La voix qui crie dans le désert

 

  ANCIENNE ALLIANCE

 

 

 

 

- PRÉFACE -

GALATIENS

 1-2-3-4-5-6

Galatiens 1: 1-24

1 Paul, apôtre, non selon l'apparence des hommes, ni par une affectation humaine, mais par JÉSUS LE MESSIE, à savoir L’ESPRIT DES VIVANTS, le Père. lui qui est ressuscité lui-même d'entre les morts; Tit. 1. 4;

2 Et tous les frères qui sont avec moi, aux convoqués à renaître de Galatie.

3 La grâce et la paix pour vous, de sa part, L’ESPRIT DES VIVANTS, le Père et ADMIRABLE de nous tous, JÉSUS LE MESSIE, Ro. 1. 7; 1 Co. 1. 3; Ép. 1. 2; 1 Pi. 1. 2;

4 Qui s'est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous retirer de ce siècle corrompu, et cela est selon la volonté de notre ESPRIT DES VIVANTS et Père, Mt. 20. 28; Ga. 2. 20; Ép. 5. 2; Tit. 2. 14; Hé. 9. 14;

5 Auquel soit gloire aux siècles des siècles! Amen.

6 Je m'étonne que vous abandonniez si rapidement celui qui vous avait appelés à la grâce de Christ, pour passer à un autre message de la grâce;

7 Non qu'il y en ait un autre, mais il y a certains imposteurs qui vous contrarient, et qui veulent renverser* le message de la grâce de Christ. Ac. 15. 1; *changer, déformer, altérer.

8 Mais quand nous-mêmes, ou un ange du ciel vous annoncerait un message de la grâce différent de celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit maudit! 2 Co. 11. 4;

9 Comme nous l'avons déjà dit, je le dis encore maintenant: Si quelqu'un vous annonce un message de la grâce différent de celui que vous avez reçu, qu'il soit damné éternellement!

10 Car, est-ce une affectation humaine que je fais croire, ou L’ESPRIT DES VIVANTS? ou est-ce que je cherche à plaire à la race des hommes? Si je plaisais à la race humaine, je ne serais pas un serviteur de Christ. 1 Th. 2. 4; Ja. 4. 4;

11 Je vous le déclare donc, frères: le message de la grâce que j'ai annoncé n'est pas de la race humaine; 1 Co. 15. 1;

12 Car je ne l'ai ni reçu ni appris de l'affectation humaine, mais par une révélation de Jésus-Christ. Ép. 3. 3;

13 Vous avez, en effet, entendu dire quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme; comment je persécutais au gré de l'exagération les convoqués à renaître de L’ESPRIT DES VIVANTS, et les détruisais; Ac. 8. 3; Ac. 9. 1; Ac. 22. 4; Ac. 26. 9; Ph. 3. 6; 1 Ti. 1. 13;

14 Et comment j'étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge dans ma race, étant le plus ardent zélateur des traditions de mes pères.

15 Mais quand il plut à L’ESPRIT DES VIVANTS, qui m'avait différencié dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce, Ac. 9. 15; Ac. 13. 2;

16 De révéler son Fils en moi, afin que je l'annonce parmi les Gentils; aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, Mt. 16. 17; Ac. 9. 15; Ac. 13. 2; Ac. 22. 21; Ga. 2. 8; Ép. 3. 8;

17 Et je ne montai point à Jérusalem vers ceux qui étaient apôtres avant moi; mais je m'en allai en Arabie, et je revins encore à Damas.

18 Ensuite, trois ans après, je montai à Jérusalem, pour y visiter Pierre; et je demeurai chez lui quinze jours;

19 Mais je ne vis aucun des autres apôtres, sinon Jacques, le frère de L'ADMIRABLE.

20 Or, dans les choses que je vous écris, car voici, devant L’ESPRIT DES VIVANTS, je ne mens point. Ro. 1. 9; Ro. 9. 1; 2 Co. 1. 23; 2 Co. 11. 31; 1 Th. 2. 5; 1 Ti. 5. 21; 2 Ti. 4. 1;

21 J'allai ensuite dans les pays de Syrie et de Cilicie;

22 Mais j'étais inconnu de visage aux convoqués à renaître de Judée qui sont en Christ.

23 Ils avaient seulement entendu dire: Celui qui autrefois nous persécutait, annonce maintenant la foi, que jadis il ravageait.

