité. Ces milieux sont infestes de fausses doctrines qui en séduisent un grand nombre sur toute la face de la terre. Ils se réclament de Dieu, mais d'un dieu à trois têtes. Ils font du responsable de la Chute de l'homme un ange mythique qui se nommerait Lucifer et Satan. Ils chassent des démons qui sont le fruit de leurs imaginations. Ils pratiquent le baptême par immersion pour laver le cerveau de leurs adhérents. Ils font du salut une décision personnelle qui valorise le choix et les efforts des réprouvés. Ils reçoivent un faux Jésus et un faux esprit et proclament un faux évangiles. Ils sont baptisés d'un baptême des esprits qui est un baptême de démons et parlent en langues de vipères. Le commérage est leur don particulier et ils brillent d'un orgueil démesuré. Ils construisent des fausses églises et attendent un faux règne de Christ sur la terre. Ils s'érigent des faux pasteurs et adorent aux pieds de l'érudition académique. Tel est le champ de bataille du pionnier. Mais soyons assuré que nous verrons les murs de leur résistance s'écrouler devant nous, car notre Dieu est puissant pour le faire.

Le mot enthousiasme signifie en grec «un dieu en nous», et cela correspond à Christ en nous, l'espérance de la gloire. On appelait «enthousiastes» ceux qui semblaient habités des dieux pour entreprendre des choses surprenantes, extraordinaires. Ne sommes-nous pas habité de l'Esprit de la Présence de Christ envers un tel ministère? A plus forte raison le serviteur de Dieu qui par la grâce travaille puissamment avec la force de son Dieu qui l'habite! (Col. 1: 29), entreprendra des choses merveilleuses sous la direction de l'Esprit. Il est clair que la foi nourrit l'enthousiasme, d'où la nécessité, pour le pionnier, d'avoir une foi inébranlable. Il ne s'agit pas de la foi qui sauve, mais d'une foi particulière qui est purifiée par le feu des épreuves, et qui lui permet de considérer «d'en haut» des situations qui ne sauraient être supportées «d'en bas» (Psm. 73:16,17; 2 Rois 6). Le pionnier de la vérité fait face à l'ennemi, à toutes ses armées et à toutes ses tactiques séductrices et subversives, et cet ennemi est généralement des gens de la trempe Évangélique qui se disent chrétiens. Cet homme de pointe est sans cesse confronté au monde séculier comme chrétien, à ses pièges, ses fausses doctrines, ses fausses valeurs. Œuvrant seul souvent, il lui faut cette foi particulière pour le tenir sur la brèche, en toutes circonstances (1 Cor. 4:10-13). Nous avons besoin de tels pionniers en ces temps de grande apostasie où la foi est déformée par la concurrence séductrice d'un faux peuple de Dieu dit Évangélique. Ainsi nous avise l'apôtre Paul: «Que personne ne vous séduise en aucune manière; car il faut que l’inversement de la foi (l'apostasie) se produise auparavant, et qu'on ait vu paraître le genre d'homme du péché, le fils de la perdition, Lui qui s'oppose en s'exaltant lui-même sur tout ce qu'on proclame de Dieu, ou qu'on adore, siégeant comme Dieu dans le temple de Dieu, montrant qu'il est lui-même Dieu. Ne vous souvient-il pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore avec vous? Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne soit manifesté que dans son temps. Car ce mystère d'iniquité frauduleuse est déjà actif; attendant seulement que celui qui le retient dans les chaînes maintenant, le relâche du milieu de l'abîme. Et alors paraîtra la contrefaçon du peuple de Dieu, que le Seigneur détruira par le Souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son apparition. Duquel la venue de ce faux peuple de Dieu, aura lieu selon la conspiration du rival, avec toute la puissance des prodiges et des faux miracles, Et avec toutes les séductions de l'iniquité parmi ceux qui se perdent, parce qu'ils n'ont point reçu l'amour de la vérité, pour être sauvés. C'est pourquoi Dieu leur enverra une puissante contrefaçon, pour qu'ils croient au mensonge; Afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir dans la fraude spirituelle, soient condamnés.» (2 Thes. 2:3-12).

3. UNE ÂME ARDENTE: Il lui faut aussi une âme ardente, embrasée d'amour pour la vérité, d'amour pour aimer, aimer pour avertir les détracteurs au prix d'être diffamé, aimer encore face à la suspicion, à la méfiance, à la haine, aux persécutions, à la rejection. Curieux phénomène, en effet, que celui qui accompagne souvent les débuts d'une oeuvre en terre vierge: un phénomène de rejet que le pionnier perçoit douloureusement. Soyons clairs: on ne veut ni de lui, ni de son message! C'est en fait le refus catégorique d'un élément étranger tant à l'esprit qu'aux usages et coutumes de l'endroit. Que de patience alors pour accepter qu'on vous évite en changeant de trottoir, qu'on salisse votre caractère avec toutes sortes d'exagérations malicieuses, qu'on tourne votre femme et vos enfants contre vous, qu'on vous condamne comme un hérétique, ou qu'on dise que vous cherchez un gain matériel à la conversion des âmes ou encore que vous voulez former votre propre église ou secte, vous déclarant un gourou qui exploite les innocents. Mais le pionnier résiste aux attaques, et quoiqu'il reçoit de nombreuses blessures sur le champ de bataille, il ne cède le moindre terrain à l'ennemi et retrouve sa vigueur qui est renouvelé avec chaque épreuve. Sa riposte est décisive et précise et l'ennemi fuit devant son ardeur s'il ne veut périr sur le champ, car le pionnier est sans pitié devant les chrétiens faussaires qu'il coupe en pièces avec l'épée de la vérité. Ces imposteurs en séduisent un grand nombre avec une approximation subtile de la vérité, et le pionnier ne peut se permettre de tolérer une telle duplicité. Je parle par expérience. Une lumière nouvelle se fait alors sur cette parole de Paul aux Corinthiens: «Les preuves de mon apostolat ont éclaté parmi vous par une patience entière... » (2 Cor. 12:12). Il y eut, bien sûr d'autres signes pour preuves à son apostolat, mais la patience avant tout! «Le laboureur attend avec patience le précieux fruit de la terre», dit Jacques (Jac. 5:7).

La patience ou plutôt l'endurance est une expression d'amour (Gal. 5:22) de Christ en nous. C'est l'amour sacrificiel ou le renoncement à soi-même qui sait attendre avec foi, dans la paix de Christ. Et quelle dose d'amour sacrificiel faut-il pour aimer contre tout amour! «Et quant à moi, je dépenserai très volontiers, et je me dépenserai entièrement moi-même pour vos âmes; en vous aimant davantage, serais-je moins aimé de vous?» dit Paul, le pionnier du Seigneur, aux Corinthiens (2 Cor. 12:15). Quelle âme ardente! «Nous aurions voulu», dit-il aux Thessaloniciens, «vous donner, non seulement l'Évangile de Dieu, mais aussi notre propre vie, parce que vous nous étiez précieux.» (1 Thess. 2:8). Sont-ce ces sentiments qui nous motivent ? Donner l'évangile certes, mais avec lui nos propres vies. En terrains pionniers, plus qu'en d'autres «champs» peut-être, c'est un évangile de chair et d'os qu'il convient d'offrir, une lettre écrite (2 Cor. 3:3), un évangile vécu premièrement par Christ et deuxièmement par ses ministres. Le pionnier doit vivre la parole qu'il prêche au milieu de la joie et de la souffrance. Il doit être une réponse aux questions, une solution aux problèmes des hommes qu'il atteint. Que veut au fond, le monde d'aujourd'hui ? des réponses, des solutions, non en théorie, mais en la pratique d'une foi vivante dans l'amour de la vérité! Le pionnier doit vivre ces réponses, ces solutions tout en les disant afin que l'Esprit en donne la conviction, car son ministère consiste uniquement à répandre la semence, les résultats de la croissance ne sont pas entre ses mains. Voilà qui explique l'impact d'un Paul, par exemple, jusque dans les régions les plus enténébrées. «Au reste, frères, que toutes les choses qui sont véritables, toutes celles qui sont honnêtes, toutes celles qui sont justes, toutes celles qui sont pures, toutes celles qui sont aimables, toutes celles qui sont de bonne réputation, et où il y a quelque vertu, et qui sont dignes de louange; que toutes ces choses occupent vos pensées. Vous les avez aussi apprises, reçues et entendues de moi, et vous les avez vues en moi. Faites-les, et le Dieu de paix sera avec vous.» (Ph. 4:8,9). Mais pour qui s'était-il pris? pour une réponse? Oui, car Christ était en lui témoignant de la vérité: «Je suis crucifié avec Christ, et si je vis, ce n'est plus moi, mais c'est Christ qui vit en moi; et si je vis encore dans la chair, je vis dans la foi du Fils de Dieu qui m'a aimé, et qui s'est donné lui-même pour moi.» (Gal. 2:20).

LA GUERRE SPIRITUELLE Pourquoi est-ce que la plupart des chrétiens ne savent même pas que nous sommes en guerre? Sur cela il y a deux points à regarder. Premièrement c'est que la grande majorité de ceux qui se disent chrétiens ne le sont pas réellement, et n'ont aucune notion que nous sommes présentement en guerre contre un faux peuple de Dieu et contre les fausses doctrines qu'on prétend être bibliques. Deuxièmement c'est parce que plusieurs chrétiens n'ont aucune notion réelle de la puissance des ténèbres qui a infiltré tous les rangs du christianisme moderne qui n'est qu'une contrefaçon de sa réalité. De nos jours la plupart des prétendues églises sont dirigées et contrôlée par les puissances ténébreuses du cœur tortueux de l'homme corrompu, car le cœur est un abîme sans fond rempli d'insoumissions indomptables qui sont les démons réels, et non des entités imaginaires issus d'une chute mythique des anges avec un Lucifer fictif qui se nommerait Satan. Les hommes de Dieu qui marchent dans la sagesse de Dieu savent qu'il en est ainsi de la majorité des prétendues églises que nous connaissons aujourd'hui. Dieu appelle maintenant son peuple à sortir des assemblées de la grande prostituées, car l'apostasie a maintenant déjà envahi toutes ces fausses églises et dénominations. Il appelle maintenant ses saints à se lever afin de tenir debout dans les jours mauvais, ceux qui parmi eux se sont soumis à Christ dans une confiance certaine en sa souveraineté absolue AFIN D'ÊTRE DEBOUT ET DE TENIR FERME DANS LA BATAILLE. Si vous ne vous levez pas vous serez décapité sur place par l'ennemi, et vos dépouilles mortelles tomberont parmi les cadavres des réprouvés, car cela sera l'indice que vous êtres pas des nôtres. Rien n'est plus important dans ces temps de la fin de savoir QUI VOUS ÊTES RÉELLEMENT EN LUI, vous qui faites parti du corps de Christ qui forme LE NOUVEL HOMME. Il n'est pas évident de se mettre dans le peau d'un soldat sur la ligne de front, de combattre farouchement dans les tranchées de la gloire, mais c'est pourtant la réalité spirituelle du chrétien authentique qui est attaqué par les convoitises charnelles des esprits séducteurs Évangéliques. Est-il possible de devenir un homme victorieux? Ou bien avez-vous été vaincu et vous ne le savez-vous pas?

