N'EST-CE..............................................................................................81
20 Voici, je te prie, cette ville est assez proche pour s'y enfuir, et elle est insignifiante; que je m'y sauve, je te prie. N'est-ce pas une petite chose que mon âme vive?546
25 Et le matin, voici, c'était Léa; et Jacob dit à Laban: Qu'est-ce que tu m'as fait? N'est-ce pas pour Rachel que j'ai servi chez toi? Et pourquoi m'as-tu trompé?908
5 N'est-ce pas la coupe dont mon seigneur se sert pour boire et pour prévoir? Vous avez fait une méchante action.1448
11 Et L'ADMIRABLE lui dit: Qui a fait la bouche de l'homme? Ou qui rend muet, ou sourd, ou voyant, ou aveugle? N'est-ce pas moi, L'ADMIRABLE?1750
12 N'est-ce pas ce que nous te disions en Égypte: Laisse-nous servir les Égyptiens; car il nous vaut mieux servir les Égyptiens, que de mourir au désert? Ex. 6. 9;2060
67 Le matin tu diras: Que n'est-ce le soir? et le soir tu diras: Que n'est-ce le matin? à cause de l'effroi dont ton cur sera effrayé, et à cause du spectacle que tu verras de tes yeux.6068
67 Le matin tu diras: Que n'est-ce le soir? et le soir tu diras: Que n'est-ce le matin? à cause de l'effroi dont ton cur sera effrayé, et à cause du spectacle que tu verras de tes yeux.6068
17 En ce jour-là ma colère s'allumera contre lui; je les abandonnerai, je cacherai d'eux ma face; et il sera exposé à être dévoré, et il souffrira des maux nombreux et des angoisses. Et il dira en ce jour-là: N'est-ce pas parce que mon ESPRIT DES VIVANTS n'est plus au milieu de moi, que je souffre ces maux?6142
14 Et L'ADMIRABLE tourna sa face vers lui et lui dit: Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main des Madianites. N'est-ce pas moi qui t'envoie? 1 S. 12. 11; Hé. 11. 32;7130
38 Alors Zébul lui dit: Où est maintenant ta vanterie, quand tu disais: Qui est Abimélec, pour que nous le servions? N'est-ce pas là le peuple que tu méprisais? Sors donc, maintenant, et combats contre eux!7260
7 Mais Jephthé répondit aux anciens de Galaad: N'est-ce pas vous qui m'avez haï? Et ne m'avez-vous pas chassé de la maison de mon père? Pourquoi venez-vous vers moi, maintenant que vous êtes en peine?7308
15 Et le septième jour ils dirent à la femme de Samson: Persuade à ton mari de nous expliquer l'énigme; autrement nous te brûlerons, toi et la maison de ton père. C'est pour nous dépouiller que vous nous avez invités, n'est-ce pas?7402
19 Et elles marchèrent toutes deux jusqu'à ce qu'elles arrivassent à Bethléhem. Et comme elles entraient dans Bethléhem, toute la ville fut émue à cause d'elles, et les femmes disaient: N'est-ce pas Naomi?7640
20 Mais quant aux ânesses que tu as perdues, il y a aujourd'hui trois jours, ne t'en mets point en peine, parce qu'elles ont été retrouvées. Et vers qui tend tout le désir d'Israël? N'est-ce point vers toi, et vers toute la maison de ton père?7928
17 N'est-ce pas aujourd'hui la moisson des blés? Je crierai à L'ADMIRABLE, et il fera tonner et pleuvoir, afin que vous sachiez et que vous voyiez combien est grand aux yeux de L'ADMIRABLE le mal que vous avez fait, en demandant un roi pour vous.8000
29 Et David répondit: Qu'ai-je fait maintenant? N'est-ce pas une simple parole?8180
11 Or les serviteurs d'Akish lui dirent: N'est-ce pas là David, le roi du pays? N'est-ce pas celui dont on disait, en chantant dans les danses: Saül a tué ses mille, et David ses dix mille? 1 S. 18. 7;8324
