Définition de: diabolos

Lexique du Nouveau Testament - Texte Reçu Grec

Strong numéro : 1228 Liste des codes strongs
 
Mot original Origine du mot
Vient de 1225
Mot translittéré Entrée du TDNT
diabolos 2:72,150
Prononciation phonétique Type de mot
dee-ab'-ol-os   Écouter la prononciation exacte Adjectif
Définition :

Contrariété, incompatibilité, désaccord, divergence, opposition: les contradictions de la nature humaine qui témoignent des limitations de la chair par rapport à la nature divine sublime et insondable.

Une traverse: Survenir de manière à contrecarrer, à faire brusquement obstacle au déroulement de quelque chose.

Représente l'opposition interne de Christ entre sa nature humaine et sa nature divine lors de sa tentation dans le désert, dans laquelle il résista aux provocations de sa nature humaine qui était parfaite et sans péché, mais qui néanmoins était limitée dans son enveloppe charnelle ou corporelle. La nature humaine de Jésus était pure et sans péché, mais l’esprit de la chair, étant limité, demeurait en opposition à l’Esprit divin pour le tenter en toutes choses. Étant parfait, aucun ne pouvait le tenter sauf lui-même. Il s'exposa ainsi à la tentation, comme nous le sommes tous, mais il en fut vainqueur, résistant à ses provocations jusqu'à sa mort sur la croix.

Par opposition à la nature humaine de l'être humain qui est complètement déchue et corrompue par le péché de rébellion depuis la chute en Éden.

Souvent traduit par "calomniateur"; signifie littéralement «contrariété humaine, contradiction complaisante»; attitude de rébellion, persistance à se justifier par les œuvres de la loi, être obstiné contre la grâce de la délivrance en Christ; se rapporte à l'esprit de la chair (Satan) qui est le contradicteur (le diable), le concurrent ou le rival de l'Esprit de Dieu.

    prompt à la calomnie, accusant faussement. métaphorique: s'applique à l'homme qui s'oppose à la cause de Dieu en s'auto-justifiant par ses efforts ou choix personnels duquel nous avons le mot «diable»; la nature humaine qui, par son égarement depuis son origine, est portée à l'indépendance de Dieu. Se rapporte au terme «Satan» qui signifie proprement «le concurrent», l'esprit de la chair qui est en rébellion contre l'Esprit de Dieu.

Traduction générale par :
diable 38
Concordance : (contexte)

Entrée précédente : diablepo | Entrée suivante : diaggello