Il y a très peu d'individus aujourd'hui qui sont debout pour Dieu dans la bataille. Le champ de bataille est un vaste territoire dans lequel la concurrence séductrice règne en maître, c'est le monde dit chrétien et séculier. Car le monde entier est sous la domination de l'esprit malin en eux. Aujourd'hui l'église institutionnelle est clairement en état de déchéance spirituelle. C'est parce que cette prétendue église n'a pas su discerné les nombreuses séductions provenant de cet esprit, de cette attitude néfaste qui les anime, de ce que celui-ci était au travail parmi ses ministres et ses membres. Bon nombres se sont maintenant écartés loin de la vérité, et la grande apostasie est maintenant dans le monde entier. La plupart de ceux qui se disent chrétiens sont maintenant sur des chemins périlleux, à cause de la séduction spirituelle auquel ils sont présentement liés par des pasteurs rapaces et des fausses doctrines. En ces derniers jours de la grande apostasie, Jésus nous a avertis que la majorité des instituts d'enseignements Bibliques, seraient elles-mêmes remplis de faux enseignants. Les difficultés rencontrés par ceux qui sont fidèles au Seigneur et à ses enseignements viennent tout d'abord d'une source très douloureuse, qui est la trahison de la part d'amis dit «chrétiens», à cause de la découverte de certaines vérités Bibliques fondamentales dans lesquelles le croyant avait jusque là été trompé. L'ennemi est paré au combat, mais les brebis se sont endormis. Pourrez-vous échapper à la dernière grande séduction qui est déjà dans le monde? Il est temps pour les guerriers de quitter l'isolement qui les caractérisaient et de se réunir aux portes mêmes de la cité, la fondation même de notre foi, là où l'ennemi Évangélique a maintenant assiéger avec ses fausses doctrines qui déforment la foi et le salut. L'ennemi Évangélique est cruel et il ne fait pas de quartier. Sa vengeance est sans merci et les corps des victimes tombent présentement en plein milieu de la ville. Il est maintenant temps, pour le vrai Corps de Christ, de surgir de l'ombre pour relever le défi contre les séduction de l'imposteur. Seuls ceux qui sont préparés à la bataille gagnent devant l'ennemi. Il ne sera pas facile d'apprendre à combattre et à connaître toutes les ruses du diable. Si vous êtes déjà offensés, arrêtez tout de suite la bataille et retirez-vous, car le Seigneur ne désire que des coeurs vaillants à la guerre dans cette bataille qui est la nôtre, et non des tièdes et des peureux. Seulement ceux qui désirent réellement devenir libres de chacune des séductions et du travail des puissances des ténèbres auront des oreilles pour entendre.

Sur ce sujet, le grand prédicateur, Charles Spurgeon, avait dit: «Es-tu en train de te poser la question à ce sujet, croyant? Regarde en haut vers ton père céleste, et contemple-le dans sa pureté, et sa sainteté. Sais-tu qu'un jour tu seras semblable à lui? Seras-tu facilement rendu conforme à son image? Ne nécessiteras-tu pas beaucoup de l'action purificatrice dans la fournaise de l'affliction pour détacher les scories? Sera-t-il une chose facile que de te débarrasser de tes corruptions, et de t'amener à la perfection de même que ton père qui est dans le ciel est parfait? Et ensuite, chrétien tourne ton regard vers la terre, ici-bas. Sais-tu quels ennemis tu as sous tes pieds? Tu étais autrefois un serviteur de Satan, et aucun roi ne perd volontairement ses sujets. Penses-tu que Satan te laissera seul? Non, il veut toujours être chez toi, car il erre comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Attends-toi à la détresse, car tu n'en seras pas exempt. Ensuite regarde autour de toi, où es-tu? Tu es dans un pays ennemi; un étranger et un voyageur. Le monde n'est pas ton ami. S'il l'était, alors tu ne serais pas l'ami de Dieu, car celui qui est ami du monde est l'ennemi de Dieu. Sois sûr que tu trouveras partout des adversaires. Quand tu dors penses que tu reposes sur le champ de bataille; quand tu marches crains une embûche dans chaque fourré. Comme il est dit que les moustiques piquent davantage les étrangers que les gens du pays, ainsi les épreuves de la terre seront les plus sévères pour toi. Enfin, regarde en dedans de toi, dans ton propre cœur et observe ce qu'il y a. Le péché et le moi sont encore dedans. Ah! si tu n'avais pas le diable pour te tenter, ni d'ennemis pour te combattre, ni le monde pour te tendre des pièges, tu trouverais encore en toi même assez de méchanceté pour être une douloureuse affliction pour toi, car le cœur est tortueux par-dessus tout et désespérément méchant. Attends-toi à la peine, au chagrin alors, mais ne perd pas courage à cause de cela, car Dieu est avec toi pour te secourir et te fortifier. Il a dit: "je serai avec toi dans la détresse, je te délivrerai et t'honorerai".»

- SURMONTER ET VAINCRE L'ENNEMI: La plus grande séduction des prétendues églises de la fin des temps est maintenant qu'ils pensent tous vivre en dehors des séductions de l'ennemi, car aucun d'eux ne réalisent qu'il font parti de la concurrence séductrice, qu'ils sont eux-mêmes séduit allant en séduisant, et qu'ils sont eux-mêmes l'ennemi que nous combattons. Il y a maintenant beaucoup de terrain à récupérer des mains du faux peuple de Dieu, des sectes dites Évangéliques. Le temps est si précieux et si court pour le perfectionnement et l'équipent des saints pour le combat. Les éléments solides sont essentiels aux saints, et cela afin qu'ils puissent être victorieux dans cette guerre sans merci contre les puissances des ténèbres évangéliques. Cette étude est écrite pour équiper le lecteur avisé, et cela dans les deux buts suivants: Afin que le croyant réel soit capable de discerner les ruses de la concurrence séductrice évangélique nommée le diable et père du mensonge, puis ensuite d'être capable de les surmonter, et même de les vaincre. Ceci n'est pas une étude destinée pour le lecteur ordinaire, car elle ne doit pas être lue comme certains ouvrages destinés au grand publique qui traitent de toutes sortes de sujets variés. Personne ne devrait jamais lire ce texte uniquement dans un but de curiosité ni dans le seul intérêt d'en savoir d'avantage sur la question, sans toutefois le mettre en pratique. Les chrétiens de tous les niveaux dans les étapes de la croissance spirituelle, et qui prennent simplement ce qu'ils peuvent comprendre, en laissant le reste pour ceux qui expriment des désirs plus profond dans leur recherche des merveilles de la grâce, obtiendront ici plus de lumière en voyant les résultats que produiront cette étude dans votre propre vie. Elle aidera ceux qui sont présentement enfermé, sans qu'ils ne le sachent, dans certaines fausses conceptions religieuses, et cela dans chacune des prétendues églises qui existent actuellement. Ne vous y trompez pas, toutes les églises sans exception sont des fausses églises, de l'église institutionnel à l'église locale, de l'église dissidente à l'église de maison. Si dans votre église, dénomination ou groupe particulier, la lecture de la Bible dans une version authentique basée sur le Texte Reçu n'est pas la chose la plus importante dans la vie des croyants, et bien votre église, dénomination ou groupe a été victime d'une séduction spirituelle, et cela que vous la sachiez ou non. Si dans ces milieux ont vous dit que le salut est une décision personnelle et que vous avec le choix de croire, ces endroits sont des contrefaçons de la vérité. Et si ces églises, dénominations et groupes vous incitent à recevoir un baptême de l'Esprit avec l'évidence d'un parler en langues, vous êtes dans une synagogue de Satan et vous avez reçu un esprit d'égarement de la part de Dieu (2 Thes. 2:11,12). Les fausses doctrines qui sont enseignées aujourd'hui dans les églises proviennent d'un certain nombre d'hommes supposément chrétiens, dont les expériences spirituelles de contrefaçons sont souvent le résultat du contrôle spirituel, voir même dans certains cas, de la possession pure et simple par les démons de l'abîme sans fond du cœur de l'homme, de ces attitudes infernales qui envahissent sa personnalité pour qu'il se rebelle contre la vérité en la déformant. La souffrance occasionné par de telles duperies de la part des puissances du malin de la concurrence séductrice évangélique est immense pour ceux qui y ont été exposés. Mais la délivrance et l'aide spirituelle est encore disponible aujourd'hui, si du moins vous n'êtes pas encore marqué du sceau de la bête. Demain, je ne sais pas. Mais aujourd'hui, par la grâce de Dieu, il y a encore de l'espoir, car la restauration est encore possible si vous venez à la lumière de la vérité que le Seigneur accorde à ses bien-aimés qu'il a choisi avant la fondation du monde. Si comme Lazare vous recevez l'appel irrésistible à la vie, venez sans hésiter, car Christ est fidèle pour vous délier des liens de la mort. Si vous résistez à l'appel, vous n'êtes pas des nôtres et votre destin est scellé pour l'éternité.

Les aliments solides, c'est à dire les doctrines de la grâce telle que la Double Prédestination, l'Élection et la Réprobation, ont présentement une immense valeur pour ceux qui entreront dans la bataille, car bientôt chacun se trouvera lui-même confronté aux divers cas d'anomalies spirituelles, d'exagérations doctrinales, et de duplicités séductrices. Il appartient également à eux d'enseigner et d'avertir ceux-ci dans quel temps nous sommes réellement, et des périls qui menacent maintenant les chrétiens authentiques en ces temps de la fin. Il doivent réaliser «les jours dans lesquels nous sommes présentement». de ce que les saints sont déjà entrés dans la phase finale de la bataille «de la guerre des saints» contre «...le prince de la puissance de l'attitude, de cet esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion» (Éph. 2:2), et qui a lieu en ces temps actuels, de cette guerre que l'Apocalypse nomme la guerre «d'Armageddon» (Apoc. 16:16). L'irréalité dans la religion est une chose maudite qui fait de grands dommages, les ravages sont d'une telle intensité qu'ils pourraient décourager le plus vaillant soldat de Christ, si le Seigneur ne le garderait pas. Nous avons besoin que Dieu nous rendre réalistes face à ce que nous sommes et à qui il est il est vraiment, à savoir notre Dieu, notre Roi et seul Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ, la seule et unique Personne en Dieu, en qui nous sommes, par qui nous sommes, et pour qui nous sommes. Nous serons ainsi efficaces dans le bon combat de la foi. Puisse le Saint-Esprit de sa Présence chasser toute confusion pour que nous soyons prêts au combat qui se déroule présentement contre les ennemis de la vérité, contre la concurrence séductrice évangélique. Venez, nous vous attendons dans la mêlée.

LE COMBAT DE LA FOI Si le combat spirituel de la foi est important, il est tout aussi primordial que nous en connaissions la nature, afin de nous tenir éloignés des idées non bibliques qui déforment quelques fois le sens de l’expression «combat spirituel». Certaines personnes refusent toutes formes de «combat spirituel» pour diverses raisons. Mais comme l’a dit l’apôtre Paul, nous avons des ennemis spirituels et il nous faut savoir comment les combattre, et surtout comment les identifier de crainte que nous combattions contre les nôtres. La première arme dont nous avons besoin dans ce combat est le courage. La concurrence séductrice évangélique agie en vrai terroriste, elle essaye de nous intimider. Elle est là pour nous empêcher de faire ou de dire ce que Dieu veut que nous fassions ou disions. L'Écriture nous dit: Quand tu iras à la guerre contre tes ennemis, et que tu verras des chevaux et des chars, un peuple plus nombreux que toi, ne les crains point; car YEHOVAH ton Dieu qui t'a fait monter hors du pays d'Égypte est avec toi. Et quand vous vous approcherez pour combattre, le sacrificateur s'avancera, et parlera au peuple. Et il leur dira: Écoute, Israël! Vous marchez aujourd'hui pour combattre vos ennemis; que votre cœur ne défaille point, ne craignez point, ne soyez point effrayés, et n'ayez point peur d'eux; Car YEHOVAH votre Dieu est celui qui marche avec vous, afin de combattre pour vous contre vos ennemis, afin de vous délivrer. Alors les officiers parleront au peuple, en disant: Qui est-ce qui a bâti une maison neuve, et ne l'a point habitée pour la consacrer? qu'il s'en aille et retourne en sa maison, de peur qu'il ne meure dans la bataille, et qu'un autre ne l'habite pour la consacrer. Et qui est-ce qui a planté une vigne, et n'en a point cueilli les premiers fruits? qu'il s'en aille et retourne en sa maison, de peur qu'il ne meure dans la bataille, et qu'un autre n'en cueille les premiers fruits. Et qui est-ce qui a fiancé une femme, et ne l'a point épousée? qu'il s'en aille, et retourne en sa maison, de peur qu'il ne meure dans la bataille, et qu'un autre ne l'épouse. Et les officiers continueront à parler au peuple, et diront: Qui est-ce qui est craintif et lâche? qu'il s'en aille et retourne en sa maison, de peur que le cœur de ses frères ne se fonde comme le sien.» (Deut. 20:1-8) Le contexte de ce passage est que le peuple de Dieu doit se battre contre ceux qui occupent son héritage, et Dieu parle par Moïse à son peuple. Il leur dit qu’ils ont en face d’eux des ennemis nombreux et bien préparés à la bataille, alors qu’eux ne savent pas se battre. C’est pourquoi, Il les rassure, Il leur dit qu’Il est avec eux pour combattre leurs ennemis et les sauver.

