RETENIR LA VÉRITÉ CAPTIVE

 

La Bible et la Secte Baptiste

 

PAR JEAN LEDUC

 

 

La Bible a connue un grand nombre d'ennemis à travers les siècles, et en connait encore de nos jours, non de la part de gens qui ne connaissent pas le christianisme, mais de personnes qui se disent chrétiennes et que nous retrouvons dans diverses sectes évangéliques, mais surtout chez la secte Baptiste. Il y a eu un temps, ici au Québec et à plusieurs autres endroits dans le monde, que la Bible était proscrite ou censurée par la grande prostituée, l'église catholique romaine. Il était interdit formellement d'en posséder une et de la lire, de crainte d'être condamné comme un hérétique et d'être banni et chassé de sa communauté prétendument chrétienne. Plusieurs ont souffert les pires indignations pour assouvir leur soif de la vérité, débutant normalement par la diffamation de caractère, par le harcèlement, puis par la persécution, allant même jusqu'à la torture, que celle-ci soit physique, mentale, ou spirituelle. La Bible, quelle soit une traduction, une transposition, ou une révision, n’est pas la propriété d'un clergé ou d'une pastorale quelconque, elle n’est pas non plus la propriété de quelques églises ou dénominations, ni même des chrétiens. La Parole de Dieu est destinée à chaque être humain sur terre. L'idée principale de proscrire la Bible aux gens a toujours été la crainte que des choses cachées soit découvertes et exposées à la lumière du grand jour, fausses doctrines, immoralités, escroqueries, etc... Il faut remarquer à ce sujet que les plus grands opposants à la lecture de la Bible furent toujours des hommes religieux qui se disent chrétiens.

 

On croirait qu'un tel agissement abominable était réservé à une ère d'ignorance et de ténèbres, et à des dirigeants spirituels sans scrupule qui méritent au centuple les mêmes châtiments qu'ils appliquent aux autres, mais on se tromperait. Tout récemment un supposé pasteur d'une secte Baptiste indépendante à Montréal au Québec, un nommé Mario Monette de l'Église Biblique Baptiste, Métropolitaine Sud, a relancé cette abomination diabolique en interdisant la vente d'une Bible à un chrétien, jugeant qu'il n'était pas digne de la recevoir à cause que ses croyances étaient contraire à la secte Baptiste. Poser une telle action est déjà grave, mais ce qui est plus alarmant est qu'il le fit hypocritement, avec arrogance, d'un ton agressif et insultant, et cela avec menace, cherchant la confrontation. Un tel agissement n'est pas justifiable au niveau spirituel ni au niveau de la loi du pays. Il n'y a aucune différence entre l'action de cet énergumène et d'un prêtre catholique qui proscrivait la Bible, il s'agit d'une même atrocité monstrueuse. Assistons-nous à un renouveau des persécutions et des inquisitions, seulement maintenant de la part des baptistes ? Les baptistes seraient-ils les responsables officielles désignés pour la grande apostasie de la fin des temps ? On aurait l'impression que oui en jugeant le comportement d'un tel pasteur qui se permet d'interdire la Parole de Dieu à qui il semble bon (voir: Pasteurs mythiques de la voie frauduleuse). Nous faisons remarquer aussi que les Baptistes croient à la liberté de conscience pour tous, sauf à l'intérieure de leurs églises, caractéristique essentielle d'une secte qui veut le monopole sur la foi de ses membres.

 

 