24 Et ils glorifiaient L’ESPRIT DES VIVANTS à cause de moi.

 

Galatiens 2: 1-21

1 Quatorze ans après, je montai de nouveau à Jérusalem avec Barnabas, et je pris aussi Tite avec moi. Ac. 15. 2;

2 Or, j'y montai d'après une révélation, et je leur exposai, et en particulier aux plus considérés, le message de la grâce que je prêche parmi les Gentils; de peur que je ne coure ou que je n'ai couru en vain. Ac. 19. 21;

3 Et même Tite, qui était avec moi, quoiqu'il fût Grec, fut obligé de se faire circoncire. Ac. 16. 3; 1 Co. 9. 21;

4 Et cela à cause des faux frères qui, par négligence, s'étaient infiltrés subtilement, et qui vinrent secrètement pour épier la liberté que nous avons en Jésus-Christ, afin de nous enlacer dans l'esclavage de la loi; Ac. 15. 24;

5 Nous n'avons consentis, pas même un seul moment, de nous soumettre à eux, afin que la vérité du message de la grâce fût maintenue parmi vous.

6 Quant à ceux qui sont comptés pour quelque chose, il ne m'importe point quels ils ont été autrefois, car L’ESPRIT DES VIVANTS ne fait point acception de personne, ne m'ont pas ajouté rien de plus. De. 10. 17; 2 Ch. 19. 7; Job 34. 19; Ac. 10. 34; Ro. 2. 11; Ép. 6. 9; Col. 3. 25; 1 Pi. 1. 17;

7 Au contraire, quand ils virent que le message de la grâce m'avait été confié pour les incirconcis, comme à Pierre pour les circoncis,

8 Car celui qui a agi efficacement dans Pierre, pour le rendre apôtre des Judéens, a aussi agi efficacement en moi, pour les Gentils, ayant reconnu la grâce qui m'avait été donnée, Ac. 9. 15; Ac. 13. 2; Ac. 22. 21; Ga. 1. 16; Ép. 3. 8;

9 Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d'association, afin que nous allions, nous vers les Gentils, et eux vers les circoncis.

10 Seulement nous devions nous souvenir des pauvres; et je me suis appliqué à le faire. Ac. 11. 30; Ac. 24. 17; Ro. 15. 25; 1 Co. 16. 1; 2 Co. 8. 1; 2 Co. 9. 1;

11 Or, quand Pierre vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu'il devait être condamné.

12 Car, avant que certains viennent de la part de Jacques, il mangeait avec les Gentils; mais dès qu'ils furent arrivées, il s'en retira et s'en sépara, craignant ceux de la circoncision.

13 Et avec lui les autres Judéens se séparèrent aussi, de sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie.

14 Mais, quand je vis qu'ils ne marchaient pas droit, selon la vérité du message de la grâce, je dis à Pierre, en présence de tous: Si toi qui es Judéen, tu vis comme les Gentils, et non comme les Judéens, pourquoi obliges-tu les Gentils à vivre comme les Judéens? Ac. 10. 28;

15 Nous, Judéens par nature, et non pécheurs d'entre les Gentils,

16 Sachant que l'homme est justifié non par les œuvres de la loi, mais par la foi de Jésus-Christ, nous avons nous aussi cru en Jésus-Christ, afin d'être justifiés par la foi de Christ, et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les œuvres de la loi. Ac. 13. 38; Ro. 3. 20; Ro. 3. 28; Ro. 8. 3; Ga. 3. 11; Hé. 7. 18;

17 Mais si, en cherchant à être justifiés par Christ, nous étions nous-mêmes trouvés pécheurs, Christ serait-il donc un ministre du péché? Qu’il n’en soit jamais!

18 Car, si je construis de nouveau les choses de la loi que j'ai détruites, je me déclare moi-même un transgresseur;

19 Car je suis mort à la loi par la loi même, afin de vivre pour L’ESPRIT DES VIVANTS. Ro. 7. 4; Ro. 14. 7; 2 Co. 5. 15; 1 Th. 5. 10; Hé. 9. 14; 1 Pi. 4. 2;

20 Je suis crucifié avec Christ, et si je vis, ce n'est plus moi, mais c'est Christ qui vit en moi; et si je vis encore dans la chair, je vis dans la foi du Fils, L’ESPRIT DES VIVANTS même qui s'est sacrifié pour moi, et qui s'est donné lui-même pour moi. Ga. 1. 4; Ép. 5. 2; Tit. 2. 14;

21 Je n'anéantis point la grâce de L’ESPRIT DES VIVANTS; car si la justice vient de la loi, Christ est donc mort en vain. Hé. 7. 11;

 

Galatiens 3: 1-29

1 Ô Galatiens dépourvus de sens! qui vous a ensorcelés pour que vous n'obéissiez plus à la vérité? vous, aux yeux de qui Jésus-Christ a été vivement décrit comme crucifié parmi vous? Ga. 5. 7;

2 Je veux savoir de vous cette seule chose: Recevez-vous l'Esprit par les œuvres de la loi, ou par l'entendement de la foi?