- ANNIHILER LA PEUR: Pour nous, c’est Jésus-Christ qui a souffert pour que nous entrions dans toutes les grâces et les bénédictions de Dieu, et Dieu peut nous bénir dans n’importe quel lieu où nous nous trouvons. N’ayons pas peur. Nous ne devons pas sous-estimer la puissance de notre Dieu, car nous sommes dans ce pays par un mandat de Dieu, et Dieu nous ordonne d’être forts, sans crainte devant nos ennemis. La chose importante à faire est de veiller sur notre cœur! La peur est contraire à la foi. La peur du qu’en dira-t-on, la peur d’échouer, la peur de commencer, la peur de la douleur. Dieu nous dit que rien n’est impossible à celui qui croit. Notre foi n’est pas dans notre capacité de beaucoup prier, mais dans l’assurance que le Dieu des promesses marche devant nous. Dans le texte, nous voyons qu’on a demandé à tous les «peureux» de rentrer chez eux, car le découragement est contagieux. Nous devons avoir le courage d’affirmer des choses, de lancer des défis face à l’adversaire, comme David l’a fait en face de Goliath, sans se préoccuper de l’aspect de l’ennemi. Nous avons besoin de beaucoup de foi et de courage et le Seigneur pourvoit à tous nos besoins. Malheureusement, il y a trop de gens faibles, qui prient pourtant, mais dès qu’il y a une situation grave, ils manquent de courage ! Il faut du courage pour parler à l'ennemi, il faut du courage pour s'opposer à la concurrence séductrice évangélique.

Pour entrer dans l’héritage des promesses de Dieu, il ne suffit pas de proclamer ces promesses. Actuellement, il y a toutes sortes de penseurs qui enseignent ce genre de choses, mais c’est faux ! Il faut également du courage, car c’est vrai que la terre des promesses est un pays où coule le lait et le miel, mais il faut se battre pour y entrer (Deut. 8:7-9; Jos. 1:3-9; 10:25; 2 Chr. 32:5). Il est indispensable d’annihiler la peur et d'y renoncer pour pouvoir entrer dans notre héritage. Les chrétiens doivent être courageux pour entrer dans leur héritage. Il n’y a pas de cadeaux dans cette bataille, il faut être prêt à supporter les injures et les blessures, à recommencer s’il y a un échec, il faut être prêt à travailler toute la nuit ou à prier toute la nuit. La foi, le courage et la persévérance sont indispensables. Dieu a expliqué à Josué que Moïse a eu le courage d’affronter Pharaon. Il n’a pas reculé devant la mer rouge ni devant les autres obstacles. C’est pourquoi à son tour, Dieu lui ordonne d’être courageux ! L’armée de Dieu est obligée d’avancer, que les balles crépitent ou pas, que les obus tombent ou pas. Beaucoup de chrétiens sont faibles, parce qu’ils manquent de courage dans la prière, dans le jeûne, dans l’épreuve. Serre le front et aie le courage d’affronter tes ennemis, ne fuis pas devant eux, ne quitte pas l'amour de la vérité à cause des fausses accusations et la séduction des fausses doctrines. Il faut résister. Ezéchias, un grand serviteur de Dieu, a été attaqué, mais il a eu du courage. Malgré sa petite armée, Dieu est intervenu, et il a eu la victoire sur une grande armée qui a pris la fuite devant un petit peuple. Dans l’Ancien Testament, Dieu a amené le peuple à être conscient de la réalité du combat, à être conscient de la puissance et de la dimension de l’adversaire. Dieu leur a dit: «Ils seront plus nombreux et plus puissants que vous.» Sans courage, c’est impossible de vaincre. L’exemple type est celui de David face à Goliath, un enfant face à un géant, un guerrier. Avant la foi, il y avait le courage de David. Il n’a pas eu peur comme tous les autres qui étaient effrayés par l’aspect de Goliath.

- DEMEURER FERME: Plus grande est la bénédiction, plus grand sera le combat. Tout dépend de ce que Dieu met devant toi. Plus la bataille est forte, plus il faut du courage, et même si tu dois y laisser ta peau, fonce, ne recule jamais devant la concurrence séductrice évangélique qui est Satan ! «C'est pourquoi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, abondant toujours dans l'œuvre du Seigneur, sachant que votre travail n'est pas vain dans le Seigneur.» (1 Cor. 15:58); «Veillez, demeurez fermes dans la foi, agissez courageusement, fortifiez-vous...» (1 Cor. 16:13); «C'est pourquoi, ayant ce ministère selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne faiblissons point; Mais nous avons rejeté les choses honteuses cachées, ne nous conduisant point avec artifices, ni sans subtilités pour falsifier la Parole de Dieu, mais nous recommandant nous-mêmes auprès de toute conscience d'homme devant Dieu, par la manifestation de la vérité. Mais si notre Évangile est voilé, il est voilé pour ceux qui périssent, Pour les incrédules, dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'esprit, afin qu'ils ne soient pas éclairés par la lumière du glorieux Évangile de Christ, qui est l'image de Dieu. Car nous ne nous prêchons pas nous-mêmes, mais nous prêchons Jésus-Christ le Seigneur; et pour nous, nous sommes vos serviteurs, à cause de Jésus. Car le Dieu qui a dit que la lumière resplendisse au milieu des ténèbres, est celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour faire briller la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu en la personne de Jésus-Christ. Or, nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l'excellence de la puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. Nous sommes affligés de tout côté, mais non en détresse; en perplexité, mais non sans espérance; Persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non anéantis; Nous portons toujours, en notre corps, la mort du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. Car, nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle, De sorte que la mort agit en nous, et la vie en vous. Mais ayant le même esprit de foi, selon qu'il est écrit: J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé; nous aussi nous croyons, et c'est pourquoi nous parlons, Sachant que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus, nous ressuscitera aussi par Jésus, et nous fera comparaître avec vous. Car toutes ces choses sont pour vous, afin que cette grâce se multipliant, abonde en actions de grâces d'un grand nombre pour la gloire de Dieu. C'est pourquoi nous ne faiblissons point, et si notre homme extérieur se détruit, l'intérieur se renouvelle de jour en jour; Car notre légère affliction du temps présent produit en nous un plus grand fardeau pour la gloire éternelle. Puisque nous ne regardons point aux choses visibles, mais aux invisibles; car les choses visibles sont pour un temps, mais les invisibles sont éternelles.» (2 Cor. 4:1-18)

Comment les morts enterrés avec un corps mortel, corruptible vont-ils se réveiller à la résurrection avec un corps immortel, incorruptible, glorieux? Il y aura certainement des grandes batailles pour nous empêcher d’entrer dans ces corps immortels, incorruptibles et glorieux. C’est pourquoi, nous devons être fermes, ne cédons pas à l'accusateur, ne cédons pas au chantage. Que personne ne vous chasse de votre position, de votre ministère, travaillez de mieux en mieux, même au milieu des critiques, ayez le courage d’aller jusqu’au bout, car il y a une gloire à venir promise par Le Seigneur. La Bible parle, elle dit: «Soyez des hommes, fortifiez-vous.» C’est-à-dire que même les femmes et les enfants doivent être prêts à se battre. Ils doivent apprendre à retenir les pleurs dans certaines circonstances, et à manifester de la force. Jésus-Christ nous dit qu’un vrai chrétien n’a pas la droit de fuir devant l'accusateur qui est le diable, et de nos jours ce même diable est la concurrence séductrice évangélique. Dans la Bible, nous voyons beaucoup d’hommes courageux qui ont même accepté la mort. Nous ne devons jamais oublier que nous travaillons pour une couronne incorruptible. Ce qui nous motive, ce ne sont pas les applaudissements des hommes, mais la couronne promise. Même s’il y a des obstacles évidents, il faut foncer si c’est pour la bonne cause, et la meilleure des causes est l'amour de la vérité.

- LE COURAGE DANS LA DÉTRESSE: L’apôtre Paul a beaucoup parlé du courage, car il a été souvent confronté à des situations périlleuses. Nous pouvons être dans des situations de détresse, mais jamais dans le désespoir, car dans la détresse nous savons que Dieu interviendra. Même s’il y a quelques afflictions (calomnies, injures, coups, etc), ne regardons pas aux choses visibles, mais aux choses invisibles. Ne décrochons pas dans le combat, même si nous sommes calomniés dans notre propre famille ou dans des rencontres avec les frères, ayons les regards fixés sur les choses invisibles. Les hommes de foi avaient un tel courage que leurs yeux étaient fixés sur l’invisible, et l’invisible, ce sont les promesses de Dieu. Même si tu pleures, sèche tes larmes et continue! Plus nous sommes persécutés, plus nous devons être enthousiastes. Attachons-nous aux choses invisibles, car elles sont éternelles. Les promesses de Dieu ne changent pas. Une fois que Dieu t’a promis quelque chose, tu peux voyager, tu peux t'adapter à diverses situations ou à divers moeurs, mais Dieu réalisera sa promesse. En plus de la vie éternelle, tant que nous sommes sur la terre, Dieu nous promet également de jouir des bonnes choses qu’Il a mises sur la terre, car nous ne sommes pas sur cette terre pour vivre malheureux. Alors, soyons courageux !

Nous sommes en train de voir les combats contre les puissances célestes mauvaises dans un christianisme contrefait, contre les esprits méchants dans les lieux célestes des sectes dites Évangéliques. Souvent, lorsqu’on s’attaque à ces choses-là, elles réagissent, mais c’est peine perdue. Nous avons dit au sujet des armes, que la première d'entre elles c’est le courage. A cause de l’agressivité de l'accusateur évangélique, nous avons besoin d’être revêtus de courage. Si nous faiblissons un peu, si nous laissons libre cours à un petit peu de peur, la concurrence séductrice nous envahit. Quelle que soit la forme sous laquelle la concurrence séductrice se présente à nous, séculaire ou religieuse (lois gouvernementales, politiciens, policiers, patrons, syndicats, pasteurs, dogmes ecclésiastiques, etc), nous devons apprendre à lui résister avec une foi ferme et avec courage et audace, car dès qu’il y a la moindre peur, elle en profite pour nous terrasser.

- LA DÉTERMINATION: La deuxième arme dont nous avons besoin dans le combat contre les puissances de ce monde de ténèbres c'est la détermination. La détermination est la décision d’aller jusqu’au bout. Rien ne doit m’arrêter, rien ne peut m’arrêter, et la détermination s’appuie sur notre espérance: Persistes dans l'excellence de la bataille pour la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle déclaration en présence de plusieurs témoins.» (1 Tim. 6:12); Frères, nous devons toujours rendre grâces à Dieu pour vous, comme il est juste, puisque votre foi fait de grands progrès, et que la charité que vous avez tous les uns pour les autres, abonde de plus en plus, De sorte que nous nous glorifions de vous dans les Églises de Dieu, à cause de votre constance et de votre foi dans toutes les persécutions et dans les afflictions que vous endurez...(2 Thes. 1:3-4); «Mais cherchez premièrement la Souveraineté de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront données par-dessus.» (Mat. 6:33); «...nous nous glorifions de vous dans les Églises de Dieu, à cause de votre constance et de votre foi dans toutes les persécutions et dans les afflictions que vous endurez. Ce qui est une preuve du juste jugement de Dieu, afin que vous soyez rendus dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez.» (2 Thes. 1:4,5). L’apôtre Paul donne des recommandations et des ordres précis à son fils Timothée, parce qu’il sait que Timothée devra faire face à de nombreux combats dans sa marche chrétienne. Souvent, nous pensons qu’après un combat c’est fini, nous jouirons d’un grand repos. Non ! L’image de notre vie chrétienne est une succession de combats. Au travers de la Bible, nous voyons qu’Israël a combattu sans cesse. Avant d’arriver dans la terre promise, une fois établi dans la terre promise, et chaque fois qu’Israël était distrait, il était attaqué. Ne te laisse pas abattre. Sois déterminé, car au bout du combat il y a la vie éternelle. Ce n’est qu’en étant déterminé, décidé à aller jusqu’au bout qu’on pourra y arriver! Le but de notre appel, c’est la vie éternelle, il y a une projection. Je suis appelé pour la vie éternelle. C’est pourquoi, même si l’homme extérieur se détruit, l’homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Il faut se focaliser sur les choses invisibles plutôt que de se focaliser sur les choses visibles. Alors, ne sois pas découragé si tu n’as pas de travail ou si tu n’es pas encore marié, car avec ou sans travail, avec ou sans mari ou femme, ton appel est la vie éternelle. En outre, une fois qu’on est projeté dans la vie éternelle, les choses visibles sont obligées de nous suivre. C’est pourquoi le Seigneur nous dit de chercher d’abord le royaume et la justice de Dieu, et tout le reste nous sera donné par-dessus ! Ne soyons donc pas distraits par les circonstances.