Qu'il soit clair que nous ne nous attaquons pas à la réputation de ce pseudo-pasteur, renommée qu'il se fait de lui-même en recherchant sa propre gloire devant les membres de sa secte. Cela il le fait très bien sans notre aide, en plus que c'est son affaire et non la nôtre, il répondra seul devant le trône de Dieu pour sa foi et ses agissements. Ni ne déprécions-nous son travail de révision sur le texte de la Bible Ostervald qu'il entreprend, au contraire nous l'encourageons. Toutefois nous condamnons son attitude méprisable et pernicieuse, et comme chrétiens nous sommes pleinement en droit d'exposer la vérité sur ce sujet inquiétant et dangereux, même nous l'avons clairement avisé que nous étions pour agir ainsi. Pour ce soi-disant pasteur, dire la vérité c'est insulter et salir, on se demande où il voit cela dans la Bible, les répliques rudes de Jésus aux Pharisiens seraient donc selon lui des propos dérogatoires, des dénigrements, de la diffamation, des injures ou insultes dans le but de salir leur caractère (Mat. 23:13,17,19,23,24,29,33) ? Toujours deux poids deux mesures avec les Baptistes, nous en avons l'expérience depuis une quarantaine d'années, rien n'a changé avec eux, ils demeurent toujours dans la duplicité et l'arrogance. Cette façon de penser a toujours été celle de gourous sectaires qui cherchent à se présenter comme étant innocents et irrépréhensibles afin de paraître comme des victimes, lorsqu'ils sont eux-mêmes les agresseurs. Dans un esprit de vérité et de transparence, nous donnons ici les messages que Mario Monette nous a fait parvenir suite à notre requête d'acheter une Bible qu'il vend sur Internet, tout en prétextant qu'il ne fait pas de commerce avec sa version de la Bible dans une tentative futile d'échapper aux lois de la vente régies par le gouvernement. Les principes de vente sur Internet sont les mêmes qu'une entreprise sur le coin d'une rue. Mr. Monette chercherait-il à éviter de payer des impôts pour les ventes qu'il fait sur Internet ? Quoiqu'il en soit, c'est sans animosité que nous présentons ces courriels au publique, nous désirons simplement que la vérité soit connue de tous:

 

***

 

De : info@levigilant.com [mailto:info@levigilant.com] Envoyé : 5 février 2015 05:56 À : Mario Monette Cc : info@godieu.com Objet : Bible Ostervald 2014

Salutation en Christ, J'aimerai commander la Bible Ostervald 2014, pourriez-vous m'indiquer comment faire et aussi le prix et si elle est disponible seulement avec une couverture rigide. Je rend gloire au Seigneur Jésus pour ce travail excellent que vous avez fait, la traduction classique est d'une qualité exceptionnelle et le fait que la Société John Burgon supporte votre travail est une grande bénédiction. Nous prions que cette Bible dépasse toutes les versions françaises en popularité, et nous en ferons la promotion sur nos sites (levigilant.com et godieu.com) pour diriger nos visiteurs qui désirent s'en procurer une vers votre site.

Jean leDuc

 

From: Mario Monette [mailto:pasteur@ebbms.org] Sent: Thursday, February 5, 2015 12:04 PM To: info@levigilant.com Subject: RE: Bible Ostervald 2014

Bonjour Jean,

D’abord, je vous remercie pour votre encouragement et l’appréciation dont vous faites preuve pour ce travail tellement nécessaire pour la francophonie. À Dieu la gloire, puisque c’est lui qui donne le vouloir et le faire.

Cependant, je comprends mal votre intérêt de rajouter une autre version à votre longue liste sur votre site internet, surtout si c’est pour la faire dénigrer comme vous le faites de façon plutôt acerbe, à l’égard de plusieurs autres. J’ai remarqué que vous en avez une, la Maraicha, qui semble davantage le reflet de vos croyances; alors pourquoi ne pas plutôt mettre votre énergie sur celle qui vous ressemble au lieu de recommander ou détruire une autre version qui ne s’accorde pas avec vos philosophies? De toute façon, ma révision n’est pas complétée, puisque je n’ai révisé que le Nouveau Testament et les seize premiers chapitres des Proverbes. Je suis cependant d’accord que la révision de Frossard n’était pas nécessairement un avancé, mais à quoi bon jeter des accusations à tous vents? Je crois au discernement et à la vérité, mais pas au dénigrement et aux disputes de mots qui ne sont d’aucun profit. Les apôtres avaient cette attitude de vouloir faire descendre le feu du ciel sur ceux qui ne suivaient pas Jésus comme eux, et Jésus les a réprimandés pour cela. Je comprends que vous ayez le désir de propager la vérité comme vous la comprenez, mais il ne faut pas avoir un zèle amer, en dénigrant tous ceux qui ne voient pas les choses comme vous.