11 Or les serviteurs d'Akish lui dirent: N'est-ce pas là David, le roi du pays? N'est-ce pas celui dont on disait, en chantant dans les danses: Saül a tué ses mille, et David ses dix mille? 1 S. 18. 7;8324
3 Alors les chefs des Philistins dirent: Que font ici ces Hébreux? Et Akish répondit aux chefs des Philistins: N'est-ce pas David, serviteur de Saül, roi d'Israël, qui a déjà été avec moi quelque temps, ou plutôt quelques années? Or je n'ai rien trouvé à redire en lui, depuis le jour où il est passé à nous jusqu'à ce jour-ci?8528
5 N'est-ce pas ce David dont on disait, en chantant dans les danses: Saül a frappé ses mille, et David ses dix mille? 1 S. 18. 7;8530
3 Mais les chefs d'entre les enfants d'Ammon dirent à Hanun, leur seigneur: Penses-tu que ce soit pour honorer ton père que David t'envoie des consolateurs? N'est-ce pas pour reconnaître exactement la ville, pour l'épier, et la détruire, que David envoie ses serviteurs vers toi?8824
3 Et David envoya demander qui était cette femme, et on lui dit: N'est-ce pas Bath-Shéba, fille d'Éliam, femme d'Urie, le Héthien?8846
21 Qui tua Abimélec, fils de Jérubbésheth? N'est-ce pas une femme qui jeta sur lui un morceau de meule de moulin, du haut de la muraille, et il mourut à Thébets? Pourquoi vous êtes-vous approchés de la muraille? Alors tu lui diras: Ton serviteur Urie, le Héthien, est mort aussi. Jg. 9. 52-53;8864
28 Or, Absalom donna ordre à ses serviteurs, et leur dit: Prenez garde, quand le cur d'Amnon sera égayé par le vin, et que je vous dirai: Frappez Amnon! alors tuez-le, ne craignez point; n'est-ce pas moi qui vous le commande? Fortifiez-vous et soyez vaillants.8932
19 Et le roi dit: N'est-ce pas Joab qui te fait faire tout ceci? Et la femme répondit et dit: Comme ton âme vit, ô roi, mon seigneur, on ne saurait se détourner ni à droite ni à gauche de tout ce que dit le roi, mon seigneur; car c'est ton serviteur Joab qui me l'a commandé, et lui-même a mis dans la bouche de ta servante toutes ces paroles.8964
17 Et il dit: Loin de moi, ô ADMIRABLE, de faire une telle chose! N'est-ce pas le sang de ces hommes, qui sont allés au péril de leur vie? Et il n'en voulut point boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes.9278
29 Quant au reste des actions de Roboam et tout ce qu'il fit, n'est-ce pas écrit au livre des Chroniques des rois de Juda?9884
20 Quant au reste des actions de Zimri, et la conspiration qu'il trama, n'est-ce pas écrit au livre des Chroniques des rois d'Israël?9944
22 Que si vous me dites: Nous nous confions en L'ADMIRABLE, notre ESPRIT DES VIVANTS; n'est-ce pas lui dont Ézéchias a ôté les hauts lieux et les autels, disant à Juda et à Jérusalem: Vous vous prosternerez à Jérusalem devant cet autel-ci?10736
27 Mais Rabshaké leur dit: Est-ce vers ton maître, ou vers toi, que mon maître m'a envoyé pour dire ces paroles? N'est-ce pas vers les hommes qui se tiennent sur la muraille, pour dire qu'ils mangeront leurs excréments et boiront leur urine avec vous?10740
3 Mais les chefs des enfants d'Ammon dirent à Hanun: Penses-tu que ce soit pour honorer ton père, que David t'envoie des consolateurs? N'est-ce pas pour examiner la ville et pour la détruire, et pour explorer le pays, que ses serviteurs sont venus auprès de toi?11650