La foi et l’amour doivent croître, même au milieu des persécutions et des afflictions, c’est-à-dire que même dans les circonstances difficiles, notre foi et notre amour doivent augmenter en se basant sur la vérité. Il doit en être ainsi à cause de notre persévérance. Rien ne doit nous amener à décrocher. Demandons à Dieu la détermination, surtout quand tout va mal, car même dans ces moments-là, notre foi et notre amour doivent croître. Sans le courage et la détermination, nous abandonnerons tout ce que nous entreprenons. La vie n’est pas facile. Nous sommes appelés à combattre, et pas une seule fois, mais plusieurs fois! Le courage et la détermination sont indispensables dans notre marche chrétienne, et nous voyons qu’il en était de même pour Israël. Le Seigneur les a toujours encouragés à tenir bon dans leur marche avec Lui. Une fois la bataille de conquête de la terre promise achevée, Israël a affronté encore d’autres batailles. Nous n’avons pas une seule bataille, mais des batailles, dans notre vie chrétienne: «En effet, lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, comme il ne pouvait pas jurer par un plus grand, il jura par lui-même, En disant: Certainement, je te comblerai de bénédictions.» (Héb. 6:13,14); «Retenons sans fléchir la profession de notre foi; car celui qui a fait la promesse est fidèle.» (Héb. 10:23); «Soyez restreints, veillez; car votre opposition, la concurrence séduisante, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui elle pourra dévorer. Résistez-lui, étant fermes dans la foi, sachant que vos frères, qui sont dans le monde, souffrent les mêmes afflictions. Or, que le Dieu de toute grâce, qui nous a appelés à sa gloire éternelle en Jésus-Christ, après que vous aurez un peu souffert, vous rende parfaits, fermes, forts et inébranlables.» (1 Pi. 5:8-10). La Parole de Dieu nous exhorte à la fermeté dans la foi, Celui qui nous a fait des promesses est fidèle, c’est Dieu Lui-même. Il a toujours accompli ses promesses, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Peu importe le temps qui passe, car Dieu a utilisé Moïse près de 400 ans après le début de l’esclavage en Égypte! Dieu n’agit jamais trop tard. Il a attendu 400 ans, et Il préparait un homme comme Moïse.

Nous devons être fermes dans notre espérance, garder l’espérance dans le lendemain que Christ va y être présent, tout comme il l'est maintenant, sinon, c’est la mort pour nous! Par la foi en Jésus-Christ, nous sommes la postérité d’Abraham, et ce Dieu qui a été fidèle aux patriarches le sera aussi avec nous. Alors, ne perds pas l’espérance. Le Dieu des promesses est fidèle. Quand Dieu a fait la promesse à Abraham, Il a juré et Il a accompli sa promesse 25 ans plus tard. Nous devons trouver un puissant encouragement dans cette histoire de notre père de la foi. L’espérance nous pousse à aller de l’avant, à persévérer jusqu’au bout, car Dieu persévère en nous afin que nous puissions réussir. C’est vrai que nous avons un adversaire, l'accusateur Évangélique, mais la part de chacun de nous est de lui résister en étant déterminé. Quand le Seigneur te donne un projet, si la première étape échoue, recommence avec persévérance jusqu’à la réussite, car Dieu est fidèle pour accomplir ses promesses! La Bible nous encourage en nous rappelant que les mêmes souffrances sont imposées à nos frères chrétiens dans le monde. Dieu travaille en nous pour nous fortifier, tout vient de lui, rien ne vient de la volonté de notre chair. Quand Il nous donne la détermination, Il nous rend inébranlables pour nous conduire jusqu’à la réussite. Ce n’est jamais trop tard, le plus important est de rester persévérant dans le Seigneur par la grâce qu'il nous accorde de l'être.

- LA PRIÈRE DANS LE COMBAT: La troisième arme dont nous avons besoin pour vaincre les puissances célestes mauvaises d'un christianisme contrefait, c'est la prière. En plus du courage et de la détermination, nous avons besoin de la prière. Paul nous dit: «Priant en tout temps par l'Esprit par toutes sortes de prières et de supplications; et veillant à cela en toute persévérance, et priant pour tous les Saints.» (Éph. 6:18). La bataille qui est décrite dans Exode 17: 8 est une bataille particulière où il y a deux parties: Une partie est au front physiquement, et l'autre est au front spirituellement. Dans la première partie, il y a Josué et les hommes qu’il a choisis, et dans la deuxième, sur le front spirituel, il y a Moïse, Aaron et Hur. Moïse, Aaron et Hur livrent un combat spirituel, et Moïse réalise quelque chose de très important: son peuple et lui sont conduits par la puissance de Dieu, alors qu’Amalek, leur ennemi, est conduit par la puissance de la concurrence. C’est pourquoi Moïse comprend que, pour vaincre cette puissance rébellion, il faut combattre sur deux fronts, un front physique et un front spirituel. C’est certainement une révélation que Dieu a faite à Moïse, car nous ne voyons aucun exemple de ce genre de combat avant cet épisode. Moïse a compris qu’il devait lever sa main et montrer à Dieu sa verge afin de gagner cette bataille. En effet, la verge de Moïse est l’accomplissement de la Parole de Dieu, c’est l’obéissance à la Parole de Dieu. Moïse lève la verge pour que le Dieu qui a agi en Égypte agisse encore. C’est en quelque sorte une prière sans paroles. Pendant que sa main était levée, Israël était plus fort que les Amalécites, et quand il baissait sa main, c’étaient les Amalécites qui étaient plus forts qu’Israël. Pour nous, nous devons comprendre au travers de ces symboliques que nous devons élever nos voix pour présenter nos requêtes à Dieu. Nous devons présenter à notre Dieu nos prières et nos supplications, et quand nous le faisons, nous sommes plus forts que la concurrence séductrice. Dès que nous arrêtons de prier, la concurrence devient plus fort que nous. La seule manière d’avoir une victoire définitive sur la concurrence séductrice évangélique, c'est d’élever constamment sa voix à Dieu, dans toutes sortes de prières et de supplications afin d'obtenir la force et le courage de persévérer dans le combat.

Quand nous prions, nous élevons la Parole de notre salut, la Parole de notre rachat et de notre délivrance en Jésus-Christ, nous rappelons à Dieu ses promesses. Une vraie prière ne se contente pas de détailler ses problèmes et sa misère au Seigneur, mais elle fait également élever la Parole de Dieu, exalter la Parole de Dieu. C’est l’Épée de l’Esprit. Quand la concurrence séductrice en devient consciente, elle tremble et lâche prise. A certains moments, les mains de Moïse se fatiguaient. Aaron et Hur l’ont remarqué et ils ont décidé chacun de soutenir un bras de Moïse, afin qu’il puisse garder les mains levées jusqu’au soir. Aaron et Hur n’avaient jamais vu ce genre de chose auparavant, mais ils ont eu de l’intelligence, et ils ont compris que pour que la victoire sur Amalek soit totale, ils devaient soutenir les mains de Moïse, car tant qu’elles étaient levées, Josué et ses hommes étaient plus forts qu’Amalek. C’est ainsi qu’au coucher du soleil, Israël a vaincu Amalek. Nous devons recevoir de l’intelligence pour soutenir ceux des nôtres qui sont en prière pour combattre avec nous. Nous devons être prêts à soutenir nos frères et sœurs avec qui nous sommes en communion, lorsqu’ils entament des moments de prière. Le soutien des fidèles dans le combat est un grand secret dans la prière de victoire, et Dieu donne la victoire à tous ceux qui ont participé à la prière. Nous n’avons pas les mêmes capacités. Certains ont une plus grande force d’intercession que d’autres, certains peuvent jeûner plus longtemps que les autres. Nous avons besoin de complémentarité afin de nous encourager. Le soutien peut être de différentes natures. Le plus important c'est que la personne qui est en prière soit fortifiée. Même le simple fait de rester à ses côtés peut être un réconfort. Nos temps de prière sont une manière de nous fortifier les uns les autres, car tout le monde n’a pas la même discipline ni le même courage pour prier seul.

Notre prière provoque une très grande activité des anges de Dieu. Les anges sont encouragés par notre prière, et Dieu accomplit même des choses insoupçonnées. En effet, les disciples ne priaient que pour la libération de Paul, mais Dieu a fait plus que cela. Paul a été libéré, et Hérode est mort. Un ange du Seigneur l’a frappé, et il a expiré, rongé par des vers. Au cours de la même prière, un ange a été envoyé auprès de Pierre, et un autre ange est allé frapper Hérode. La prière nous délivre, et en même temps frappe nos ennemis. C’est pourquoi, nous ne devons pas arrêter de prier. Le Seigneur Jésus-Christ nous a donné la parabole du juge inique, pour que nous apprenions à prier jusqu’à l’obtention du résultat. Quels que soient les obstacles, ne cessons pas de prier. Dans la parabole, la femme est allée chaque jour répéter la même requête au juge, et face à sa détermination, le juge lui a fait justice uniquement pour qu’elle ne vienne plus l’importuner avec cette même requête! Quand nous prions, quoique Dieu connaisse notre coeur, ne multiplions pas des phrases vaines, mais soyons précis. Persistons dans des prières précises jusqu’à ce que Dieu nous exauce: «Car ils racontent eux-mêmes quel accès nous avons eu auprès de vous, et comment vous vous êtes convertis des idoles à Dieu, pour servir le seul vrai Dieu vivant.» (1 Thes. 1:9); «Au reste, frères, priez pour nous, afin que la Parole du Seigneur ait un libre cours, et soit glorifiée partout, comme elle l'est parmi vous; Et que nous soyons délivrés des hommes déraisonnables et méchants; car tous n'ont pas la foi. Le Seigneur est fidèle, qui vous affermira et vous préservera de la méchanceté.» (2 Thes. 3:1-3). La Parole de Dieu doit créer la foi chez ceux qui l’entendent et amener une vraie conversion qui est le fruit d'une véritable nouvelle naissance, d'une régénération divine dès l'origine selon le dessein d'élection de Dieu, avec des cœurs transformés. Cependant, la concurrence séductrice évangélique bloque l’action de la Parole de Dieu. C’est pourquoi, il faut prier pour que la Parole soit libérée et touche les cœurs des hommes et des femmes qui sont sous l'emprise du mensonge d'un christianisme contrefait.