Je suis certain que mon travail n’est pas parfait, et que j’aurai des corrections à faire encore. Je ne voudrais donc pas que quiconque prenne un mot ou une phrase de ma révision pour bâtir un argument contre moi, sans même me donner l’occasion de justifier mes choix. Mon désir est de fournir au monde francophone une version la plus fiable possible, comme l’est la King James en anglais, mais je n’ai pas la prétention d’avoir la même connaissance des langues que ceux qui l’ont traduite.

Mon approche n’est donc pas de détruire ce que d’autres ont tenté de faire selon leur conscience, mais de m’efforcer de fournir à ceux qui en verront la valeur, un texte le plus fidèle possible au Texte Reçu et comparable à la King James qui, à mon sens, est incomparable.

Je crois que vous désirez aussi apporter votre contribution pour une meilleure compréhension de la vérité comme vous la comprenez, mais rappelez-vous que la connaissance enfle, mais la charité édifie.

De grâce, ne me prenez pas à partie pour cette exhortation fraternelle, mais recevez-la comme venant du Seigneur.

Je ne souhaite pas non plus être associé à l’un de vos sites, parce que je les trouve trop vindicatifs, et je ne me retrouve pas dans cette approche.

J’espère que vous prierez pour moi afin que je puisse continuer, et finir ce travail énorme et difficile, pour rendre la pensée de Dieu le plus justement possible, dans notre si belle langue.

Que la paix de Dieu soit avec vous!

signature pasteur

 

De : info@levigilant.com [mailto:info@levigilant.com] Envoyé : 5 février 2015 16:59 À : Mario Monette Cc : info@godieu.com Objet : Re: Bible Ostervald 2014

Je n'ai pas demandé votre opinion, la foi que vous avez gardez la donc pour vous même comme le dit si bien l'apôtre Paul. J'ai demandé d'acheter une Bible, un point c'est tout. Quand je vais dans une boutique évangélique acheter un livre on me demande pas si je suis d'accord avec leur foi, on me vend le livre, un point c'est tout, ma foi n'est pas de leur affaire. Mais puisque vous en faite un sujet personnel et que vous me refuser la vente, soyez assurez qu'elle va se retrouver sur nos sites et que des milliers de gens vont être avisé de votre censure, ce qui est illégale, et de votre petit message insultant. Vous désirez une confrontation, nous allons vous la donner très volontiers, mais ce n'est pas ce que nous cherchons. Vous nous devez des excuses, agissez donc en conséquences comme un homme de Dieu avant que la situation s'aggrave, car présentement vous agissez comme un imposteur.

 

RE: Bible Ostervald 2014 Mario Monette (pasteur@ebbms.org) Add to contacts 05/02/2015 [Keep this message at the top of your inbox] Photos To: info@levigilant.com pasteur@ebbms.org

M. Leduc

Si vous affichez quoi que ce soit de dérogatoire à mon sujet ou au sujet de notre révision, je ne resterai pas les bras croisés. Il est très évident que vous aimez insulter les gens et salir autour de vous. Quel est donc cet esprit qui vous anime? Êtes-vous au-dessus de tout et de tous au point que vous n’acceptiez pas qu’on vous dise non?

Nous ne faisons pas de commerce avec notre bible, alors il nous incombe de choisir à qui nous la rendons disponible, d’autant plus que nous ne faisons pas un sous avec, mais que nous la laissons au prix de revient.

Je vous rappelle, que je n’ai pas usé de propos dénigrants comme vous, mais je vous ai fait une exhortation fraternelle, à laquelle vous répondez par des insultes et de la colère. Quel merveilleux esprit chrétien vous avez là!

Je vous invite à relire 1 Corinthien 13 et 14 et à avoir de la douceur envers tous les hommes comme notre Seigneur nous l’a démontré et commandé.

Recherchez donc la paix, ça vous fera le plus grand bien; vous verrez. Et oui, c’est correct d’exhorter quelqu’un aux bonnes œuvres.

Bonne réflexion!

signature pasteur

 

From: info@levigilant.com <info@levigilant.com> [ add to contacts ] To: Mario Monette <pasteur@ebbms.org> Cc: Date: Thursday, February 05, 2015 06:14 pm Subject: Re: Bible Ostervald 2014

Dérogatoire, mais du tout, ce n'est pas mon intention, je vais simplement dire la vérité et poster votre petit message de censure. Plutôt que d'agir comme un homme de Dieu vous agissez comme un Baptiste insensé, vous ne faite que prouvez ce que nous disons des baptistes depuis des années. Je n'ai rien à dire contre vous, je ne vous connais pas et je n'ai pas l'intention de vous connaître; et je n'ai rien à dire contre votre révision, au contraire je vous encourage à persister. Par contre j'ai beaucoup à dire contre la secte Baptiste et vous venez simplement d'ajouter du bois au feu.