17 Et David dit à L'ESPRIT DES VIVANTS: N'est-ce pas moi qui ai commandé qu'on fît le dénombrement du peuple? C'est moi qui ai péché et qui ai très mal agi; mais ces brebis, qu'ont-elles fait? L'ADMIRABLE, mon ESPRIT DES VIVANTS! que ta main soit sur moi, je te prie, et sur la maison de mon père, mais qu'elle ne soit pas sur ton peuple, pour le frapper!11696
6 Et il dit: L'ADMIRABLE, L'ESPRIT DES VIVANTS de nos pères! n'es-tu pas L'ESPRIT DES VIVANTS dans les cieux, et n'est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations? Et n'as-tu pas en ta main la force et la puissance, en sorte que nul ne peut te résister? 1 Ch. 29. 12; Mt. 6. 13;12392
7 N'est-ce pas toi, ô notre ESPRIT DES VIVANTS! qui as dépossédé les habitants de ce pays devant ton peuple d'Israël, et qui l'as donné pour toujours à la postérité d'Abraham, qui t'aimait?12394
10 Et maintenant, vous prétendez vous assujettir, pour serviteurs et pour servantes, les enfants de Juda et de Jérusalem! Mais n'est-ce pas vous, surtout, qui êtes coupables envers L'ADMIRABLE, votre ESPRIT DES VIVANTS?12590
12 N'est-ce pas lui, Ézéchias, qui a aboli ses hauts lieux et ses autels, et qui a fait ce commandement à Juda et à Jérusalem, en disant: Vous vous prosternerez devant un seul autel, et vous y ferez fumer le parfum? 2 R. 18. 22;12710
18 Vos pères n'ont-ils pas fait de même, et n'est-ce pas pour cela que notre ESPRIT DES VIVANTS fit venir tout ce mal sur nous et sur cette ville? Et vous augmentez l'ardeur de la colère de L'ADMIRABLE contre Israël, en profanant le sabbat.13564
26 N'est-ce pas en cela que pécha Salomon, roi d'Israël? Parmi la multitude des nations il n'y avait point de roi comme lui; il était aimé de son ESPRIT DES VIVANTS, et L'ESPRIT DES VIVANTS l'avait fait roi de tout Israël; toutefois les femmes étrangères le firent pécher. 1 R. 3. 13; 1 R. 11. 4; 2 Ch. 1. 12;13572
6 Ta piété ne fait-elle pas ta confiance? Ton espérance, n'est-ce pas l'intégrité de tes voies?13838
10 (60-12) N'est-ce pas toi, ô ESPRIT DES VIVANTS, qui nous avais rejetés, qui ne sortais plus, ô ESPRIT DES VIVANTS, avec nos armées?16000
11 (108-12) N'est-ce pas toi, ô ESPRIT DES VIVANTS, qui nous avais rejetés, et qui ne sortais plus, ô ESPRIT DES VIVANTS, avec nos armées? Ps. 60. 1;17074
7 Que si tu me dis: "Nous nous confions en L'ADMIRABLE, notre ESPRIT DES VIVANTS", n'est-ce pas lui dont Ézéchias a ôté les hauts lieux et les autels, disant à Juda et à Jérusalem: C'est devant cet autel-ci que vous vous prosternerez!19938
12 Mais Rabshaké dit: Est-ce vers ton maître, ou vers toi, que mon maître m'a envoyé pour dire ces paroles? N'est-ce pas vers les hommes qui se tiennent sur la muraille, pour dire qu'ils mangeront leurs excréments et boiront leur urine avec vous?19944
24 Qui a livré Jacob en proie, et Israël à ceux qui l'ont pillé? N'est-ce pas L'ADMIRABLE, contre qui nous avons péché, dont ils n'ont pas voulu suivre les voies, dont ils n'ont point écouté la loi?20118
20 Il se repaît de cendres; son cur abusé l'égare; il ne délivrera pas son âme, et ne dira pas: N'est-ce pas un mensonge que je tiens dans ma main?20170
21 Annoncez-le, faites-les venir, et qu'ils consultent ensemble! Qui a fait entendre ces choses dès l'origine, et les a déclarées dès longtemps? N'est-ce pas moi, L'ADMIRABLE? Et il n'y a point d'autre ESPRIT DES VIVANTS que moi. Il n'y a point d'ESPRIT DES VIVANTS juste et sauveur, que moi. És. 41. 22; És. 41. 26-27; És. 43. 9-10; És. 45. 5; És. 45. 14; És. 45. 18;20202