La Parole doit être glorifiée, c’est-à-dire, amener des changements dans la vie des chrétiens authentiques, et ces nouvelles vies glorifient le Seigneur Jésus comme Dieu et Roi, seule et unique Personne dans la divinité. Pour vivre cette action de la Parole de Dieu, il faut qu'il nous soit donné par l'Esprit de la Sainte Présence, de la recevoir dans son cœur comme le principe vital du salut par la grâce. Le plus important pour nous est d’être né de nouveau, c'est à dire d'être régénéré d'en haut dès l'origine, dès avant la fondation du monde afin que nous puissions recevoir la foi pour avoir des cœurs transformés, sensibles à la Parole de Dieu. Il y aura toujours en ce monde de corruption des gens méchants, malicieux et pervers, des faux chrétiens séducteurs qui déforment la Parole de Dieu, comme nous voyons dans les sectes dites Évangéliques. L’apôtre Paul a demandé aux Théssaloniciens de prier pour lui afin d’être délivré des hommes méchants et pervers, car de telles personnes sont un obstacle à la propagation de l’évangile de Jésus-Christ et des ennemis de la croix. La Nouvelle Jérusalem traverse une période dure, car des hommes méchants et jaloux se sont dressés contre elle, et la combattent sans cause. Nous devons prier pour être délivrés de ces hommes méchants, car la prière est la seule arme efficace contre ces attaques. Dieu se vengera pour nous contre nos ennemis et la lumière de la victoire éclatera au grand jour. Lorsque Néhémie a décidé de rebâtir les murailles de Jérusalem, les ennemis des Juifs ont eu un grand déplaisir, et ils ont tenté de différentes manières d’empêcher la poursuite des travaux. Chaque fois qu’un serviteur de Dieu est appelé par le Seigneur à faire une grande œuvre pour Dieu, il y a des concurrents prétentieux qui sont mécontents et qui mettent tout en œuvre pour faire échouer l’œuvre de Dieu. La Nouvelle Jérusalem vit le même combat que le peuple hébreu. Nous faisons face à la colère, au mépris et aux moqueries des évangéliques qui pensaient que nous n’aurions jamais assez de moyens pour bâtir un temple à Dieu dans les coeurs renouvelés. Au fur et à mesure que les travaux avancent, ils se mobilisent pour nous arrêter, car ils ne veulent pas que nous puissions achever cette œuvre, qui est une maison de sacrifice pour notre Dieu. Ils ont peur des sacrifices, car après les sacrifices Dieu agit toujours puissamment, Il manifeste sa gloire, et les sacrifices que nous offrons à Dieu sont un coeur repentant et une vie consacrée à l'amour de la vérité. Nous devons adopter la même attitude que le peuple hébreu: ils ont prié et ont poursuivi les travaux. Néhémie était conscient du danger, et il a prié sans cesse pour que le Seigneur soit avec eux jusqu’à l’achèvement des travaux. Nous devons prier sans cesse pour nos frères et nos soeurs dans la foi. Mobilisons-nous, et soyons déterminés dans la prière. Que chacun de nous s’investisse pour que nous achevions rapidement nos travaux, car, en plus de la prière, nous devons agir par la grâce dans le partage émancipé de ceux qui sont dans la foi réelle. C’est ainsi que nous témoignerons de Christ en nous et que nous vaincrons nos ennemis: «Au reste, frères, priez pour nous, afin que la Parole du Seigneur ait un libre cours, et soit glorifiée partout, comme elle l'est parmi vous; Et que nous soyons délivrés des hommes déraisonnables et méchants; car tous n'ont pas la foi. Le Seigneur est fidèle, qui vous affermira et vous préservera de la méchanceté.» (2 Thes. 3:1-3); «Mais il arriva que Samballat, ayant appris que nous rebâtissions la muraille, fut fort indigné et fort irrité. Et il se moqua des Juifs.» (Néh. 4:1); «Vous donc priez ainsi: Notre Père qui es aux cieux, ton nom soit sanctifié; ton règne vienne; Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien; Pardonne-nous nos péchés, comme aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, Et ne nous amène point dans les épreuves, mais délivre-nous du malheur; car à toi appartiennent le règne, la puissance, et la gloire à jamais. Amen!» (Mat. 6:9-13).

Nous ne prions pas pour le plaisir de prier, mais nous prions pour détruire les projets des méchants qui se disent chrétiens, des imposteurs qui utilisent la Parole de Dieu pour prétendre proclamer la vérité. Aussi lorsque nous apprenons de mauvaises nouvelles du front de la bataille, la meilleure réaction est la prière! Recourir aux hommes est une solution trop limitée. Il n’y a que la prière qui peut briser la méchanceté des accusateurs évangéliques qui déforment la Parole de Vie et faire éclater la gloire de Dieu. Lorsque Haman avait publié un édit de mort contre les Juifs, Esther, Mardochée et tout le peuple Juif ont jeûné, et ils ont eu une victoire éclatante contre les méchants. Néhémie a utilisé le courage, la détermination et la prière pour venir à bout des accusateurs qui se moquaient d'eux. La prière fait échouer les projets de nos ennemis, et amène la manifestation de la gloire de Dieu. La Nouvelle Jérusalem doit prier pour anéantir les théories et complots de la concurrence évangélique et voir la gloire de Dieu se manifester au milieu de nous. Persévérons dans la prière, car Dieu va nous préserver du mal. Le Seigneur Jésus-Christ nous a dit de demander au Père de ne pas nous induire en tentation et de nous délivrer du malin comme du malheur. Chaque fois que nous prions, demandons à Dieu de nous préserver de la concurrence séductrice évangélique. L'ennemi a toujours des ambitions de malheur pour nous, et lorsque nous demandons à Dieu de nous préserver, ces projets ne nous atteignent pas. Alors, prions de tout notre cœur. Ceux qui prient sont préservés, même si le malheur atteint les autres. Soyons courageux, forts et déterminés pendant ces moments de prière. Ne craignons pas nos ennemis, qu'ils soient évangéliques ou autres, mais prions avec persévérance. Souvenons-nous du Dieu Grand et Redoutable que nous avons. Ce Dieu n’a pas changé, Le Dieu de Moïse, d’Esther et de Mardochée, Le Dieu de Daniel, Il agit encore: «Or, à Celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment plus que tout ce que nous demandons et que nous pensons.» (Éph. 3:20); «Priant en tout temps par l'Esprit par toutes sortes de prières et de supplications; et veillant à cela en toute persévérance, et priant pour tous les Saints, Et pour moi aussi, afin qu'il me soit donné de parler librement, avec hardiesse, pour faire connaître le mystère de l'Évangile, Pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, en sorte que j'en parle avec hardiesse, comme je dois en parler.» (Éph. 6:18-20).

LA RÉSISTANCE À L’ESPRIT DU MONDE Il incombe au croyant réel, quelle que soit l’époque, de ne pas reculer d’un pouce dans la lutte contre l’esprit du siècle. C’est l’erreur qui doit reculer; les rois païens ont fini par «louer» le Dieu des Hébreux (Dan 6:25-27), et certains des dirigeants évangéliques finiront par louer le vrai Dieu, car Dieu a ses élus dans tous genres d'hommes, païens comme concurrents. L’emprise de l’idolâtrie sur ceux que Dieu a choisi sera relâchée. Cette victoire spirituelle n’est possible que par la foi (Héb 11:30-34; 1 Jn. 5.3-5), qui est capable de vaincre des royaumes, à savoir la coalition de la puissance politique et religieuse qui s'oppose à nous avec toutes sortes de subtilités et de duplicités.

– LA RÉSISTANCE DU MONDE AUJOURD'HUI: A chaque époque de l’histoire, les croyants réels ont été et sont confrontés à l’esprit du siècle, à ce qui émane de la société sans Dieu. La culture du jour, les modes de penser, de sentir, de vivre, voudraient s’imposer à l’enfant de Dieu, le modeler, et pour la simple raison qu’il y a, derrière tout cela, une puissance infernale du coeur de l'homme qui est en conflit irréductible avec Dieu et avec le peuple de Dieu. L'esprit de la chair, esprit de rébellion et d'indépendance, appelé par le Seigneur Jésus-Christ «le prince de ce monde» (Jn. 12:31; 14:30), et par Paul «le dieu de ce siècle», qui aveugle l’intelligence des incrédules afin qu’ils ne voient pas briller la splendeur de la gloire de l’Évangile de Christ (2 Cor. 4:3,4), dirige la société sans Dieu. Il est le «chef d’orchestre» invisible derrière le rideau. Nous aussi, nous sommes exposés, soumis à d’énormes pressions dans notre intelligence, notre coeur, notre âme, notre sensibilité, nos sens. Nous aussi, nous devons affronter un rouleau compresseur culturel qui cherche à niveler les conceptions, les émotions, les réactions, les aspirations. Ce rouleau compresseur agit avec d’autant plus d’efficacité qu’il dispose d’un appareil médiatique perfectionné et de la puissance grandissante des images. L’homme moderne ne court-il pas le risque d’être un jour enseveli sous les images et les moyens d’information et de communication toujours plus développés et performants? Le danger est d’être peu à peu conformés à un modèle culturel unique conçu par l'ennemi de nos âmes, d’être embrigadés à notre insu dans de nouvelles formes d’idolâtrie, dans des cultes adaptés à notre époque (Rom. 12:2). Ce modèle culturel unique se reflète dans le langage, de plus en plus impersonnel, uniforme et d’une pauvreté effrayante! Les cultes dominants sont facilement repérables et ils vont dans le sens d’une nouvelle paganisation de notre société. Partons de ce qui est le plus tangible et choquant.

A) LE CULTE DU SEXE: Avec ce culte, de plus en plus agressif et envahissant, on est tout près de la pourriture morale de la Grèce et de la Rome antiques. Il suffit pour s’en rendre compte de lire les dénonciations de Paul et de Pierre (Rom. 1:18-32; 1 Pi. 4:1-6). Après la seconde guerre mondiale, on a beaucoup parlé de révolution sexuelle et de libération des mœurs. Mais le dernier mot, «libération», est terriblement trompeur. L’apôtre Pierre ne dit-il pas: «Car en tenant des discours enflés de vanité, ils captivent, par les convoitises de la chair et les libertinages, les personnes qui s'étaient véritablement éloignées de ceux qui vivent dans l'égarement; Leur promettant la liberté, quoiqu'ils soient eux-mêmes esclaves de la corruption; car on devient esclave de celui par lequel on est vaincu.» (2 Pi. 2:18,19). Les idéaux de pureté, chasteté, discipline dans le domaine des sens, ont été mis au rancart. On a prôné et prêché «l’amour libre», hors mariage, avant le mariage (pour ceux qui donnaient encore une valeur à cette institution divine), sans cadres, sans frontières, sans contraintes, sans tabous! Ne vous y trompez pas, sexuellement plusieurs choses sont légitimes, mais la déviation sexuelle fait des ravages mondialement. Même que la société accepte présentement l'abomination des mariages de couples de même sexe. L'attrait sexuel est normal chez l'être humain, mais uniquement entre l'homme et la femme. Une telle attraction garantie la survie de la race, autrement nous cesserions d'exister en seulement quelques générations. Il faut donc repenser le concept du mariage à la lumière de la Parole de Dieu. Un mariage social ou religieux serait-il vraiment valide, ou est-ce que la simple union entre un homme et une femme qui sont chrétiens consiste en un mariage légitime devant Dieu, car il est évident dans les Écritures que le mariage n'a pas de forme spécifiques en tant que rituel comme nous connaissons dans notre temps moderne? De nos jours, les déviations sont nombreuse, la pression du sexe, de l’érotisme, de la sensualité, de l’hédonisme, la recherche du plaisir (2 Tim. 3:4), se fait sentir partout, et les chrétiens, qu'ils soient authentiques ou nominatifs, n’y échappent pas. Ce moule culturel veut s’imposer. L’idolâtrie du sexe pénètre tout: les journaux, les livres, certains festivals, un certain type de musique, le cinéma, la télévision, les bandes dessinées, la publicité et, bien sûr, la mode! On peut dire de la société moderne «sans Dieu», et sur tous les continents: «leur Dieu, c'est leur ventre, leur gloire est dans leur honte, et leurs affections sont aux choses de la terre.» (Phil. 3:19).

B) LE CULTE DU CORPS: Voilà encore un relent de paganisme, et il y a forcément connexion entre ce culte et le précédent. Plus l’homme moderne se vend au péché, aux plaisirs de la chair, autrement dit plus «il se vide de son âme», plus aussi son corps prend de la place. Il est légitime de se préoccuper de la santé corporelle, mais l’attention et les soins apportés au corps – enveloppe de l’âme – ne doivent pas tourner à l’obsession comme c'est souvent le cas. Pour la santé, le bien-être, la forme physique, les exercices, les disciplines et thérapies de tout genre se multiplient. Il suffit de penser à la prolifération des établissements de santé «fitness»! Pour la beauté du corps, les produits et les soins cosmétiques sont légion; l’étalage publicitaire donne la nausée. Le rite sacré du bronzage – malgré tous les risques qu’il comporte – montre que le corps est devenu le centre de tout et jusqu’où certains sont prêts à sacrifier à sa beauté.