3 Avez-vous tellement perdu le sens, qu'après avoir commencé par l'Esprit, vous êtes maintenant rendu parfait par la chair?

4 Avez-vous tant souffert en vain? si toutefois ce n'est qu'en vain!

5 Celui donc qui vous transmet l'Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il par les œuvres de la loi, ou par la compréhension de la foi?

6 Comme il est dit d'Abraham: Il crut à L’ESPRIT DES VIVANTS, et cela lui fut attribué comme justice; Ge. 15. 6; Ro. 4. 3; Ja. 2. 23;

7 Sachez donc, que ceux qui sont de la foi, sont les enfants d'Abraham.

8 Aussi l'Écriture, prévoyant que L’ESPRIT DES VIVANTS justifierait les Gentils par la foi, annonça d'avance le message de la grâce à Abraham, en lui disant: Toutes les nations seront bénies en toi. Ge. 12. 3; Ge. 18. 18; Ge. 22. 18; Ge. 26. 4; Ge. 49. 10; Ac. 3. 25;

9 Ainsi donc, ceux qui sont de la foi, sont bénis avec Abraham qui a cru.

10 Mais tous ceux qui sont pour les œuvres de la loi, sont sous la malédiction, puisqu'il est écrit: Maudit est quiconque ne persévère pas à faire toutes les choses qui sont écrites dans le livre de la loi! De. 27. 26;

11 Et que personne ne soit justifié devant L’ESPRIT DES VIVANTS par la loi, cela est évident, parce que: Le juste vivra par l'assurance de Christ. Ha. 2. 4; Ro. 1. 17; Ro. 3. 20; Ga. 2. 16; Hé. 10. 38;

12 Or, la loi n'est pas de cette assurance, mais dit: L'homme qui aura fait ces choses, vivra par elles. Lé. 18. 5; Éz. 20. 11; Ro. 10. 5;

13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, quand il a été fait malédiction pour nous; car il est écrit: Maudit quiconque est pendu au bois. De. 21. 23; Ro. 8. 3; 2 Co. 5. 21;

14 Afin que la bénédiction d'Abraham puisse venir vers les Gentils par Jésus-Christ, et que nous recevions par cette assurance l'Esprit qui avait été promis.

15 Frères, je parle à la manière des hommes: Or même un contrat d'affectation humaine, lorsqu'il est confirmé, aucun ne l'abolit, ou n'y ajoute rien. Hé. 9. 17;

16 Maintenant, les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. Il n'est pas dit: Et à ses postérités, comme s'il s'agissait de plusieurs; mais comme d'une seule: Et à ta Postérité, qui est Christ. Ga. 3. 8;

17 Voici donc ce que je dis: Quant à l'alliance que L’ESPRIT DES VIVANTS a auparavant confirmé en Christ, la loi, qui n'est venue que quatre cent trente ans après, n'a pu l'annuler, pour abolir la promesse. Ge. 15. 13; Ex. 12. 40; Ac. 7. 6;

18 Car, si l'héritage vient de la loi, ce n'est plus de la promesse. Or, L’ESPRIT DES VIVANTS l'a donné gratuitement à Abraham par la promesse. Ro. 4. 14;

19 À quoi donc sert la loi? Elle a été ajoutée à la promesse à cause des transgressions, jusqu'à la venue de la postérité à qui la promesse avait été faite; et elle fut donnée par le moyen des messagers, et par l'entremise d'un médiateur. De. 5. 5; Jn. 1. 17; Jn. 15. 22; Ac. 7. 38; Ac. 7. 53; Ro. 4. 15; Ro. 5. 20; Ro. 7. 8;

20 Or, un médiateur n'est pas d'un seul représentant, mais L’ESPRIT DES VIVANTS est un seul.

21 La loi est-elle donc contraire aux promesses de L’ESPRIT DES VIVANTS? Cela ne sera jamais; car s'il eût été donné une loi qui pût donner la vie, la justice viendrait véritablement de la loi.