 

***

 

Nous signalons aussi qu'en nous censurant la vente de sa Bible, de crainte que nous la dénigrions, qu'il la met en même temps disponible à tous en format Pdf pour téléchargement à partir de son site où nous l'avons aussi téléchargée. Cherchez l'erreur ? Dans un tel cas aucun n'aurait besoin d'acheter sa Bible pour la dénigrer, si vraiment quelqu'un désirerait agir ainsi avec le format Pdf (téléchargez la Bible Ostervald 2014 directement de notre site en cliquant ici). Il est évident que son excuse n'est pas valide, il s'agit plutôt d'une attaque sournoise au niveau personnel, car de toutes évidences il avait des préjugés et était déjà animé d'un esprit vindicatif à notre égard avant même que nous le contactions. Évidemment il ne peut tolérer qu'il existe encore des chrétiens qui condamnent fortement l'erreur et le mensonge, non avec la douceur répugnante qui est commune aux Baptistes et à toutes les sectes Évangéliques, mais avec la rigueur de la vérité. Il est évident aussi que nous nous attendons à des représailles venimeuses de la part de ce pasteur et de sa secte, puisqu'il nous en a fait la menace. D'ailleurs les Baptistes ont toujours agis ainsi, rien de nouveau sous le soleil. Il y a plusieurs années de cela, un baptiste avait terrorisé ma femme et mes jeunes enfants, puis a tenté de m'assassiner avec un fusil haut-calibre dans un guet-apens sur l'autoroute, et cela à cause qu'il ne pouvait accepter qu'il y a de sérieuses différences entre les versions basées sur le Texte Reçu et le Texte Néologique de la Critique Textuelle. Il est mort d'une façon horrible et douloureuse quelques temps après. Rien ne nous surprend plus de cette secte de vermines et de vipères, néanmoins nous sommes depuis préparé à toutes éventualités et en mesure de contrer activement les ennemis, surtout dans notre région et ailleurs sur le territoire du Québec. Jamais nous avons reculé devant l'opposition et nous ne sommes pas pour commencer cela aujourd'hui. Nous ne délogerons jamais de notre position, nous disons la vérité en Christ, nous ne mentons point.

 

Ceux qui veulent le Pdf de cette Bible n'ont qu'à nous contacter et nous vous l'enverrons gratuitement si vous êtes sur notre liste de distribution, car le trou-de-cul de pasteur, qui a plagié notre édition 2008, nous interdit de le mettre enligne. Ce sale chien galeux s'est attaqué à notre site pour le faire fermer. Nous vous promettons qu'il récoltera son salaire en du temps.

 

Mr. Mario Monette dit dans une de ses remarques: «Nous ne faisons pas de commerce avec notre bible, alors il nous incombe de choisir à qui nous la rendons disponible, d’autant plus que nous ne faisons pas un sous avec, mais que nous la laissons au prix de revient.» N'oublions pas que cet homme est supposé être un pasteur et que selon les exigences de la Parole de Dieu il doit être honnête et irrépréhensible, le model de son troupeau. Mais voici qu'il vient de se faire prendre en plein fragrant délit. En regardant la page suivante, sa duplicité, son hypocrisie, et son mensonge sont évident: http://localchurchbiblepublishers.com/product/french-ostervald-2014/ (aussi en format Pdf en cas ou la page Internet serait supprimés). Faire de la vente d'un livre ou d'un autre produit c'est faire du commerce cher Mr. Monette, même que vous vendez votre Bible à deux différents prix sur deux différents sites, puis vous avez l'audace de dire que vous la vendez au prix coûtant ! Puis ce pasteur menteur et hypocryte se dit en mesure, selon ses propres paroles, «d’exhorter quelqu’un aux bonnes œuvres», mais quelle infamie monstrueuse. Donc selon Mr. Monette, faire des «bonnes œuvres» c'est d'exercer la censure sur la vente de la Bible, c'est d'être hypocrite et dire le mensonge, c'est d'être astucieux dans sa duplicité afin de manipuler les gens et les situations. Dire qu'un pasteur est hypocrite et menteur à ce point est une vraie honte, surtout du fait que son devoir est de former le caractère moral des gens dans un esprit de vérité. Quelle abomination, quel affront à l'Esprit de Dieu qui est la Vérité même, quelle répugnance des choses saintes et sacrées, quel embarras pour son église. De tels hommes apportent le déshonneur à la Parole de Dieu et au christianisme, tout en présentant une façade de sainteté, et à cause de cela ils sont doublement coupable devant Dieu et récolteront le salaire qui leur est du au temps désigné dans le décret éternel.