C) LE CULTE DE L'EXPLOIT OU DE LA PERFORMANCE: Peut-être pour se prouver à lui-même qu’il est quelqu’un, l’homme veut se dépasser, se surpasser. Il se lance des défis. À un présentateur de télévision qui lui demandait le pourquoi de sa tentative, une jeune Bretonne qui a traversé l’Atlantique à la rame a fait cette réponse significative: «Le dépassement de moi». Il semble que l’homme moderne soit hanté par l’image du «surhomme ». Il y a les défis et les exploits d’ordre scientifique et technologique, comme la conquête de l’espace, le génie génétique, la nanotechnologie, l'informatique, etc. Mais Rabelais nous avertit que: «Science, sans conscience, n’est que ruine de l’âme». Cet écrivain du XVIe siècle a pressenti les dangers qui guettaient ceux qui veulent aller toujours plus loin dans la recherche de la connaissance. Il y a les défis et les exploits sportifs. On tente aujourd’hui les épreuves les plus extrêmes, les plus risquées, les plus osées, les plus coûteuses aussi, il n’est que de penser au fameux «Paris Dakar», qui se répète chaque année, malgré son caractère scandaleux. On se pâme devant des records qui se comptent en quelques centièmes de seconde! De plus, les champions deviennent de vrais dieux, un joueur de basket-ball a même été qualifié de «dieu vivant», et que dire des dieux du hockey, du baseball et du football? C’est du blasphème, de l’idolâtrie et de la pure folie collective. Cette rage de l’exploit révèle le vide profond de l’homme moderne, orphelin de Dieu. Quel contraste avec le profond rassasiement intérieur de l’homme qui adore Dieu, devenu son Père en Jésus-Christ (Phil. 4:11, 12; Psm. 131! Que veut dire «se dépasser, repousser ses limites», si, en définitive, l’on passe toujours à côté du but suprême: Dieu Lui-même? Ne s’agit-il pas de vains records et de vaines tentatives? L’homme se dépasse pour le vide et pour le néant, ce qui est tout à fait irrationnel. N’est-ce pas de cela que l'apôtre Jean parle dans sa première Épître: «N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui; Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais du monde.» (1 Jn. 2:15,16).

D) LE CULTE DU DÉLIRE: Le trafic et l’usage de la drogue dans notre culture sont emblématiques. Ils révèlent que, dans ce domaine aussi, l’homme veut «s’éclater», dépasser ses limites. Mais attention à ce que nous dit la crapule gouvernemental et politique sur l'usage de la drogue, car il y a beaucoup d'exagérations dans ce domaine et nous savons que les politiciens sont des menteurs professionnels qui ont pour père le diable (Jn. 8:44). Cela ne signifie pas que toutes les drogues sont mauvaises, c'est l'abus de certaines drogues qui est le problème, car plusieurs d'elles créées de forte dépendance, et il y a aussi le fait que l'usage de la drogue est souvent accompagné de l'alcool, ce qui amplifie le problème. Or il y a toutes sortes de drogues et toutes sortes de délires, de transes et d’extases. Même que certains groupes dits chrétiens, qu'on peut classer comme des pharisiens modernes, condamnent le thé et le café à cause que ceux-ci sont regardé comme étant des drogues. Dans une telle situation le problème n'est pas avec la drogue mais avec ceux qui la condamne, et cela est le cas avec plusieurs autres. A côté de la drogue chimique qui altère les états de conscience, comme le L.S.D., la Mescaline, le P.C.P. ou Angel Dust, le M.D.A. (sans parler des effets désastreux causés par la cocaïne, l'héroïne et le speed) qui «dilate» le psychisme et les perceptions sensorielles (on ne peut classer le cannabis dans cette catégorie, car celui-ci est considéré comme une drogue douce qui est loin d'être nocive comme on voudrait nous le faire croire (Gen. 1:11,12), à moins d'en abuser comme c'est souvent le cas avec toutes choses), il y a aujourd’hui le délire de la musique. Dans certains concerts l’on assiste à un phénomène d’hystérie collective, que le dictionnaire définit comme un «délire nerveux». Or, l’hystérie – la perte de contrôle – est contraire à la volonté de Dieu (Éph. 5:18), et l’inverse du résultat de l’action du Saint-Esprit. Dans Gal. 5:22, «la tempérance ou discipline», un des fruits de l’Esprit, signifie le contrôle de soi, et du temps que nous sommes dans un corps de chair, cela devient un combat. Ce n'est pas chose facile de trouver le juste milieux, cela nécessite de nombreuses chutes et de nombreuses épreuves, car le chrétien est délivré dans l'esprit et non dans la chair, mais la discipline nous vient par l'Esprit de Christ en nous (Rom. 8:9-13). Il y a aussi le délire mystique ou religieux. A Delphes, la pythie vouée au culte d’Apollon et qui rendait des oracles, entrait en transe en mâchant des feuilles de laurier. Aujourd’hui, une frange importante de la chrétienté s’est laissé envahir, depuis le milieu du XXe siècle, par une série de vagues mystiques accompagnées de phénomènes bizarres extraordinaires: visions, prophéties, parler en langues, souvent dans une atmosphère survoltée. C’est un signe certain de paganisation, bien que tout cela soit attribué faussement à l’action du Saint-Esprit, malgré le fait que la Bible le caractérise comme un Esprit d’ordre et de paix (1 Cor. 14:33,40). Dans un livre paru en 1981 (Labor & Fides), intitulé «Le Mouvement Charismatique », l’auteur, Françoise Van der Mensbrugghe, enseignante et sociologue, a ajouté au-dessous du titre une double question: «Retour de l’Esprit? Retour de Dionysos?» Nous avons reconnu dans ce nom grec l’équivalent de Bacchus, dieu de l’ivresse et du délire. Il n'y a aucun doute que ces dérèglements spirituels ont pour source une puissance occulte démoniaque qui a séduit un grand nombre et dont plusieurs en sont littéralement possédés.

E) LE CULTE DE L'ARGENT: La cupidité sans frein, taxée d’idolâtrie par l’Écriture (Col. 3:5), est une des marques ignominieuses de notre société matérialiste, où les «affaires» (détournements, abus des biens publics, profits scandaleux, corruption), pullulent. La poursuite frénétique du gain, du profit, accompagne l’exploitation du sexe, du sport et même du délire mystique. Ne connaissons- nous pas des «gourous» qui se remplissent les poches? Les sectes dites Évangéliques en sont pleines. Pour en nommer seulement quelques-uns, mentionnons: Billy Graham, Benny Hinn, John Hagee, Kenneth Copeland, Kenneth Hagin, Oral Roberts, Joyce Meyer, Gerry Falwell, Creflo Dollar, Pat Robertson, Bill Bright, etc. La liste est trop nombreuses pour mettre les noms de tous ces réprouvés ici, car un grand nombre ce sont ajoutés partout dans le monde, surtout en France, en Afrique et au Brésil. Les dieux évangéliques sont adorés par une multitude d'aveugles qui recherchent des sentiments plutôt que la vérité, et comme des brebis ils se font tondre par ces escrocs qui vivent à leurs dépends. Sans mentionner la légion de petits papes qui dominent subtilement sur les membres de leurs assemblées pour remplir leurs coffres et vivre au-dessus de la moyenne de ceux qu'ils dérobent.

F) LE CULTE DU NOMBRE: Le nombre, la majorité, l’opinion majoritaire, semblent avoir une auréole. Voyez la course aux records d’audience à la télévision! Un jour, une religion majoritaire, basée sur une unité de façade, factice, humaine et diabolique parce que fondée sur le compromis et la confusion, exigera la soumission des minoritaires composé de chrétiens nominatifs. Serons-nous impressionnés, ébranlés, écrasés par le prestige du nombre, et allons-nous fléchir les genoux devant l’idéologie religieuse dominante et menaçante? Aucun chrétien réel ne le fera, mieux la mort que de plier les genoux devant une telle idéologie. Il en est aujourd’hui, hélas, et surtout dans le monde évangélique, qui ont déjà succombé et qui ont fait des alliances honteuses avec l’immense machine œcuménique (la Célébration œcuménique du 23 janvier 2000 à la cathédrale de Lausanne, où une fédération d’églises évangéliques a pris publiquement et officiellement des engagements qui déshonorent Dieu et constituent une trahison envers Christ). On ne peut s'attendre rien de mieux de tous ces réprouvés, qu'ils fassent parti du mouvement oecuménique ou non, ils demeurent des ennemis de la croix. La seule différence ici est que par une telle union, ils deviennent plus fort pour s'opposer à la vérité, ce qui en retour intensifie pour nous le combat sur le champ de bataille en ces derniers temps.

G) LE CULTE DE LA NATURE: Quand l’adoration du vrai Dieu cède place à une perversion du sentiment religieux - par le rejet de la vérité révélée dans la création (Rom. 1:18-32), dans la conscience (Rom. 2:14-16), et dans l’Écriture - le sens du sacré doit se loger ailleurs que dans son objet légitime. «La créature» (les chose créées) se substitue au Créateur: «Eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et ont adoré et servi la créature, au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen!» (Rom. 1:25). Aujourd’hui, la déesse nature a remplacé le Dieu vivant et vrai. Ne lisons-nous pas souvent, sous la plume de scientifiques, que «la nature a bien fait les choses»? C’est une façon commode d’escamoter Dieu, d’occulter l’action du Dieu personnel infiniment sage et puissant. Lors des dernières et toutes récentes catastrophes en Europe (tempêtes), les médias se sont référés à la fragilité de l’homme face… à la nature, aux éléments déchaînés. Nous n'avons entendu personne faire allusion à Celui à qui la nature obéit, au Maître absolu de toutes choses, au Souverain de l’univers qui tient tout dans sa main. Qui n'a jamais élevé son regard vers les cieux étoilés la nuit pour admirer les merveilles de Dieu et ne pas être étonné de sa majesté? Celui qui voit Dieu lui sourire dans les innombrables galaxies, danse avec les étoiles et rend gloire au Dieu Tout-Puissant qui a créé toutes choses. De nos jours la majesté de Dieu est anachronique, une notion rétrograde! On en drape la nature, qui est «sacralisée». Il peut y avoir, chez les écologistes, si épris et jaloux des équilibres naturels, un respect louable et utile des choses créées. Mais, le mal, c’est que la plupart d’entre eux ont complètement oublié le Créateur et qu’ils voient la nature presque comme une entité divine. Leur respect tourne à l’idolâtrie, la divinisation.

H) LE CULTE DE L'HOMME: Sur un fond d’oubli volontaire de Dieu, se développe le culte abominable de la confiance en l’homme, en ses capacités extraordinaires, en son génie «prométhéen», en son pouvoir à changer son destin, à infléchir le cours des événements. Quelques esprits lucides, ici et là, discernent le côté dramatique de notre situation, voient que l’humanité va tout droit «dans le mur», entrevoient avec terreur la catastrophe finale. Mais ce qui prévaut, en général, c’est une confiance folle, aveugle et obstinée en l’homme, un optimisme buté, suicidaire, et cela malgré les coups de boutoir des deux grandes guerres mondiales, et les preuves accumulées au cours des siècles - «erreurs et horreurs» - de la misère morale de l’homme. Même s’il reste «grand» par certains côtés comme créature faite à l’image de Dieu, l’homme a amplement démontré sa faillite, son impuissance totale à maîtriser les forces du mal et de la destruction, à commencer par le mal qui est en lui et ronge son propre cœur. En dépit de tout, la confiance, l’assurance, l’arrogance continuent à prévaloir, et l’on s’acharne sans états d’âme à élever «une statue d’or» à la gloire de l’homme. C’est la répétition de l’Histoire. Nous entendons souvent des discours allant exactement dans le même sens, celui de l’optimisme à tous crins nourri aux sources de la foi en l’homme. Cela fait frémir, surtout après des avertissements divins (catastrophes naturelles) comme ceux que nous avons eus récemment! La forme individualisée de cette foi démente en l’homme, c’est «le culte de soi» que promet et nourrit la psychologie, si omniprésente dans notre culture: «Or, sache que dans les derniers jours il y aura des périodes dangereuses. Car les hommes seront égoïstes, ambitieux, vantards, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles à pères et à mères, ingrats, corrompus, Sans affection naturelle, déloyaux, dénonciateurs, indisciplinés, cruels, détestant les gens vertueux, Traîtres, obstinés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, Ayant l'apparence du dévouement, mais en ayant renié la puissance. Éloigne-toi aussi de ces gens-là.» (2 Tim 3.1-5). Or le mot «Égoïstes» signifie littéralement «épris d’eux-mêmes». Un narcissisme effrayant sévit dans notre société, y compris dans une chrétienté décadente qui n'est qu'une contrefaçon de sa réalité. Lorsque nous réalisons toutes ces choses, on ne peut faire autrement que d'avoir honte d'êtres des humains.