22 Mais l'Écriture a tout renfermé sous le péché, afin que la promesse fût donnée, par la foi de Jésus-Christ, à ceux qui croient. Ro. 3. 9; Ro. 11. 32;

23 Or, avant que la foi viennent, nous étions renfermés sous la garde de la loi, pour la foi qui devait être révélée par après.

24 De sorte que la loi a été notre conducteur pour nous mener vers Christ, afin que nous puissions être justifiés par la foi. Mt. 5. 17; Ac. 13. 38; Ro. 10. 4;

25 Or, la foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce conducteur légaliste.

26 Car vous êtes tous enfants de L’ESPRIT DES VIVANTS par la foi dans Jésus-Christ. És. 56. 5; Jn. 1. 12; Ro. 8. 15; Ga. 4. 5;

27 Car vous tous qui avez été engagés* en Christ, vous avez endossé Christ. Ro. 6. 3; *introduit, assimilé, incorporé, intégré.

28 Il n'y a plus ni Judéen ni Grec; il n'y a plus ni esclave ni libre; il n'y a plus ni mâle ni femelle; car vous êtes tous un en Jésus-Christ. Jn. 17. 21;

29 Et si vous êtes de Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, et les héritiers selon la promesse. Ge. 21. 12; Ro. 9. 7; Hé. 11. 18;

 

Galatiens 4: 1-31

1 Or, je dis qu'aussi longtemps que l'héritier est enfant, il ne diffère en rien de l'esclave, quoiqu'il soit propriétaire de tout;

2 Mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu'au temps marqué par le père.

3 Nous aussi de même, lorsque nous étions enfants, nous étions sous l'esclavage des principes de cette disposition charnelle.

4 Mais, lorsque la plénitude des temps est arrivée pour l'accomplissement de la loi, L’ESPRIT DES VIVANTS a délégué son Fils, né d'une femme, né sous la loi, Ge. 49. 10; Da. 9. 24; Mt. 5. 17;

5 Afin qu'il rachetât ses élus qui étaient sous la loi, pour que nous recevions l'adoption comme fils de L’ESPRIT DES VIVANTS. Jn. 1. 12; Ga. 3. 26;

6 Et, parce que vous êtes fils, L’ESPRIT DES VIVANTS a envoyé dans vos cœurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba, ô Père! Ro. 8. 15;

7 Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils, et si tu es fils, tu es aussi héritier de L’ESPRIT DES VIVANTS par Christ.

8 Mais alors, à la vérité, ne connaissant point L’ESPRIT DES VIVANTS, vous serviez des êtres divins qui n'en sont point de leur nature. 1 Co. 8. 4;

9 Et maintenant que vous avez connu L’ESPRIT DES VIVANTS, ou plutôt que vous avez été connus de L’ESPRIT DES VIVANTS, comment retournez-vous encore à ces faibles et misérables principes, auxquels vous voulez vous soumettre de nouveau? Col. 2. 20;

10 Vous observez les jours, les mois, les temps et les années. Ro. 14. 5; Col. 2. 16;

11 Je crains pour vous que je n'aie travaillé en vain à votre égard.

12 Soyez comme moi, car moi aussi j'ai été comme vous; je vous en prie, frères.

13 Vous ne m'avez fait aucun tort; et vous savez que je vous ai annoncé ci-devant le message de la grâce dans la faiblesse de la chair;

14 Et vous ne m'avez point méprisé ni rejeté, à cause de ces épreuves que j'ai dans ma chair; mais vous m'avez reçu comme un messager de L’ESPRIT DES VIVANTS, et comme Jésus-Christ. Mal. 2. 7; Mt. 10. 40; Jn. 13. 20;

15 Qu'est-ce donc qui faisait alors votre bonheur? Car je vous rends témoignage, que s'il avait été possible, vous vous seriez arraché les yeux pour me les donner, quoiqu'il en soit.

16 Suis-je donc devenu votre ennemi, en vous disant la vérité?

17 Ils sont zélés pour vous; mais non loyalement: au contraire, ils veulent vous détacher de nous, afin que vous soyez zélés pour eux. Ro. 10. 2; 2 Co. 11. 12;

18 Or, il est bon d'être zélé pour le bien en tout temps, et non pas seulement lorsque je suis présent parmi vous.

19 Mes petits enfants, pour qui je sens de nouveau les douleurs de l'enfantement, jusqu'à ce que Christ soit formé en vous; 1 Co. 4. 15; Phm. 1. 10; Ja. 1. 18;

20 Je voudrais être maintenant avec vous, et changer d'expression; car je suis dans une grande inquiétude à votre sujet.

21 Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, ne comprenez-vous point la loi?