 

Que Mr. Mario Monette et ses collaborateurs ne s'imaginent que je ne suis pas conscient qu'ils utilisent sur leur site http://ostervald.info/les_mss_introduction.html sans ma permission et illégalement le texte de mon livre: La Bible authentique, quelle version ? J'ai rédigé ce livre en 1988 et j'ai révisé son contenu plusieurs fois, dont la dernière en 2013. Comme il est dit dans l'AVIS: «Ce livre est sous Copyright. Son ISBN sur le marché de la vente au public est 978-14-4357-4147-8. Aucune partie ou section de ce livre ne peut être reproduite. Le plagiat ne sera pas toléré. Il est interdit de copier ce livre sur un site Web ou d’en faire une reproduction quelconque sans l’autorisation de son auteur. Les seuls sites Web autorisé sont www.levigilant.com et www.godieu.com. Toute infraction à cette règle sera sujette à des procédures judicaires.». Le site web des escrocs Baptistes Indépendants existe encore, pour le moment, à cause que je lui accorde la grâce d'exister, autrement, si ça ne serait de l'importance de son contenu concernant la corruption dans les bibles modernes, je les traînerait tous devant les tribunaux pour plagiat, pour entrave aux ventes de ce livre sur Internet, et pour déformation de son contenu. Néanmoins je n'ai pas dit encore mon dernier mot sur ce sujet, et je me réserve le droit de changer d'idée et d'entreprendre des procédures judiciaires. Que ces gens se disent chrétiens est une vraie farce. Puisqu'ils agissent de la sorte avec le livre d'un simple chrétien, pouvez-vous vous imaginez comment ils agissent dans leur révision de la Bible et dans les doctrines prétendument bibliques qu'ils enseignent.

 

Nous avons fait examiner les répliques de Mr. Mario Monette par des vrais chrétiens, des frères éprouvés et compétents pour qui l'amour de la vérité est primaire dans leur vie. Voici ce qu'ils ont à dire:

 

R.F.B. webmestre du site http://godieu.com:

Pensant bibliquement, rien n'a en redire, je n'y perçois aucun dérèglement dans tes propos, mais quelques-uns par contre dans les remarques de Monette.

«Disputes de mots...» - Qui a débuté si ce n'est M. Monette dans sa première réponse inattendue ?

«Je crois au discernement et à la vérité, mais pas au dénigrement et aux disputes de mots qui ne sont d’aucun profit.»

 

«Les apôtres avaient cette attitude...» - N'ont-ils pas eu cette attitude qu'une fois seulement et non continuellement !

«Les apôtres avaient cette attitude de vouloir faire descendre le feu du ciel...»

 

«Mon approche n’est donc pas de détruire ce que d’autres ont tenté...» - Curieuse approche en ce cas !

«J’ai remarqué que vous en avez une, la Maraicha, qui semble davantage le reflet de vos croyances; alors pourquoi ne pas plutôt mettre votre énergie sur celle qui vous ressemble...»

 

«La connaissance enfle» - WOW ! Quelle nouvelle merveilleuse, la suffisante connaissance visionnaire assimiler n'enfle d'aucune façon chez les Baptistes dans leur contribution révisionaire biblique.

«Vous désirez aussi apporter votre contribution pour une meilleure compréhension de la vérité comme vous la comprenez, mais rappelez-vous que la connaissance enfle, mais la charité édifie.»

 

«Rendre la pensée de Dieu le plus justement possible...» - Pour la rendre le plus justement possible, ne faut-il pas premièrement rendre compte du contexte doctrinal ?