9 Réveille-toi, réveille-toi! Revêts-toi de force, bras de L'ADMIRABLE! Réveille-toi comme aux jours d'autrefois, comme aux âges anciens! N'est-ce pas toi qui mis en pièces Rahab, qui transperças le dragon?20314
10 N'est-ce pas toi qui fis tarir la mer, les eaux du grand abîme; qui fis des profondeurs de la mer un chemin pour y faire passer les rachetés? És. 43. 16;20314
11 Qui donc as-tu craint et redouté, pour être infidèle, pour ne pas te souvenir ni te soucier de moi? Je me taisais, n'est-ce pas? et depuis longtemps; c'est pourquoi tu ne me crains plus?20420
6 N'est-ce pas plutôt ici le jeûne auquel je prends plaisir, qu'on dénoue les liens de la méchanceté, qu'on délie les courroies du joug, qu'on renvoie libres les opprimés, et que tout joug soit brisé?20438
7 N'est-ce pas que tu partages ton pain avec l'affamé; que tu fasses entrer dans ta maison les malheureux errants; que tu revêtes ceux que tu vois nus, et ne te détournes pas de ton semblable? Éz. 18. 7; Éz. 18. 16; Mt. 25. 35;20438
3 L'ADMIRABLE! n'est-ce pas à la fidélité que tes yeux regardent? Tu les frappes, et ils n'éprouvent pas de douleur; tu les consumes, et ils ne veulent pas recevoir instruction. Ils ont endurci leurs faces plus qu'un rocher; ils refusent de se convertir. És. 1. 5; És. 9. 13; Jé. 2. 30;20732
19 Est-ce moi qu'ils offensent? dit L'ADMIRABLE. N'est-ce pas eux-mêmes, à la confusion de leurs faces? És. 65. 13;20812
22 Parmi les vaines idoles des nations y en a-t-il qui fassent pleuvoir? Ou sont-ce les cieux qui donnent la pluie menue? N'est-ce pas toi, L'ADMIRABLE, notre ESPRIT DES VIVANTS? Et nous espérerons en toi; car c'est toi qui fais toutes ces choses. Ps. 135. 7; Ps. 147. 8; És. 30. 23; Jé. 5. 24; Jé. 10. 13;21004
16 Il jugea la cause de l'affligé et du pauvre; alors il prospéra. N'est-ce pas là me connaître? dit L'ADMIRABLE.21174
23 Prendrais-je plaisir en aucune manière à la mort du méchant? dit le Souverain, L'ADMIRABLE; n'est-ce pas plutôt à ce qu'il se détourne de ses voies et qu'il vive? Éz. 33. 11;22682
3 N'est-ce pas le troupeau que les pasteurs doivent paître? Vous mangiez la graisse, et vous vous revêtiez de la laine; vous tuiez ce qui était gras, vous ne paissiez point le troupeau!23158
17 Ainsi a dit le Souverain, L'ADMIRABLE: N'est-ce pas de toi que j'ai parlé jadis, par le ministère de mes serviteurs les prophètes d'Israël, qui ont prophétisé alors pendant des années que je te ferai venir contre eux?23292
6 Si la trompette sonne dans une ville, le peuple ne sera-t-il pas alarmé? Et s'il arrive un malheur dans une ville, n'est-ce pas L'ADMIRABLE qui l'a fait? És. 45. 7; La. 3. 37-38;24330
13 Vous qui vous réjouissez en ce qui n'est rien, vous qui dites: N'est-ce pas par notre force que nous avons acquis de la puissance?24398
8 N'est-ce pas en ce jour-là, dit L'ADMIRABLE, que je ferai disparaître les sages d'Édom, et l'intelligence de la montagne d'Ésaü? Jé. 29. 14; Jé. 49. 7;24460
2 Et il fit sa requête à L'ADMIRABLE, et dit: Ah! L'ADMIRABLE, n'est-ce pas là ce que je disais quand j'étais encore dans mon pays? C'est pourquoi je voulais prévenir cela en m'enfuyant à Tarsis. Car je savais que tu es un ESPRIT DES VIVANTS bienveillant, compatissant, lent à la colère et abondant en grâce, et qui te repens du mal. Ex. 34. 6; Ps. 86. 5; Joë. 2. 13;24520