– LE SECRET POUR RÉSISTER AU MONDE: Vers la fin du livre de Daniel, nous trouvons l’annonce prophétique de la venue d’un roi syrien, Antiochus Epiphane «l’illustre», dont le règne se situe au début du IIe siècle avant Jésus-Christ (175-164). Ce roi impie chercha à détruire en Palestine le culte du vrai Dieu, défia la foi juive et les fidèles en Israël en dévalisant le Temple et en érigeant une statue de Jupiter dans le Lieu Très Saint. Il ordonnera aussi d’offrir des porcs en holocaustes et détruisit tous les écrits sacrés qu’il trouva. Ces profanations suscitèrent la révolte des Maccabées. C’est à propos de cette résistance héroïque à un paganisme provocateur et persécuteur que le livre de Daniel nous révèle le secret spirituel de la victoire: «mais le peuple de CEUX QUI CONNAISSENT LEUR DIEU prendra courage et agira.» (Dan. 11:32). Pas de fermeté sans connaissance personnelle, intime, profonde de Dieu: sa gloire, sa puissance, sa souveraineté, sa fidélité, sa justice, sa miséricorde, sa bonté, etc. C’est pourquoi ils ont pu, par la foi, résister à l’idolâtrie païenne et à ses menaces, et même la vaincre. Cette connaissance est source de convictions inébranlables, et c’est d’hommes et de femmes convaincus dont nous avons besoin sur le champ de bataille pour la vérité. On a besoin de chrétiens authentiques profondément enracinés dans la connaissance de leur Dieu à travers l’action de la Parole et de l’Esprit.

«Bien-aimés, ne croyez pas à tout esprit, mais éprouvez les esprits, pour voir s'ils sont de Dieu; car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. Reconnaissez l'Esprit de Dieu à ceci: tout esprit qui confesse Jésus, le Messie venu en chair, est de Dieu; Et tout esprit qui ne confesse pas Jésus, le Messie venu en chair, n'est point de Dieu. Or, c'est là celui de l'Antichrist, dont vous avez entendu dire qu'il vient, et qui est déjà à présent dans le monde.» (1 Jn. 4:1,2).

 

CONCORDANCE STRONG

- Saisissez un mot ou un code Strong Hébreu pour en voir la définition

(entre 1 et 8853)

- Saisissez un mot ou un code Strong Grec pour en voir la définition

(entre 1 et 5878)

 

 

 

 

 

UTILITAIRES

- Cours de formation sur les Doctrines de la Grâce.

- Glossaire biblique

- Atlas biblique

- Cartes du monde antique

- Méditations: Les Trésors de la foi

- Radio eclair6

- Radio espoir

- Vidéos Vi7vi

- GodTube

- Neokoros Vidéos

- Juke-Box MusiGoDieu

- CinéGoDieu [001] GoDieu.com

- CinéGoDieu [002] GoDieu.com

- Vidéos GoDieu.com Dailymotion

BIBLE DES RÉFORMATEURS

- Texte Massorétique Hébreu

- Texte Reçu Grec

- Texte Reçu Grec Pdf

- Texte Reçu Grec Virtuel

- La Bible de Machaira 2013, format régulier

- La Bible de Machaira 2013 avec références parallèles

- La Bible Machaira 2013 avec Codes Strong

- Bible de Machaira Pdf

- Bible de Machaira Virtuelle

- Bible de l'Épée 2010

- Bible de l'Épée 2010 virtuelle

- Bible Ostervald 1996 avec Codes de la Concordance Strong

- Bible Ostervald 1996 Pdf

- Bible Ostervald 1996 Virtuelle

- Bible Ostervald 1996 - 2008

- Bible Ostervald 1877 au complet avec tous les italiques originaux

- Bible Ostervald 1877 Pdf

- Bible Ostervald 1877 Virtuelle

- Bible Ostervald 1867 avec Références

- Bible SPCK de M. Matter 1862

- Bible Martin 1855 avec Références

- Bible Martin 1855 Pdf

- Bible Martin 1855 Virtuelle

- Bible Martin 1744 avec Codes Strong

- Bible de Genève Virtuelle

- Bible de Théodore de Bèze 1588

- La Vestus Latina restaurée par Théodore de Bêze

- Bible Épée de Calvin 1550, publiée par Balthazar Arnoullet

- Bible de Calvin 1551 virtuelle

- Bible Épée de Calvin 1564, avec notes marginales, publiée par Jean de Tournes

- Bible de Genève 1687

- Bible d'Olivétan 1535 virtuelle

- Bible Olivétan 1535 au complet

- Bible King James Française

- Bible King James Française Pdf

- Bible King James Française Virtuelle

- Nouveau Testament Anjou 2011 Pdf

- Nouveau Testament Anjou 2011 Virtuel

- King James Bible with Strong

- King James Bible Audio

- La Biblia Reina Valera, 1870

- La Bible Italienne de Diodati, 1891

- Nouveau Testament Arabe traduit du Texte Reçu Grec, 1867 (en Pdf)

- Nouveau Testament d'Anjou 2011

- Achat de bibles authentiques

- Achat Bible de Machaira

CONCORDANCES DE LA BIBLE

- Concordance Strong Française

- Concordance Strong Française dans des cadres

- Lexique Hébreu de la C.S.F.

- Lexique Grec de la C.S.F.

- Concordance Strong ChristoBible

- Concordance des Saintes-Écritures

- Concordance Ostervald 1856

- Concordance Bible Épée 2005

- Concordance Bible Martin 1744

- Concordance Bible Ostervald 1996

- Concordance Exhaustive de la Bible Machaira

- Concordance Thématique de la Bible Machaira

MANUSCRITS DU NOUVEAU TESTAMENT

- Historique du Texte Massorétique Hébreu

- Historique du Texte Reçu Grec

- Encyclopédie de la Critique Textuelle du Nouveau Testament

- Manuscrits du Nouveau Testament 1 - 500

- Manuscrits du Nouveau Testament 501 - 1000

- Manuscrits du Nouveau Testament 1001 - 1500

- Manuscrits du Nouveau Testament 1501 - 2000

- Manuscrits du Nouveau Testament 2001 en montant

- Les Manuscrits des Évangiles

- Les Manuscrits de l'apôtre Paul

- Les manuscrits Catholiques

- Greek New Testament Manuscripts

- Codex Bezea Cantabrigiensis

- La Vestus Latina

- Le manuscrit de Sonnini: Le chapitre perdu du livre des Actes

- Épître des Corinthiens à l'apôtre Paul

- L'Évangile selon Jean, une nouvelle traduction, par Jean leDuc

- La Bible bilingue Hébreu-Français

- Introduction to the Massoretico-Critical Edition of the Hebrew Bible, Vol. 1, by Christian D. Ginsburg 1896

- Introduction to the Massoretico-Critical Edition of the Hebrew Bible, Vol. 2, by Christian D. Ginsburg 1896

- The English Revisers Greek Text, by George Whitefield Samson 1882

DICTIONNAIRES

- Dictionnaire Hébreu-Français de Sander et Trenel

- Dictionnaire Grec-Français de J. Planche

- Dictionnaire Français-Grec de J. Planche 1869

- Dictionnaire Westphal

- Dictionnaire Tim Bulkeley

- Dictionnaire Biblique Populaire, Auguste Meylan

* Dictionnaire Histoire Ecclésiastique, J.A. Bost

- Dictionnaire J.A. Bost

- Dictionnaire de la Bible de J.A. Bost 1849, format texte.

- Dictionnaire des parallèles, par C.H. Lambert 1862

- Dictionnaire biblique des noms propres, E. Spol 1877

- Dictionnaire des Apocryphes 1

- Dictionnaire des Apocryphes 2

- Commentaires de J.N. Darby

- Matthew Henry's Commentary

HISTOIRE

- Visions du Ciel et de l'Enfer, par John Bunyan

- Christiana et ses enfants, par John Bunyan

- La Vie de Jésus, par Rodolphe Asmis

- Histoire de l'église Catholique primitive, par Richard Bennett

- Histoire générale des Églises Vaudoises de Piémont par Jean Leger 1669

- Histoire des Vaudois, publiée Chez Leclerc en 1776

- Considérations sur les Vaudois, par Timoléon Leyran 1825

- Les Vaudois des Alpes Françaises, par Louis Brunel 1888 

- Les Vaudois de Provence, par Louis Frossard 1848

- L'Israël des Alpes, par Alexis Muston 1851

- Histoire populaire des Vaudois, par Alexis Muston 1862

- Histoire de l'Église Vaudoise, par Antoine Monastier 1847

- Les vallées vaudoises pittoresques, par W. Beattie 1838

- Histoire de la Réforme et des Réformateurs de Genève

- Martin Luther et la Reforme du 16e siècle

- Calvin, sa vie, son œuvre et ses écrits, par Félix Bungener 1862

- La vie de Calvin, par E. Haag 1840

- Calvin contre la secte des libertins, par Jean Calvin 1547

- Calvin comme exégète, par Auguste Vesson 1855

- Calvin comme prédicateur, par J.F. Flammand 1847

- Calvin et les Confessions de Foi, par Adolphe Martin 1885

- La maladie et la mort de Jean Calvin, par un témoin oculaire

- Calvin hébraïsant et interprète de l'Ancien Testament, par J. Baumgartner 1889

- Histoire des Martyres de Jean Crespin, par Daniel Benoit 1889

- Les Huguenots, cent ans de persécution

- Histoire du Synode de Dordrecht

- Précis de l'Histoire de l'Église, par C.W.F. Clémen 1858

- Tableau de l'Église Chrétienne au 19e siècle

- Les guerres de religion, par F. Laurent 1879

- Les Jésuites, espions et assassins du Vatican, par Jean leDuc

- Réformateurs et Jésuites, par Léopold Monty 1876

- Controverse sur le libre-arbitre au 16e siècle, par Paul Mabille 1879

- Au temps de la Renaissance et de la Réforme avec Jean Calvin, par Jean leDuc

- Histoire de la Réformation en Europe au temps de Calvin, par J.H. Merle d'Aubigné 1875

- Pierre Viret Réformateur Vaudois, par J. Cart 1864

- Christianisme et Paganisme, Tome 1, par Agenor Gasparin 1848

- Christianisme et Paganisme, Tome 2, par Agenor Gasparin 1848

- La Palestine au temps de Jésus-Christ, par Edmond Stapfer 1885

- La vie des douze apôtres avant la Pentecôte, par Édouard Spach 1858

- Athanase le Grand, Tome 1, par Jean-Adam Moehler 1841

- Athanase le Grand, Tome 2, par Jean-Adam Moehler 1841

- Les Druides, par J.B. Bouché, de Cluny 1844

- Les Druides et les Celtes, par J.B. Bouché, de Cluny 1848

- Histoire des Druides, par M. Smith 1845

- Le Vatican, l'argent, et le pouvoir, par Frédéric Harcourt

- The life and times of Jesus the Messiah, by Alfred Edersheim

- Saint Paul in Britain, by R.W. Morgan

- Histoire de la Magie, par Éliphas Lévi

- Joseph Smith et les Mormons, par L. Favez 1854

- Géologie et Révélation, par Gerald Molloy

- Histoire de la poésie des Hébreux, par Herder 1844

- Joseph Smith et les Mormons, par Louis Favez (format texte)

ŒUVRES D'ENSEIGNEMENTS

- Les Œuvres de Jean leDuc

- Institution de la Religion Chrétienne par Jean Calvin

- Les Œuvres complètes de Saint Jean Chrysostome

- Les Œuvres de Saint-Jérôme

- Les Œuvres de Saint-Augustin

- Les Œuvres de Joseph Flavius

- Les Deux Babylones, par Alexandre Hislop

- Les Ruses de Satan, par le Dr. Kurt E. Koch

DOCTRINES

- Contradictions et aberrations trinitaires, par Jean leDuc

- Les deux pères de Jésus, par Jean leDuc

- La Parole était avec Dieu ???, par Jean leDuc

- Christ est Elohim, par Jean leDuc

- Prédestination de la Chute et du péché, par Jean leDuc

- La Prédestination à la perdition, par Jean leDuc

- La Préconnaissance de Dieu, par Jean leDuc

- Les Canons de Dordrecht

- La TULIPE du divin Jardinier

- Le Magnifique Plan de Salut

- La Foi: faculté de l'homme ou don de Dieu, par Jean leDuc

- La Sanctification et la Persévérance des Saints, par Jean leDuc

- Châtiment éternel ou la non-existence?, par Jean leDuc

- L'Intensité du Combat Chrétien, par Jean leDuc

- La prière comme respire du chrétien, par Jean leDuc

- La saisissante réalité du péché, par Jean leDuc

- L'Expiation de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- L'Exaltation de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- La Présence réelle et constante de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Le Royaume millénariste spirituel de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Quelle est la Volonté de Dieu, par Jean leDuc