«La Maraicha, qui semble davantage le reflet de vos croyances...»

 

La méthode Israélo-Baptiste - Provoquons d'abord, puis simulons être victimes d'attaque... et activons la flamme en ajoutant de l'huile sur le feu !

«Si vous affichez quoi que ce soit de dérogatoire à mon sujet ou au sujet de notre révision, je ne resterai pas les bras croisés. Il est très évident que vous aimez insulter les gens et salir autour de vous. Quel est donc cet esprit qui vous anime? Êtes-vous au-dessus de tout et de tous au point que vous n’acceptiez pas qu’on vous dise non? ... Et oui, c’est correct d’exhorter quelqu’un aux bonnes œuvres.» - Propos d'effet miroir de soi-même. Seul eux auraient droit d'exhortation fraternelle !

 

De Mr. Henri Vial de France:

Bonsoir Jean.

J"ai vu pour le pasteur Monette. Voilà... c'est symbolique! et ça devient grave. Mais que d'aprioris, que d'hypocrisies. C'est terrible. Je pense qu'il ne prend pas la mesure de ce qu'il dit: "il nous incombe de savoir à qui nous la rendons disponible"!!!!!! Ce sont des religieux qui parlent comme ça sans se rendre compte.

 

Nous avons demandé à Mr. Mario Monette qu'il nous fasse des excuses pour ses insultes, et il nous a répondu avec arrogance, provocation, et menace, attitude typique d'un pasteur Baptiste comme celle d'un gourou qui domine sur sa secte. Ce réprouvé va-t-il se repentir de son arrogance, de ses insultes, de ses mensonges, et de retenir la vérité captive en exerçant la censure sur la vente de sa révision de la Bible Ostervald ? Évidemment que non car cela porterait trop un dur coup à son orgueil, et il perdrait face devant ses pareils. Considérez donc ces passages de la Parole de Dieu:

 

«Car la colère de Dieu se déclare du ciel contre toute l'impiété et l'injustice des hommes, qui retiennent la vérité frauduleusement.» (Romains 1:18)

«TOI donc, ô homme, qui que tu sois, qui juges, tu es inexcusable; car en jugeant les autres, tu te condamnes toi-même, puisque, toi qui juges, tu fais les mêmes choses. Car nous savons que le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses, est selon la vérité. Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les commets, que tu échapperas au jugement de Dieu ? Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de son long support, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te convie à la repentance ? Mais par ton endurcissement et ton cœur impénitent, tu t'amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses œuvres.» (Romains 2:1-6)

«Malheur à vous scribes et Pharisiens hypocrites.... Conducteurs aveugles qui coulez le moucheron et avalez le chameau... serpents races de vipères, comment éviterez-vous le châtiment de la géhenne?» (Matthieu 23:15,24,33)

 

D'après le réformateur, Alexandre Vinet, (Esprit d'Alexandre Vinet, pensées et réflexions - J.F. Astié, 1861): «La sincérité et la franchise dans la profession des doctrines religieuses est un gage de santé morale pour la société; tant que cette vertu est en honneur, toutes les convictions morales sont en sûreté; mais, avec la dissimulation de la pensée religieuse, viennent, dans une succession rapide, l'indifférentisme dogmatique et moral, la préférence donnée à l'utile sur l'honnête, et enfin la démolition complète des idées morales... Retenir la vérité captive, c'est retenir captif Dieu lui-même, c'est le dérober à ceux à qui il appartient comme à nous; c'est l'empêcher de se répandre et de couler dans les cœurs des hommes; c'est dérober le pain à celui qui meurt de faim. Tout autre refus peut avoir sa raison, peut trouver son excuse; il n'y a ni excuse ni raison pour le refus de la vérité. Nous ne devons pas du pain à tous les hommes dans tous les cas; mais nous devons à tous les hommes dans tous les cas la vérité... A quiconque, de propos délibéré, retient la vérité captive, on est fondé à dire qu'il ne possède point la vérité.

 

Voyez-vous, cher Mr. Monette, l'exhortation s'applique très bien à vous aussi, surtout dans votre cas particulier qui exige la rectification du à votre position. Sauf que dans notre cas l'exhortation n'est pas fraternelle, puisque nous ne vous reconnaissons pas comme un frère mais comme un imposteur, un adversaire hostile aux principes de la morale sociale et aux valeurs réels de la révélation biblique.