5 Tout cela arrivera à cause du crime de Jacob, à cause des péchés de la maison d'Israël. - Quel est le crime de Jacob? N'est-ce pas Samarie? Quels sont les hauts lieux de Juda? N'est-ce pas Jérusalem?24536
5 Tout cela arrivera à cause du crime de Jacob, à cause des péchés de la maison d'Israël. - Quel est le crime de Jacob? N'est-ce pas Samarie? Quels sont les hauts lieux de Juda? N'est-ce pas Jérusalem?24536
1 Et je dis: Écoutez, chefs de Jacob, et vous, conducteurs de la maison d'Israël! N'est-ce pas à vous de connaître le droit?24564
13 Voici, n'est-ce pas par la volonté de L'ADMIRABLE des armées que les peuples travaillent pour le feu, et que les nations se lassent pour le néant?24732
6 Et quand vous mangez et que vous buvez, n'est-ce pas vous qui mangez et vous qui buvez?24962
55 N'est-ce pas le fils du charpentier? Sa mère ne s'appelle-t-elle pas Marie? et ses frères, Jacques, Joses, Simon et Jude? Jn. 6. 42;25634
21 Il leur disait encore: Apporte-t-on une lumière pour la mettre sous un récipient, ou sous un siège? N'est-ce pas pour la mettre sur un lampadaire? Mt. 5. 15; Lu. 8. 16; Lu. 11. 33;26426
3 N'est-ce pas là le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? Ses surs ne sont-elles pas ici parmi nous? Et ils se scandalisaient à son sujet. Jn. 6. 42;26496
22 Tous lui rendaient témoignage, et admiraient les paroles de grâce qui sortaient de sa bouche, et ils disaient: N'est-ce pas le fils de Joseph? És. 50. 4; Mt. 13. 54; Mc. 6. 2; Lu. 2. 47; Jn. 6. 42;27200
27 Car lequel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert? n'est-ce pas celui qui est à table? et cependant JE SUIS au milieu de vous comme celui qui sert. Mt. 20. 28; Jn. 13. 14; Ph. 2. 7;28042
42 Et ils disaient: N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: JE SUIS abaissé de la Divinité Suprême*? Mt. 13. 55; Mc. 6. 3; *Jésus parlait de son incarnation miraculeuse dans le seun d'une vierge, mais ils ne purent comprendre puisqu'ils interprétaient ses paroles dans un sens littéral.28468
25 Et quelques-uns de ceux de Jérusalem disaient: N'est-ce pas celui qu'on cherche à faire mourir?28524
8 Or, les voisins et ceux qui avaient vu auparavant qu'il était aveugle, disaient: N'est-ce pas là celui qui se tenait assis, et qui demandait l'aumône? Ac. 3. 2;28622
21 Et tous ceux qui l'entendaient étaient hors d'eux-mêmes et disaient: N'est-ce pas celui qui persécutait à Jérusalem ceux qui invoquent ce nom, et qui était venu ici exprès pour les emmener liés, aux principaux sacrificateurs29456
12 En effet, qu'ai-je à juger ceux du dehors? N'est-ce pas à vous de juger ceux du dedans?30774
10 Ou n'est-ce pas réellement pour nous qu'il a dit cela? C'est pour nous qu'il a écrit que celui qui laboure, doit labourer avec espérance, et celui qui foule le grain, doit le fouler avec espérance d'avoir part à ce qu'il espère.30866
19 Car quelle est notre espérance, ou notre joie, ou notre couronne de réjouissance? N'est-ce pas vous aussi, en la présence de notre ADMIRABLE Jésus-Christ, à son apparition? 2 Co. 1. 14; Ph. 2. 16; Ph. 4. 1;32000
17 Et contre qui L'ESPRIT DES VIVANTS fut-il irrité pendant quarante ans; n'est-ce pas contre ceux qui péchèrent, dont les carcasses tombèrent dans le désert? No. 14. 36; Ps. 106. 26; 1 Co. 10. 10; Jud. 1. 5;32476
1 D'où viennent parmi vous les conflits et les provocations? N'est-ce pas de vos passions, qui combattent dans vos membres? Ro. 7. 23; 1 Pi. 2. 11;32830