- Les fruits du chrétien, par Jean leDuc

- L'essence du renoncement divin, par Jean leDuc

- La Nouvelle Naissance, le plus grand des miracles, par Jean leDuc

- Une fois sauvé, toujours sauvé, par Jean leDuc

- Jésus, fils de David, par Jean leDuc

- Dieu a-t-il vraiment abandonné son Fils sur la croix?, par Jean leDuc

- La puissance de la croix de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Vraie et fausse Sanctification, par Jean leDuc

- La loi de l'Ancienne Alliance, par Jean leDuc

- Le seul vrai baptême, par Jean leDuc

- La Bible authentique, quelle version, par Jean leDuc

- Comparaison des versions, par Jean leDuc

- Tableau de comparaison

- Réflexions sur la Bible d'Olivétan, par Jean leDuc

- La Critique Textuelle, par Jean leDuc

- Inspiration et préservation des Saintes-Écritures, par Jean leDuc

- Comment ne pas lire la Bible, par Jean leDuc

- La secte fictive du Calvinisme Marginal, par Jean leDuc

- L'autorité des Écritures et le témoignage de l'Esprit, par Jean Calvin

- Avons-nous des apôtres modernes? par Jean leDuc

- La Prédestination selon Jean Calvin

- Dogmatique de l'Église Réformée

- Exposition de la Doctrine Chrétienne

- Théopnostie, l'inspiration plénière des Saintes-Écritures, par L. Gaussen 1842

- Histoire de la doctrine de l'Inspiration des Saintes-Écritures, par Édouard Rabaud 1883

- Le Manuel de la Bible, par Joseph Angus 1857

- L'Irvingisme et le Mormonisme jugés par la Parole de Dieu, par E. Guers 1852

- Essai sur les Doctrines et le Culte des Irvingiens, par F.A. Ihme 1858

- La justice des Saints, par C. Malan 1843

- Paraboles expliquées, par E. Buisson 1858

- Remarques sur la version de la Bible de M. Louis Segond

- Exposé de Théologie Systématique, Tome 1, par A. Gretillat 1885

- Exposé de Théologie Systématique, Tome 2, par A. Gretillat 1885

- Exposé critique du ministère Darbyste, par Eugène Audra 1855

- Étude critique du Darbysme, par Isaac Roussilhon 1855

- Étude patristique sur le Dogme de la Trinité au 2e siècle, par Louis Choisy 1854

- La Doctrine de la Trinité, par William Jones 1839

- Une défense de la colère de Dieu, par Ragnar Blomfelt

- Réponse au site de mésinformation trinitaire Foi et Vie Réformées

SUJETS DIVERS

- Évangiles Apocryphes

- Les Jésuites hors la loi

- La France Mystique

- Les Sociétés Secrètes

- Le Juif International, par Henry Ford

- Les Protocoles des Sages de Sion

- Fabre d'Olivet: la langue hébraïque restituée - Première partie

- Fabre d'Olivet: la langue hébraïque restituée - Deuxième partie

- Traduction étymologique des dix premiers chapitres de la Genèse, par Fabre d'Olivet

- Le Popol Vuh, Bible des Mayas

- Dissertation sur l'Atlantide

- Civilisation sur Mars: Exposé sur le monde de l'étrange et de l'inconnu, par Jean leDuc

- Pluralité des mondes habités, par Camille Flammarion

- Traité des six jours de la Création, par Thierry de Chartres

- Bulfinch's Mythology

- Qu'est-ce que le ciel ? par Jean leDuc

- L'Illusion de servir Christ, par Jean leDuc

- La Jézabel Charismatique, par Jean leDuc

- La fausse doctrine de l'enlèvement et du retour de Jésus, par Jean leDuc

- La doctrine du libre-arbitre, par Jean leDuc

- Les Motards Chrétiens, par Jean leDuc

- La repentance et la sécurité de la foi, par Jean leDuc

- La Violence de la Conviction, par Jean leDuc

- Michelle d'Astier collaboratrice des Jésuites, par Jean leDuc

- La Double Trinité Biblique, par Jean leDuc

- Imposture sur le Diable et les démons, par Jean leDuc

- Le Mouvement Charismatique Exposé, par Jean leDuc

- PréDestination ou PostDestination, par Jean leDuc

- Le Maintien des Élus dans la Grâce du Salut, par Jean leDuc

- L'Expiation limitée des péchés, par Jean leDuc

- La Justification par la Foi, par Jean leDuc

- La reproduction de Dieu en ce monde et en l'autre, par Jean leDuc

- L'origine biblique de l'homme, par Jean leDuc

- La source spirite des Témoins de Jéhovah, par Jean leDuc

- La débauche d'une ébauche, par Jean leDuc

- Accepter Christ comme son Sauveur personnel, par Jean leDuc

- Nibiru et Anunnakis, par Jean leDuc

- L'Église de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- La cessation des dons de l'Esprit, par Jean leDuc

- Jésus-Christ, le Fils de Dieu ? par Jean leDuc

- Recevoir le Don du Saint-Esprit, par Jean leDuc

- La Souveraineté de Dieu, par Arthur Pink, mise en page par Jean leDuc

- Le livre des Martyrs par John Foxe, mise en page par Jean leDuc

- Retour à l'Évangile, par J.I. Packer, mise en page par Jean leDuc

- Dictionnaire de la Bible J.A. Bost, mise en page par Jean leDuc

- La Septante Mythique, par Jean leDuc

- La Prédestination de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Forums et Blogs Chrétiens, une cyber-théologie, par Jean leDuc

- L'Hyper-Calvinisme pilier de la vérité biblique, par Jean leDuc

- Le sorcier pentecôtiste, par Jean leDuc

- Réflexions sur l'Esprit, par Jean leDuc

- La révélation de l'apôtre Paul, par Jean leDuc

- La postérité du serpent, par Jean leDuc

- Le sang de Christ: superstition et fausse doctrine, par Jean leDuc

- La Parole était AVEC Dieu ?, par Jean leDuc

- Crucifié avec Christ, par Jean leDuc

- Adoration et Louange, par Jean leDuc

- Sorcières et sorciers chrétiens, par Jean leDuc

- Le discernement des esprits, par Jean leDuc

- La paix de Jésus-Christ, par Jean leDuc

- Les Pharisiens Modernes, par Jean leDuc

- Aberrations Trinitaires du dieu à trois faces, par Jean leDuc

- Les Christophiliens - Amis de Christ, par Jean leDuc

- Dieu a-t-il une forme ?, par Jean leDuc

 

LIVRES VIRTUELS

- Texte Massorétique Hébreu

- Texte Reçu Grec

- Bible Martin 1855

- Bible Ostervald 1877

- Bible Ostervald 1996

- Bible de Machaira

- Bible King James Française

- Bible Segond 1880

- Bible Épée Calvin 1564

- Nouveau Testament Anjou 2011

- Nouveau Testament Robert Étienne 1560

- Concordance des Saintes Écritures

- Dictionnaire Hébreu-Français

- Dictionnaire Grec-Français

- Le Monde des Rêves

- L'imagination, ses bienfaits et ses égarements

- Hygiène de l'esprit

- Erreurs, superstitions et doctrines médicales

- Jean Weir et la sorcellerie

- Jean Weir et la fabrique de l'illusion diabolique

- Le mouvement Charismatique exposé

- Dictionnaire de la Bible J.A. Bost

- Le livre des Martyrs, par John Foxe

- La Bible Martin 1864

- La Bible Ostervald 2008

- Tulipe, les doctrines de la grâce

- Antidote contre l'Arminianisme

- La Souveraineté de Dieu

- Retour à l'Évangile

- La fausse doctrine de l'enlèvement et du retour de Jésus

- Le seul vrai baptême

- Forums et Blogs chrétiens, une cyber-théologie

- Les Ruses de Satan

- La cessation des dons de l'Esprit

- Recevoir le Don du Saint-Esprit

- Les fausses doctrines des mouvances charismatiques

- Les Deux Babylones

- Le Vatican, l'argent et le pouvoir

- Les Khazars, histoire occultée des faux hébreux

- L'Illusion de servir Christ

- La Bible authentique, quelle version?

- La Septante Mythique

- L'Hyper-Calvinisme pilier de la vérité biblique

- PréDestination ou PostDestination

- Prédestination à la perdition

- Prédestination de la chute et du péché

- Le maintien des élus dans la grâce du salut

- La violence de la conviction

- La justification par la foi

- Forums et Blogs chrétiens

- L'origine biblique de l'homme

- Civilisation sur Mars

- Imposture sur le Diable et les démons

- La Bête de la mer universelle

- La Marque de la Bête

- La puissance de la croix de Jésus-Christ

- Contradictions et aberrations trinitaires

- Le Pionnier de la Vérité

- L'Apostasie au Québec

- L'Église de Jésus-Christ

- Histoire de l'Église Catholique primitive

- Bouclier de l'assurance du salut

- Explications sur la sanctification

- La loi de l'Ancienne Alliance

- Les démons évangéliques

- La double Trinité biblique

- Jésus-Christ le Fils de Dieu?

- La Bible des Réformateurs et les instruments d'amputation

- Historique du Texte Massorétique Hébreu

- Historique du Texte Reçu Grec

- Comment ne pas lire la Bible

- Avons-nous des apôtres modernes?

- Repentance et sécurité de la foi

- Une fois sauvé, toujours sauvé

- Les Sociétés Secrètes

- Les Protocoles des Sages de Sion

- Tout savoir sur le parler en langues

- Le Baptême par Aspersion

- L'extorsion de la Dîme

- La saisissante réalité du péché

- Les fruits du chrétien

- Le mariage, c'est quoi ?

- Réflexions sur l'Esprit

- La révélation de l'apôtre Paul

- La postérité du serpent

- Le sang de Christ: superstition et fausse doctrine

- La Parole était AVEC Dieu ?

- Adoration et Louange

- Sorcières et sorciers chrétiens

- Le discernement des esprits

- La paix de Jésus-Christ

- Les Pharisiens Modernes

- Aberrations Trinitaires du dieu à trois faces

LES DIX PLUS POPULAIRES

- Bulfinch's Mythology

- Les Ruses de Satan, par le Dr. Kurt E. Koch

- Civilisation sur Mars: Exposé sur le monde de l'étrange et de l'inconnu, par Jean leDuc

- Les Sociétés Secrètes, par Jan Van Helsing

- Les Jésuites, espions et assassins du Vatican, par Jean leDuc

- La fausse doctrine de l'enlèvement et du retour de Jésus, par Jean leDuc

- Le seul vrai Baptême, par Jean leDuc

- Bible de l'Épée 2010

- Bible Ostervald 1877

- La Bible d'Olivétan 1535

LIENS EXTERNES

- GoDieu, le plus gros site christien et biblique fidèle sur le net.

- O-Logos

- Dans le Secret

- Hors du Camp

- Promesses

- Les œuvres de Frédéric Godet

- Résumé de l'histoire de L'Église Vaudoise

- Augustin Gretillat: Théologie Systématique

- Théologie Systématique Réformée

- L'Antiquité Grecque et Latine du Moyen Âge

- Histoire de la Religion de Mésopotamie et d'Assyrie

- Gravures Bibliques Bible Ostervald 1779

- L'Histoire de la Bible

- Le Conseil de Dieu

- Bible Ouverte

- Calvin Bio

- Josué un huit

- The Spurgeon Archive

- The Highway

- The Preterist Viewpoint

- Scripture 4 All

- King James Bible Defended

- Reformation: Free Speech

- Internet Sacred Text Archive

- The Enterprise Mission

- Hale Crater: Civilization Evidence

- Éclairage Évangélique Hirschlerienne

- TopChrétien ou ToPentecôtiste

- Le Raton-Laveur

- On nous cache tout

- Vers la vision globale

- Livres Mystiques

- Liste Noire

- Neokoros Docstoc

- Neokoros Scribd

- Neokoros issuu

- Logiciel Theophilos

- Logiciel The Word

- Logiciel Online Bible

- La Bible bilingue Hébreu-Français

- Alphabets Hébreux

- Alphabet Grec

- Le portail e-rara

- Gallica, bibliothèque numérique

- Internet Archive

- La MIVILUDE

 

 
 

 

 

tumblr site counter

Map IP Address
 
IP2Location.com

 


 

 

© Copyright 2013 All Rights Reserved LEVIGILANT.COM