22 Car il est écrit, qu'Abraham eut deux fils; l'un de la femme esclave, et l'autre de la femme libre. Ge. 16. 2; Ge. 16. 15; Ge. 21. 2; Ac. 7. 8; Hé. 11. 11;

23 Mais celui de la femme esclave naquit selon la chair; et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse. Jn. 8. 39; Ro. 9. 7;

24 Ces choses sont figuratives; car ces deux femmes sont deux alliances, l'une du mont Sinaï, qui enfante des esclaves, et c'est Agar.

25 Car Agar signifie le mont Sinaï, en Arabie, et elle correspond à Jérusalem, la prostituée d'à présent, qui est, en effet, esclave avec ses enfants;

26 Mais la Jérusalem d'en haut est libre, et c'est elle qui est la mère fidèle de nous tous. Ap. 21. 2;

27 Car il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantais point, éclate et lève la voix, toi qui n'as pas été en travail d'enfant; car les enfants de la délaissée seront plus nombreux que ceux de celle qui avait un mari. És. 54. 1;

28 Pour nous, frères, nous sommes les enfants de la promesse, de même qu'Isaac. Ro. 9. 7-8;

29 Mais, comme alors, celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, il en est de même maintenant. Ge. 21. 9;

30 Mais que dit l'Écriture? Chasse l'esclave et son fils; car le fils de l'esclave ne sera point héritier avec le fils de la femme libre. Ge. 21. 10;

31 Or, frères, nous sommes les enfants, non de l'esclave, mais de la femme libre.

 

Galatiens 5: 1-26

1 Tenez-vous donc fermes dans la liberté, dont Christ vous a rendus libres, et ne vous remettez pas de nouveau sous la dépendance de l'esclavage de la loi. És. 9. 4; Jn. 8. 32; Ro. 6. 18; 1 Pi. 2. 16;

2 Moi, Paul, je vous dis, que si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien. Ac. 15. 1;

3 Et j'affirme encore à toute sorte d'homme qui se font circoncire, qu'ils sont obligé d'observer toute la loi.

4 Christ est devenu invalide à vous qui êtes écartés, et à quiconque de vous qui se justifie par la loi; car vous êtes rejetés de la grâce qui vous a été présentée.

5 Car, pour nous, nous attendons par l'Esprit l'espérance de la justice par la foi.

6 Car en Jésus-Christ ce qui est efficace ce n'est ni la circoncision, ni l'incirconcision, mais la foi agissant par la résignation. Mt. 12. 50; Jn. 15. 14; 1 Co. 7. 19; 2 Co. 5. 17; Ga. 6. 15; Col. 3. 11; 1 Th. 1. 3;

7 Vous couriez bien, qui vous a arrêtés, que vous n'obéissiez plus à la vérité? Ga. 3. 1;

8 Cette tendance nocive ne vient point de celui qui vous appelle.

9 Un peu de levain fait fermenter toute la pâte. 1 Co. 5. 6;

10 J'ai cette confiance en vous, par L’ADMIRABLE, que vous ne penserez point autrement; mais celui qui vous trouble en portera la peine, quel qu'il soit. 2 Co. 2. 3; 2 Co. 8. 22;

11 Quant à moi, frères, si je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté? Le scandale de la croix est donc anéanti! 1 Co. 1. 23;

12 Mon désir est que ceux qui vous troublent soient retranchés! Jos. 7. 25;

13 Frères, vous avez été appelés à la liberté; seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte pour vivre selon la chair; mais soumettez-vous les uns aux autres par la résignation. 1 Co. 8. 9; 1 Pi. 2. 16; Jud. 1. 4;

14 Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, en celle-ci: Tu te résignera à ton prochain comme s'il serait toi-même. Lé. 19. 18; Mt. 22. 39; Mc. 12. 31; Ro. 13. 8; Ja. 2. 8;

15 Mais si vous vous mordez et vous vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres. 2 Co. 12. 20;

16 Je dis donc: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez point les désirs de la chair. Ro. 13. 14; 1 Pi. 2. 11;

17 Car la chair a des désirs contraires à l'Esprit, et l'Esprit en a de contraires à la chair, et ces deux choses sont opposées l'une à l'autre; de telle sorte que vous ne faites point les choses que vous voudriez. Ge. 3. 1; Ro. 7. 15; Ro. 8. 7;

18 Et si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes point sous la loi.

19 Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont: l'adultère, la perversion, l'impureté, la débauche, 1 Co. 3. 3; Ja. 3. 14;

20 L'idolâtrie, les enchantements, les hostilités, les querelles, les jalousies, les rancunes, les conflits, les séditions, les hérésies*, *libre-choix (décisions personnelles).