 

En plus, cher Mr. Monette, concernant votre révision de la Bible Ostervald, vous dite: «Le but de cette nouvelle révision (Nouveau Testament seulement) était de revenir à l’authenticité du Texte Reçu, afin de redonner à la francophonie et aux étudiants de la Parole de Dieu la confiance d’un texte inaltéré et précis. La vérification s’est faite par une comparaison rigoureuse avec la Bible Authorized King James, qui demeure la version la plus authentique et la plus exacte de toutes les traductions de notre ère, ainsi que des textes grecs. Chaque fois que nous constations une différence dans ces textes, nous procédions à une vérification minutieuse, en nous assurant d’avoir une définition identique des mots dans les trois langues. Nous savions pertinemment bien que lorsqu’un mot est changé, le sens et la portée des paroles divines inspirées de Dieu le sont aussi. C’est pourquoi, nous croyions qu’il était impératif de redonner à la francophonie une version inaltérée qui inspirerait confiance à ceux qui ont l’amour de la vérité Que de belles paroles éloquentes remplies d'aspirations grandioses vous présentez au peuple français dont la grande majorité ne connaissent pas l'anglais et encore moins le grec. Ces gens ne peuvent donc vérifier la véracité de vos propos, vous le savez très bien et vous leur bourrer le crâne avec des principes qu'ils ignorent complètement afin d'apparaître à leurs yeux comme un homme intelligent en lequel ils peuvent avoir confiance. Mais voyez-vous cher Mr. Monette, il existe un dicton anglais qui vient du grand Abraham Lincoln et qui dit: «You can fool all the people some of the time, and some of the people all the time, but you cannot fool all the people all the time.». Vous pensiez peut-être que les français sont tous des cons et des ignorants que vous pouvez manipuler à votre guise, mais vous vous trompez. Heureusement que le Seigneur en a doué quelques-uns avec la connaissance de l'anglais et du grec, autrement nous serions tous des moutons destinés à l'abattoir d'une prétendue érudition Baptiste qui cherche à nous jeter du sable dans les yeux. Nous sommes à vérifier le texte de votre révision en débutant par l'Évangile de Matthieu, et nous trouvons dès le début que le passage de Matthieu 1:18 démenti toutes vos prétentions: «Or, la naissance de Jésus Christ arriva ainsi: Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit, avant qu’ils eussent été ensemble.» Les mots «par la vertu» ne sont pas dans la King-James ni dans le Texte Reçu Grec. Nous reconnaissons qu'ils sont en italique pour indiquer leur absence du Texte Grec original, mais pourquoi donc les laisser dans le texte lorsqu'ils ne sont pas nécessaire ici et que le texte peut se lire très bien sans leur présence, et de là prétendre suivre la King-James et le Texte Reçu Grec. Sois donc que vous êtes tous des incompétents ou des menteurs, ou les deux, choisissez. Nous sommes qu'au début de notre vérification de votre révision, quoi donc allons-nous trouver encore? Notre travail une fois terminé, nous allons produire une page de comparaison avec l'édition 2008 de la Bible Ostervald afin de voir tous les changements que vous avez porté au texte. Cette liste sera disponible ici sur notre site ainsi que sur les sites d'autres frères en Christ. De là nous allons comparer nous-mêmes toute votre révision avec la King-James anglaise et le Texte Reçu Grec, comparaison qui paraîtra aussi sur nos sites respectifs.

 

***

 

Le porcher Monette ne s'est jamais donné la peine de répondre à Mr. Henri Vial pour lui donner les preuves requises des accusations qu'il porte envers lui et Mr. Jean leDuc. Son silence indique sa culpabilité, son hypocrisie, son apostasie et son imposture. Il ne présente aucun regret, aucune repentance, et aucune excuse. Son cas est clos, il récoltera les peines d'un châtiment éternel pour sa rébellion, ses malfaisances, ses fabulations et ses abus de pouvoir. Le Seigneur notre Dieu s'occupera de voir à ce qu'il récolte ce qu'il a semé au centuple.

 

A Christ seul soit la Gloire