21 Les obsessions, les meurtres de tous genres, l'ivresse à l'éperdument, les festivités licencieuses, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je vous l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses, n'hériteront point le royaume de L’ESPRIT DES VIVANTS. 1 Co. 6. 10; Ép. 5. 5; Col. 3. 6; Ap. 22. 15;

22 Mais le fruit de l'Esprit est le renoncement, la joie, la paix, l'endurance, la bienveillance, la compassion, la fidélité; Jn. 12. 24; Ép. 5. 9; Co. 3. 12-17;

23 La bienveillance, la discipline. La loi n'est point contre ces choses. 1 Ti. 1. 9;

24 Or, ceux qui appartiennent à Christ, ont crucifié la chair avec ses passions et ses convoitises. Ro. 6. 6; Ro. 13. 14; Ga. 2. 20; 1 Pi. 2. 11;

25 Si nous vivons en l'Esprit, marchons aussi en l'Esprit.

 

1 Frères, si un certain homme a été surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, restaurez un tel dans un esprit de bienséance, tout en regardant à toi-même, à moins que tu ne sois toi aussi examiné. Ro. 14. 1; Ro. 15. 1; 1 Co. 9. 22;

2 Portez les fardeaux les uns des autres, et accomplissez ainsi la loi de Christ. Mt. 11. 29; Jn. 13. 14; Ro. 15. 1; 1 Th. 5. 14;

3 Car, si quelqu'un pense être quelque chose, quoiqu'il ne soit rien, il se séduit lui-même.

4 Mais que chacun éprouve ses actions personnelles, et alors il aura sujet de se réjouir en lui-même seulement, et non dans un autre;

5 Car chacun portera sa charge personnelle. Ps. 62. 12; Jé. 17. 10; Jé. 32. 19; Mt. 16. 27; Ro. 2. 6; Ro. 14. 12; 1 Co. 3. 8; 2 Co. 5. 10; Ap. 2. 23; Ap. 22. 12;

6 Que celui qu'on instruit dans la Parole, partage toutes bonnes choses avec celui qui l'instruit. Ro. 15. 27; 1 Co. 9. 11;

7 Ne soyez point séduits; on ne se moque point de l'ESPRIT DES VIVANTS; car ce que l'homme aura semé, il le moissonnera aussi. Lu. 16. 25; 1 Co. 6. 10;

8 Celui qui sème pour sa chair, moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l'Esprit, moissonnera de l'Esprit la vie éternelle.

9 Ne nous lassons point de faire le bien, car nous moissonnerons dans la saison convenable, si nous ne nous relâchons pas. 2 Th. 3. 13;

10 Alors, comme nous avons ainsi l'opportunité, faisons du bien à tous, mais surtout à ceux qui sont de la famille de la foi. 1 Ti. 5. 8;

11 Vous voyez quelle grande lettre je vous ai écrite de ma main personnelle.

12 Tous ceux qui veulent se rendre agréables, selon la chair, vous contraignent à vous faire circoncire, uniquement afin de n'être pas persécutés pour la croix de Christ.

13 Car les circoncis eux-mêmes ne gardent point la loi; mais ils veulent que vous soyez circoncis, afin de se glorifier dans votre chair.

14 Quant à moi, qu'il ne m'arrive pas de me glorifier en autre chose qu'en la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par laquelle cette disposition est crucifiée pour moi, et moi pour cette disposition.

15 Car en Jésus-Christ, la circoncision ne sert de rien, ni l'incirconcision; mais la nouvelle créature. Mt. 12. 50; Jn. 15. 14; 2 Co. 5. 16; Ga. 5. 6; Col. 3. 11;

16 Et pour tous ceux qui suivront cette règle, que la paix et la miséricorde soient sur eux, et sur l'Israël de l'ESPRIT DES VIVANTS! Ps. 125. 5;

17 Au reste, que personne ne m'afflige, car je porte en mon corps les distinctions du Seigneur Jésus. 2 Co. 4. 10;

18 Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit! Amen.

 

Écrit de Rome aux Galatiens.

  NOUVELLE ALLIANCE


 

 

© Copyright 2014 All Rights Reserved LEVIGILANT.COM